Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Demandez à Gerv! no 8

Le gérant de l'équipement Pierre Gervais répond aux questions des fans

par Canadiens de Montréal @CanadiensMTL / canadiens.com

Vous avez des questions pour le gérant de l'équipement des Canadiens, Pierre Gervais? Il a les réponses! Chaque semaine, il répondra à des questions que les partisans lui ont posées par l'entremise des réseaux sociaux. Voici donc la huitième chronique «Demandez à Gerv»!

Pour lire la chronique précédente, cliquez ici.
 
1. Question de Danielle Lessard, par Facebook

«Peux-tu nous parler de tes trois plus grands défis durant tes années avec le Canadien?»

Je pourrais dire que quand je suis tombé en charge en 1997, c'était un gros défi que je relevais. Eddy Palchak avait une bonne renommée et je tombais vraiment en charge, alors c'était un gros défi.

Les Jeux olympiques sont toujours des gros défis et chaque saison en soi, en est un important parce que juste pour le camp d'entraînement, c'est entre 50 et 60 joueurs qui arrivent et c'est là que ça part. Des fois, on a trois matchs en trois soirs, et comme les joueurs sont divisés, on peut avoir une équipe qui joue là et le lendemain, c'est une autre équipe qui joue ailleurs… Je ne suis pas seul dans la logistique du camp d'entraînement, loin de là, reste que ce sont des défis. Il faut que tout l'équipement se rende à bon port. S'il y a un club qui joue à Ottawa, et que le lendemain un club qui joue à Québec et que ce ne sont pas les mêmes joueurs, il faut que tout ça se croise durant la nuit. Les gars patinent le matin et des fois quand ils viennent pour partir pour Québec par exemple, les joueurs qui devaient jouer changent; un ne vient plus, l'autre prend sa place parce qu'il y a des blessures… Dans ces cas-là, tu as hâte d'arriver à Québec pour être certain que tu as toutes tes affaires, les chandails et tout, parce que souvent, ça va vite!

2. Question de Stéphane M. Pichette, par Facebook

«Qu'est-ce que vous faites avec le vieil équipement de gardien de but quand vous le remplacez?»

Tout l'équipement dont on n'a plus besoin, que ce soit pour les gardiens ou autres, on envoie ça au département marketing qui fait des ventes deux fois par année. Les chandails sont vendus à part.

(La prochaine vente d'équipement usagé aura lieu à l'automne, mais la date reste à déterminer, et la vente des chandails portés se fait sur le site canadiens.com, NDLR)

3. Question de Brianna, par Twitter

«À quoi ressemble votre horaire?»

Maintenant, avec la nouvelle convention collective, on a quatre jours de congé par mois, ce qui est super le fun parce que j'ai une famille, des enfants, alors je peux planifier des choses. Avant, l'entraîneur pouvait dire qu'on avait congé le dimanche, mais si le samedi soir, l'équipe mangeait une raclée, le congé disparaissait! On a aussi la pause du match des étoiles et c'est à peu près tout. L'hiver, c'est le même horaire que les joueurs, en plus de la préparation.

En voir plus