Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Tout nouveau, tout beau

L'ouverture officielle de la Place Bell a eu lieu jeudi

par Joanie Godin @canadiensmtl / canadiens.com

LAVAL - C'est avec fierté que le Rocket de Laval a officiellement ouvert les portes de son nouveau domicile, la Place Bell, jeudi.

Avec son amphithéâtre dernier cri, le nouveau club-école des Canadiens risque de faire quelques jaloux dans le monde du hockey.

Présent pour l'ouverture officielle, le président et propriétaire des Canadiens, Geoff Molson, était impressionné de tout ce qui a été effectué pour en venir à un tel résultat.

«C'est vraiment incroyable le travail qui a été fait pour bâtir un amphithéâtre qui donne l'impression d'être fait pour la LNH. Il va y avoir 10 000 personnes ici au lieu de 21 000, mais en même temps, tout est nouveau, à la fine pointe de la technologie et on est très fiers du projet», a mentionné M. Molson.

Mais ce ne sont pas que les partisans et les joueurs qui vont bénéficier de ce nouvel ajout à la vie lavalloise; c'est toute une communauté et beaucoup de jeunes sportifs, que ce soit des joueurs de hockey, des patineurs de vitesse ou des patineurs artistiques, puisqu'un total de trois glaces ont été construites, dont une de dimensions internationales.

Qui sait, le fait d'aller voir les futures étoiles de la LNH encouragera peut-être quelques enfants à se lancer dans l'aventure du hockey.

«En tant que fan de hockey, je pense que ce sera incroyable pour les gens de Laval de pouvoir voir les futurs joueurs des Canadiens se développer et performer dans ce marché. Je pense que ce sera inspirant pour la prochaine génération. Normalement, les jeunes suivent un certain joueur et le regardent alors qu'il progresse vers la LNH. Ce sera fantastique», a ajouté le propriétaire.

Déjà, près de 3000 billets de saison ont trouvé preneurs, des chiffres qui enchantent l'organisation puisqu'ils la placent déjà parmi les meilleures du circuit à ce chapitre.

«J'aimerais que les Lavallois soient fiers de leur équipe, des événements qu'evenko va présenter et de leur amphithéâtre. On veut que l'équipe soit gagnante», a mentionné M. Molson.

Video: Geoff Molson sur la Place Bell

Le directeur général du Rocket, Larry Carrière, assure que son équipe d'entraîneurs et lui feront tout en leur possible pour offrir un produit de qualité sur la glace.

«On a un objectif et c'est de gagner. À Montréal, et à Laval. Si nos jeunes savent comment gagner, ça va nous aider partout», a-t-il affirmé.

Par ailleurs, Geoff Molson a également été appelé à commenter les récents changements de son «autre» équipe, le Tricolore. S'il reconnaît que de gros morceaux sont partis, comme Andrei Markov, il se réjouit de l'arrivée de Jonathan Drouin.

«C'est une vedette locale et il est encore très jeune. J'ai très hâte de le voir sur la glace et de voir ce qu'il peut nous donner», a-t-il dit.

M. Molson espère aussi que d'autres jeunes du coin sauront suivre les traces du nouveau numéro 92.

«Il y en a d'autres aussi qui montent, je pense au jeune Charles Hudon, qui on l'espère, fera sa marque cette année. Je pense que ça s'annonce bien, on a une très bonne équipe, un noyau qui est excellent chaque année et le meilleur gardien de but au monde, qui ne nuit pas.»

Quant à la marge de manœuvre qu'a le directeur général Marc Bergevin sur la masse salariale, le propriétaire a dit en souriant qu'il n'était pas obligé de dépenser juste pour dépenser, mais que «s'il a l'occasion d'améliorer l'équipe, il a sa permission de le dépenser».

En voir plus