Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

À la recherche de solutions

Après avoir encaissé leur première séquence de trois défaites consécutives cette saison, les Canadiens tentent de retrouver leur touche offensive

par Pierre-Antoine Mercier @CanadiensMTL / canadiens.com

BROSSARD - Les hommes de Claude Julien n'ont pas connu de mauvaises sorties au cours des derniers matchs, mais ils manquent de finition.

Pour la première fois depuis février 2019, le Tricolore est présentement sur une séquence de trois revers consécutifs. La principale raison de ses insuccès est sans contredit le manque d'opportunisme. 

La formation montréalaise connaît une légère baisse de régime en ce qui a trait à la production offensive, n'ayant inscrit que six buts à ses trois dernières rencontres.

Les Canadiens souhaitent revenir à la base de leur succès du début de saison, eux qui occupent le sixième rang de la Ligue avec 73 buts inscrits en 22 matchs.

« On a connu beaucoup de succès offensivement en début de saison, autant chez les attaquants que les défenseurs. En ce moment, on tient notre bâton un peu plus serré », a souligné l'attaquant Nick Cousins, qui totalise deux buts et sept points en 16 rencontres. « Je crois qu'on doit simplifier les choses et rendre la vie plus difficile aux gardiens adverses. Je suis convaincu qu'on va retrouver notre production offensive si on fait ces petits détails. »

Tweet from @CanadiensMTL: La c��l��bration de Nick Suzuki est tellement 𝘤𝘩𝘪𝘭𝘭 qu'on pourrait prendre froid.Nick Suzuki���s goal celebration is so chill we might catch a draft.#GoHabsGo pic.twitter.com/tv6kPoxUj2

Pourtant, ce n'est pas les occasions de marquer qui manquent chez le bleu-blanc-rouge. Lors de la défaite par la marque de 5-2 mardi dernier contre les Blue Jackets à Columbus, la troupe de Julien a décoché 32 tirs au but, dont 16 qui sont provenus de l'enclave. Artturi Lehkonen et Joel Armia ont été les deux seuls joueurs à déjouer la vigilance du gardien Joonas Korpisalo.

De plus, les Canadiens ont passé pas moins de 6min20 de temps de possession en zone offensive contre seulement 4min21s pour les Jackets.

Ces statistiques font preuve de ce qui fait présentement défaut chez le Tricolore.

« Au cours des derniers matchs, on a dominé au niveau des chances de marquer. Par contre, on ne complète pas nos chances et ça permet à l'autre équipe de demeurer dans le match. C'est ce qui s'est produit hier soir », a expliqué Cousins au sujet de la défaite par la marque de 2-1 en prolongation, mercredi soir contre les Sénateurs d'Ottawa. « Je dirais qu'ils ont été très chanceux de se rendre en prolongation. On doit capitaliser sur nos occasions de marquer. »

La troupe de Julien souhaite remédier à la situation le plus rapidement possible, car même si la saison est encore jeune, chaque point compte.

« Les points sont aussi importants présentement qu'à la fin de la saison. On veut accumuler le plus de points possible. C'est long une saison de hockey, mais on se doit de faire de notre mieux à chaque soir pour récolter des points », a mentionné le défenseur Victor Mete, qui a inscrit trois buts et six points en 22 rencontres. 

Video: Victor Mete à propos du manque d'opportunisme

Une Ligue en santé

Il ne s'agit pas d'un secret de polichinelle, il y a de plus en plus de parité dans la LNH. 

La preuve, les Canadiens ont remporté de gros matchs cette saison face à des puissances de la Ligue tels que les Bruins de Boston et les Capitals. Cependant, l'inverse s'est également produit alors que Montréal s'est incliné aux mains des Red Wings de Detroit et du Wild du Minnesota depuis le début de la saison.

Les joueurs savent qu'ils doivent offrir leur meilleur hockey chaque soir, peu importe l'équipe qui se trouve de l'autre côté de la patinoire.

« Chaque équipe a une chance de l'emporter soir après soir. Il y a beaucoup de parité dans la Ligue. Ottawa connaît beaucoup de succès lors de leurs dix derniers matchs. Il y a quelques semaines, je me souviens que Detroit est parvenu à vaincre Boston », a rappelé Cousins au sujet du niveau de compétition au sein du circuit Bettman. « N'importe quelle équipe peut battre une autre formation à chaque soir. C'est vraiment une question de quelle équipe est au sommet de son art. Ça donne un bon indicatif sur le résultat du match. »

Video: Nick Cousins au sujet de la parité dans la Ligue

Les Canadiens accueilleront les Rangers de New York samedi soir au Centre Bell. Même si la formation new-yorkaise ne fait présentement pas partie du portrait des séries, aucune équipe n'est à prendre à la légère.

« Chaque équipe est prête à jouer. Un match peut aller autant d'un côté que de l'autre. Il n'y a pas de match facile », a expliqué Mete. « Il n'y a aucune équipe qui souhaite perdre. »

En voir plus