Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Bergevin : Profiter du mouvement jeunesse

Le directeur général des Canadiens a ajouté cinq joueurs à sa formation à l'ouverture du marché des joueurs autonomes

par Dan Braverman, traduit par Vincent Régis @CanadiensMTL / canadiens.com

BROSSARD - Marc Bergevin est catégorique sur le fait que son club n'est pas en reconstruction, et ce serait une erreur d'assumer ceci simplement parce qu'il n'a pas fait grand bruit lors de l'ouverture du marché des joueurs autonomes.

Le directeur général des Canadiens a néanmoins été passablement occupé, attirant quatre nouveaux joueurs, annonçant le retour du membre de longue date du Tricolore Tomas Plekanec et faisant également signer un contrat d'entrée à sa sélection de premier tour du repêchage de 2018 à Dallas, Jesperi Kotkaniemi.

Mais Bergevin n'a pas attiré de gros noms du marché. Selon lui, la majorité de ses joueurs ont sous-performé l'an dernier - Brendan Gallagher étant une exception notable - et lorsqu'ils retrouveront leur rythme, son équipe sera déjà grandement améliorée.

«Je m'attends à ce que ces joueurs rebondissent et performent beaucoup mieux. Et juste de cela, nous serons dans une meilleure position, a-t-il expliqué.

«Je veux avoir une équipe qui va compétitionner, une équipe jeune et une équipe rapide.»

Une reconstruction impliquerait alors de se départir du noyau de son équipe, et Bergevin n'est pas disposé à suivre cette voie, puisqu'il le considère encore très solide.

«Je ne suis pas prêt à dire qu'on est en reconstruction. On ajoute des joueurs de calibre LNH sans abandonner nos jeunes talents et nos choix, a déclaré Bergevin, qui a offert des contrats aux avants Matthew Peca, Kenny Agostino, Michael Chaput et Plekanec ainsi qu'au défenseur Xavier Ouellet dimanche. 

«Nous avons eu beaucoup de choix cette année - 11 - et je pense que nous en avons neuf pour l'an prochain. Je suis donc très confiant que l'avenir des Canadiens de Montréal est prometteur.»

«Si vous regardez notre formation, Max Domi est un nouveau joueur qui est jeune et expérimenté. Gallagher est jeune. [Jonathan] Drouin est jeune. [Artturi] Lehkonen est jeune. [Charles] Hudon est jeune. Mais ils ont tous de l'expérience dans la LNH. On a un noyau de jeunes joueurs qui grandissent ensemble. C'est pourquoi je ne suis pas prêt à utiliser le mot "reconstruction".»

Video: Bergevin sur Plekanec et ses autres acquisitions

Bergevin a également eu l'occasion de jeter un coup d'œil sur l'avenir un peu plus lointain du club au camp de perfectionnement de l'équipe qui s'est conclu dimanche, et avec les Kotkaniemi, Ryan Poehling, Jacob Olofsson, Jesse Ylönen et Samuel Houde, il est convaincu que de poursuivre dans cette voie est la bonne chose à faire - et pourrait même porter ses fruits plus tôt que prévu.

«Avec ces jeunes qui arrivent, ça va venir plus vite que vous ne le pensez, a-t-il ajouté.

«J'aime vraiment la direction qu'on prend avec nos jeunes joueurs. [...] Il est tôt, mais je suis enthousiaste par rapport à ça, et je veux que nos partisans le soient aussi.»

Bergevin admet avoir été déçu de ne pas avoir trouvé un joueur de la trempe de John Tavares après que le natif de Toronto ait signé avec sa ville natale, Toronto, mais a précisé que le nombre de centres disponibles était relativement mince.

«Quand on regarde le marché, a-t-il souligné, on se demande "Est-ce qu'on tient vraiment à obtenir ces gars qui ne nous intéressent pas tant que ça à long terme?"»

Cela dit, Bergevin a noté que dimanche n'était que le début de la période des joueurs autonomes et qu'il serait ouvert à d'autres ajouts - il a admis avoir de l'intérêt pour le défenseur Calvin de Haan et l'attaquant Anthony Duclair - mais à une condition.

«Si je peux améliorer notre équipe, je vais le faire. Mais il faut que ce soit une amélioration, et il faut que ça ait du sens», a-t-il conclu.

En voir plus