Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

S'unir pour triompher

Brendan Gallagher et Artturi Lehkonen ont formé « l'Alliance » l'année dernière pour unir leurs forces lors d'un des rituels d'avant-match favoris des Canadiens

par Matt Cudzinowski. Traduit par Pierre Antoine Mercier @CanadiensMTL / canadiens.com

MONTRÉAL - Lorsque Brendan Gallagher et Artturi Lehkonen ont eu l'impression d'être trop souvent choisis pour cible lors des matchs de soccer avant-match des Canadiens la saison dernière, ils ont décidé de remédier à la situation.

Les deux hommes ont choisi de s'unir et de joindre leurs forces pour former « l'Alliance ».

« Nous sommes les joueurs les plus dominants et tout le monde a commencé à vouloir nous éliminer », a expliqué Gallagher, à propos du partenariat. « Naturellement, nous avons formé ce que nous avons appelé « l'Alliance » et nous sommes depuis inséparables et imbattables depuis ce temps. »

Bien que Gallagher et Lehkonen aient encore leur part d'ennemis pour ainsi dire, leur nombre a considérablement diminué.

Ils ont fait du recrutement et « l'Alliance » a également grandi pour inclure plusieurs de ses coéquipiers.

« Mikey Reilly est notre coach des habiletés. C'est très important. Il a fait des merveilles pour notre équipe », a confié Gallagher, co-capitaine et entraîneur adjoint aux côtés de Lehkonen. « Nous avons aussi « KK » [Jesperi Kotkaniemi] en essai professionnel, mais nous n'avons pas aimé ce que nous avons vu de lui. Il va être libéré bientôt. »

À la fin de la journée, cependant, les deux leaders de « l'Alliance » demeurent les deux fondateurs.

« Nous sommes fondamentalement le cœur et l'âme de l'équipe », a déclaré Lehkonen en riant. « Gally est le cœur, et je suis l'âme. »

Et tous les deux célèbrent leur association avant et après chaque match avec un rituel très important.

« Tout le monde vient encore après nous, mais on commence par un high-five et ça se termine par un high-five après la victoire », a insisté Gallagher. 

L'opposition

Selon l'assistant capitaine des Canadiens, un groupe rival dirigé par Tomas Tatar travaille souvent contre « l'Alliance » pour éliminer ses membres un à la suite de l'autre.

Le numéro 11 des Canadiens a déclaré que « les Tigres » ont été formés à la suite d'un malentendu.

« C'est arrivé quand « Tuna » [Tomas Tatar] a pensé que « l'Alliance » s'appelait en réalité « les Lions », a indiqué Gallagher. « Puis, il a changé le nom en « les Tigres. »

Alors, à quoi ressemble leur équipe?

« Presque tout le monde est dans leur équipe », a plaisanté Gallagher. « Mais surtout « Shawzy » [Andrew Shaw]. »

Plus que des rivaux de soccer

On peut assurément dire que la bataille en cours entre « l'Alliance » et « les Tigres » ne s'applique pas uniquement au mode du soccer.

Lors d'un tournage vidéo de HabsTV la semaine dernière au Centre Bell, les dirigeants des deux camps se sont affrontés dans un match de LNH19 EA SPORTS.

Tweet from @CanadiensMTL: .@BGALLY17 et @arsilehkonen ont affront�� @TomasTatar90 dans un match de #NHL19 hier. Restez �� l'aff��t��pour savoir qui a gagn��. 🎮���The Alliance��� took on ���The Tigers��� in a little @EASPORTSNHL showdown yesterday. Stay tuned to HabsTV to find out who won. 🎮 pic.twitter.com/wcipLvjWkm

Crédit photo: François Lacasse / Getty Images

En voir plus