Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Allen: «Je suis très impressionné par les gars»

Après avoir passé les sept premières années de sa carrière dans l'Ouest, Jake Allen commence à s'habituer à son nouvel environnement de travail et ses coéquipiers

par Pierre-Antoine Mercier @CanadiensMTL / canadiens.com

MONTRÉAL - Depuis le début de sa carrière dans la LNH en 2012-2013, Jake Allen n'a pas eu beaucoup d'occasions d'affronter les Canadiens.

À vrai dire, Allen s'est retrouvé devant le filet des Blues de St. Louis à huit reprises alors que son équipe croisait le fer avec le Tricolore.

L'ancien choix de deuxième tour (34e au total) des Blues en 2008 a donc affronté certains joueurs des Canadiens pour la première fois en carrière lors du camp d'entraînement au Complexe sportif Bell.

Le vétéran gardien a d'ailleurs été impressionné lors des entraînements par plusieurs de ses nouveaux coéquipiers.

« J'avais rarement affronté les gars étant donné que je jouais dans l'Association de l'Ouest à St. Louis. On ne jouait presque jamais contre eux. C'est amusant de s'entraîner contre des joueurs différents, mais Kotkaniemi - j'ai encore de la difficulté à prononcer son nom - a un tir redoutable. Ce jeune possède un excellent tir du poignet », a mentionné Allen au sujet du jeune centre. « Suzuki place bien la rondelle et c'est la même chose pour Anderson. Même pour un joueur de son gabarit, il parvient à très bien tirer en mouvement. C'est quelque chose qui est important dans son jeu, être capable de décocher avec fougue. Je suis très impressionné par les gars. »

Video: Jake Allen apprend à connaître Carey Price

Kotkaniemi a d'ailleurs déjoué la vigilance d'Allen lors du match intra-équipe jeudi sur la Rive-Sud.

La chimie s'installe

Allen a également un nouveau coéquipier avec qui partager le filet cette saison. Même si le camp d'entraînement n'est entamé que depuis cinq jours, le gardien originaire de Fredericton, au Nouveau-Brunswick, croit que la chimie entre Carey Price et lui ne saurait tarder à s'installer.

« Ça va être génial de travailler avec Carey. Je suis très excité. Je réalise que je vais former un duo avec l'un des meilleurs gardiens au monde de la dernière décennie », a souligné Allen à propos de Price. « Sur la glace, c'est la partie facile, en dehors de la glace, c'est la partie importante, être capable d'avoir cette bonne relation. Je dirais qu'on est bien parti. Je pense qu'on va bien s'entendre. »

Tweet from @CanadiensMTL: Jake Allen, en pleine forme.@34jallen's looking sharp.#GoHabsGo pic.twitter.com/Qn5rbs8Ep3

En plus d'être un bon gardien de but, Allen a la réputation d'être avant tout un excellent coéquipier.

Selon les dires de son entraîneur-chef, il s'agit d'un aspect très important aux yeux de son équipe.

« Lorsque tu vas chercher un gars dans un échange, c'est certain que tu veux t'assurer d'obtenir un bon joueur de hockey, mais qu'il s'agit également d'un joueur qui va amener un message positif au sein du vestiaire. C'est très important pour nous d'avoir ce genre d'atout chez un joueur », a exprimé Claude Julien lors de sa conférence de presse. « Jake a la réputation d'être un excellent coéquipier. On est chanceux qu'il soit un bon coéquipier, mais aussi qu'il soit un bon gardien de but qui va bien complimenter Carey Price. »

Partager la tâche

Le vétéran entraîneur reconnaît que la venue d'un gardien aguerri comme Allen lui permettra de donner plus de soirées de repos à son gardien étoile.

Allen, qui présente un dossier de 148-94-26, avec un pourcentage d'arrêt de ,913 et une moyenne de buts alloués de 2,50 en carrière, devrait s'avérer un outil indispensable pour Julien en cette saison écourtée de 56 rencontres.

Cependant, il n'y a présentement pas de plan concernant le nombre de matchs que chacun des gardiens va disputer.

« On n'a pas eu cette conversation. C'est probablement quelque chose qu'on va analyser au cours de la saison. C'est évidemment une saison différente de celle à laquelle nous sommes habitués, 56 matchs dans un calendrier condensé avec un camp d'entraînement écourté. Ce sera un peu différent de la normale, mais tout le monde devrait être prêt quand on le lui demandera », a souligné Allen. « Carey est le gardien numéro un et mon travail consiste à venir en aide lorsqu'il en aura besoin. Je m'attends juste à être prêt quand on me le demandera. »

Tweet from @CanadiensMTL: Les premiers sur la glace au camp: Jake Allen, Carey Price et Michael McNiven.First on the ice at camp: @34jallen, @CP0031 and @MichaelJMcNiven.#GoHabsGo pic.twitter.com/qhu4yGAipi

Pour sa part, Julien croit que le travail devant le but sera plus partagé entre les deux gardiens que lors des dernières saisons.

« À la fin de la journée, on est allé chercher Jake pour donner du repos à Carey. Jake va jouer son lot de matchs. On va faire tout notre possible pour que Carey reste en forme et disponible. C'est le but. On n'a pas décidé que Carey Price allait disputer 45 matchs et l'autre gardien 11 », a expliqué l'entraîneur-chef. « Ce n'est pas ce qu'on recherche. On va regarder la situation au fur et à mesure que la saison avance. »

Allen et les Canadiens seront de retour à l'entraînement samedi au Complexe sportif Bell.

En voir plus