Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Une rentrée décousue

Les Canadiens s'inclinent 3 à 2 face aux Bruins à leur premier match préparatoire du camp d'entraînement

par Joanie Godin @canadiensmtl / canadiens.com

QUÉBEC - C'était un peu décousu, ça manquait de rythme - normal, avec 15 pénalités mineures au total! - mais c'est à ça que servent les matchs préparatoires.

Cinq buts en 10 minutes, c'est ce à quoi ont eu droit les partisans qui se sont déplacés au Centre Vidéotron de Québec, dans un match qui s'est soldé par une victoire de 3 à 2 des Bruins de Boston contre les Canadiens.

«C'est le premier de huit matchs préparatoires», a répété Claude Julien lors de son point de presse d'après-match. 
Avec un nouveau système de jeu, plusieurs jeunes joueurs, des nouveaux trios et surtout très peu d'entraînement en ce début de camp, l'entraîneur-chef ne s'attendait pas à ce que la recette soit parfaite aussi rapidement.

La bonne nouvelle, c'est que la glace est brisée.

«Je pense qu'on est tous contents qu'elle soit passée celle-là. Dans la première partie, on court toujours partout et c'est un nouveau système. Mais on n'a pas joué 60 minutes, ça c'est sûr et ils ont eu la victoire», a résumé Phillip Danault, qui pivotait le trio complété par Alex Galchenyuk et Brendan Gallagher.

Video: Danault sur le rythme du match

Son trio n'a pas fait d'étincelles, mais il n'y a pas lieu de s'inquiéter, a-t-il noté.

«Il faut que la chimie s'installe. Chucky et moi, c'est une des premières fois qu'on joue ensemble, donc il faut trouver notre chimie en présaison et ce sera important dans les prochains matchs de se concentrer là-dessus et d'aller chercher des victoires», a dit le Québécois.

«J'essaie de me préparer pour la saison régulière. Si ç'avait été un match régulier, ç'aurait été une histoire différente. Mais c'est la présaison et ça sert à se préparer, travailler fort et être aussi prêt que possible pour le 5 octobre, a pour sa part mentionné Galchenyuk.

«C'est sûr que tu veux produire pour ton équipe chaque fois que tu joues et récolter la victoire, ça n'est pas arrivé aujourd'hui. Il faut passer au prochain match», a ajouté le numéro 27.

Même si personne ne s'est vraiment démarqué selon les dires de l'entraîneur-chef des Canadiens, certains ont connu de bonnes séquences. C'est le cas du jeune Jérémy Grégoire, qui a marqué le deuxième but des siens en redirigeant un tir de Michael McCarron.

Video: Grégoire sur la défaite face aux Bruins

«J'ai été combatif, c'est mon style de jeu. Je ne suis pas un joueur qui est nécessairement électrisant, mais je suis efficace et mon but est exactement ça. J'ai vu Mike qui avait la rondelle et je savais où il allait la mettre et je me suis dit que c'est dans l'enclave que je suis performant», a-t-il dit pour décrire le jeu. 

Son but donnait les devants 2 à 0 au Tricolore en tout début de deuxième période, survenant à peine 88 secondes après celui de Brendan Gallagher. Malheureusement pour les Montréalais, les Bruins ont répliqué avec un but à égalité numérique, un à court d'un homme et un autre en avantage numérique, et ce, en moins de quatre minutes pour prendre une avance qu'ils n'ont jamais laissé filer par la suite.

De son côté, Éric Gélinas en était à une première audition officielle alors qu'il joue pour un contrat cette saison. Il a lui aussi souligné le manque de rythme de la rencontre. Difficile pour lui de juger s'il avait marqué des points ou non aux yeux de la direction.

«C'était un match quand même assez bizarre avec le nombre de punitions, le nombre d'arrêts de jeu. On dirait qu'il n'y avait pas beaucoup de rythme. Les chances que j'ai eues de montrer des atouts, j'ai essayé de les prendre, mais encore là, c'était un match un peu décousu, pas trop de système, alors c'est dur de sortir du lot dans un match comme ça», a dit Gélinas, qui pouvait compter sur son frère Karl dans les estrades. Ce dernier était accompagné de quelques-uns de ses coéquipiers des Capitales de Québec et du trophée que ceux-ci ont remporté la semaine dernière en enlevant le championnat de la Ligue Can-Am.

Video: Gélinas sur son premier match préparatoire

La LNH a quelque peu modifié ses règlements dans le cercle des mises en jeu, ce qui a entraîné de nombreux délais dans la rencontre. À savoir si Julien a apprécié la sévérité des arbitres, disons simplement qu'il ne partage pas pour le moment la nouvelle direction que prend la LNH. 

Mais après tout, il reste encore plusieurs matchs aux joueurs, aux arbitres et à la ligue pour apporter les ajustements nécessaires.

En voir plus