Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Monsieur le mentor

Shea Weber patine aux côtés du jeune Victor Mete depuis le début du camp d'entraînement

par Joanie Godin @canadiensmtl / canadiens.com

BROSSARD - Lorsque Victor Mete a vu son nom inscrit à côté de celui de Shea Weber sur le tableau avant le premier entraînement, il a probablement dû le relire deux fois pour être certain d'avoir bien lu. Quant à Weber, il a vu là une occasion de partager ses connaissances.

«Je veux juste aider les jeunes avec qui on me donne l'occasion de jouer ici et tenter de les aider à développer et amener leur jeu au niveau suivant le plus rapidement possible, tout en me permettant d'être prêt pour le début de la saison», a mentionné Weber, après la séance de samedi.

Les deux défenseurs sont à peu aux antipodes de l'autre dans tout. Weber est un vétéran de 32 ans qui en sera à sa 13e saison dans la LNH. Mete, lui, est encore d'âge junior, à 19 ans. Weber est un colosse de 6 pi 4 po et 230 lb, alors que Mete fait seulement 5 pi 9 po et 184 lb. Mais au cours des deux derniers jours, les deux joueurs ont été jumelés au camp d'entraînement des Canadiens.

«C'était écrit sur le mur et j'ai vu mon nom à côté du sien. C'était cool. Je me suis dit "J'imagine que je devrai être à mon meilleur, même à l'entraînement maintenant et en tout temps!" C'était très bien. Il m'a appris beaucoup de choses jusqu'à maintenant, comme la bonne façon de jouer dans un trois contre deux, comment mieux se défendre avec son bâton et partout sur la glace et si j'ai des questions, je les lui pose», a dit Mete.

Video: Mete sur son duo avec Weber

Weber admet toutefois que le jeune est parfois un peu gêné de l'aborder.

«Il est très gêné, mais il n'a que 19 ans. Ça se comprend. C'est difficile, car on est un peu séparés dans le vestiaire, alors ça ne donne pas beaucoup de temps pour lui parler à l'extérieur de la glace. Il faut le trouver sur la patinore pour aller le voir et les exercices se passent vite, mais il y a eu communication entre nous, c'est certain», a dit le numéro 6 du Tricolore.

Le défenseur, qui en est à son premier camp d'entraînement avec l'équipe après avoir raté celui de l'an dernier en raison de la Coupe du monde, se revoit à travers les jeunes.

«Je retire beaucoup de fierté à jouer avec les jeunes. À Nashville, il y avait beaucoup de choix de premier tour à la ligne bleue et j'ai essayé d'en aider plusieurs et les aider le plus que je le pouvais. Parce que quand j'étais jeune, j'admirais plusieurs joueurs plus âgés dans l'équipe et ça voulait dire beaucoup pour moi, s'est rappelé Weber, qui a aussi effectué quelques exercices avec Simon Bourque, âgé de 20 ans.

«Alors si je peux les influencer de n'importe quelle manière et les aider à améliorer leur jeu, j'adorerais le faire.»

Video: Weber sur l'aide qu'il veut apporter aux jeunes

Une aide que Mete ne refusera certainement pas.

«Je pense que je peux beaucoup apprendre. Il est dans la ligue depuis très longtemps. Il peut en quelque sorte être un mentor pour moi, me prendre sous son aile et je pense qu'il peut me montrer des choses dans les trois zones, a avancé le produit des Knights de London, dans la Ligue de hockey de l'Ontario.

«Je crois que c'est la meilleure des situations pour moi que d'être avec lui. Je peux apprendre de lui et apporter ça avec moi dans le junior si j'y suis retourné ou l'an prochain si j'ai une autre chance. Il peut m'enseigner les petites choses qui pourront m'être utiles à long terme», a ajouté le 100e choix des Canadiens en 2016.

Et Weber voit un bon potentiel en lui.

«Il est bon. C'est un gars mobile et il a beaucoup d'habiletés avec la rondelle. Ça ne fait que deux jours, mais il a été très bon. Il a beaucoup de potentiel», a souligné le vétéran.

Claude Julien n'a toutefois pas confirmé que la paire allait à nouveau être réunie lors d'un match préparatoire, puisqu'il a rappelé que le camp servait également à faire des expériences.

Les Canadiens joueront un match intraéquipe Rouges-Blancs dimanche après-midi au Centre Bell, une rencontre pour laquelle les partisans peuvent toujours se procurer des billets ici.

En voir plus