Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Mes influences : Ryan Poehling

L'attaquant de 20 ans nous parle des joueurs qu'il a suivis et dont il a appris beaucoup de choses au fil des ans

par Matt Cudzinowski. Traduit par Thibault Deneufbourg. @CanadiensMTL / canadiens.com

MONTRÉAL - Bien avant que le jeune Ryan Poehling ne fasse ses débuts légendaires dans la LNH au Centre Bell, il a appris quelques leçons du hockey en regardant plusieurs joueurs actuels et anciens de la LNH.

Peu après la fin de la saison 2018-19, nous nous sommes entretenus avec l'ancien joueur de 20 ans de St. Cloud State University, afin en savoir plus sur ses principales influences.

Ryan O'Reilly

Je pense que c'est parce que je l'ai vu se développer et que j'ai toujours essayé d'imiter son style de jeu. Je pense que j'ai fait du bon travail dans ce domaine. J'aime sa façon de jouer offensivement, mais il joue vraiment un jeu complet. Je respecte aussi le fait qu'il gagne autant de mises en jeu. C'est quelque chose que j'essaie de faire aussi. J'ai besoin de m'améliorer, et c'est un bon joueur à regarder.

Ryan Suter

Ma cousine est mariée à lui, donc je le connais depuis un moment. J'admire la façon dont il se comporte en dehors de la glace. C'est quelque chose que je peux apprendre de lui, c'est sûr. C'est un grand leader. Quand tu te conduis comme Ryan, les gens gravitent autour de toi. J'ai toujours essayé d'imiter cela aussi.

Pavel Datsyuk

C'était mon joueur préféré quand j'étais jeune. J'adorais les Red Wings de Detroit, alors je le regardais beaucoup et les choses qu'il pouvait faire étaient toujours magiques. Je me suis toujours dit : « Je me demande si un jour je pourrai faire ça aussi ». La façon dont il jouait était spéciale, et je ne pense qu'on ne verra jamais quelqu'un aussi habile qu'il l'était.

Ed Belfour

Je me souviens d'un de ses matchs que j'ai regardés. Il était tellement bon. C'est l'un des meilleurs de tous les temps. J'ai toujours eu de petites figurines de hockey, et la première que j'ai eue était la sienne. Je m'identifiais à lui quand je le voyais faire tout ce qu'il faisait devant le but donc je l'ai suivi tout au long de mon enfance.

Jonathan Toews

Les Blackhawks étaient tellement dominants quand j'étais adolescent. C'était impressionnant de les voir remporter trois Coupes Stanley en six ans. En tant que joueur de hockey, on se rend compte qu'on ne peut pas gagner sans un grand leadership et cela démontre qu'il a fait un si bon travail dans cette organisation et qu'il a maintenu tout le monde sur la voie.

En voir plus