Skip to main content

Les Sharks prêts à jouer après une longue pause

San Jose, qui n'a pas joué depuis le 22 avril, affrontera les Predators vendredi

par Eric Gilmore / Correspondant LNH.com

SAN JOSE -- Les Sharks de San Jose n'ont pas appris jusqu'à mercredi soir qu'ils allaient affronter les Predators de Nashville en deuxième ronde des séries éliminatoires de la Coupe Stanley dans l'Association de l'Ouest.

Après avoir vu Nashville vaincre les Ducks d'Anaheim 2-1 lors du match no 7 pour remporter la série de premier tour, San Jose sait qu'il ne peut pas se permettre de connaître un lent départ dans le premier match de l'actuelle série vendredi au SAP Center (22h30 H.E.; TVA Sports, SN, NBCSN), qui sera la première rencontre de l'équipe en une semaine.

« Je crois que les joueurs sont prêts à y aller », a commenté l'entraîneur des Sharks Peter DeBoer à la suite de l'entraînement jeudi. « Vous pouvez apercevoir une énergie nerveuse. Je crois qu'ils en ont eu assez d'entraînement et ils ont hâte d'amorcer la série. »

DeBoer a regardé les Predators arracher quatre victoires contre les Ducks, qui ont remporté trois de leurs quatre affrontements face aux Sharks en saison régulière.

« C'est la façon dont ils ont entamé la série, remportant les deux premiers matchs à l'étranger, a noté DeBoer. Évidemment, la façon dont ils se sont remis après avoir perdu l'avance et dont ils ont joué leur meilleur hockey en faisant face à l'élimination deux fois. C'est tout impressionnant.

« J'ai vécu la même expérience. Quand je dirigeais le New Jersey en première ronde [en 2012], nous avons éliminé les Panthers [de la Floride] en deuxième période de prolongation du match no 7 avant d'accéder au deuxième tour [contre les Flyers de Philadelphie]. Nous avons fait face à l'élimination dans le match no 6 que nous avons gagné en prolongation et puis nous l'avons emporté en deuxième prolongation dans le septième match, et nous avons poursuivi sur cette lancée au deuxième tour des séries avec beaucoup de confiance. Je sais très bien que ce sera un adversaire dangereux que nous allons affronter. »

Cette année-là, les Devils ont atteint la Finale de la Coupe Stanley.

Les Sharks ont remporté leur série de première ronde contre les Kings de Los Angeles grâce à une victoire de 6-3 lors du match no 5 le 22 avril. Depuis, ils se sont reposés, ils se sont entraînés et ils ont attendu le gagnant de la longue série Ducks-Predators.

« Chaque scénario a ses avantages, a expliqué l'attaquant des Sharks Tommy Wingels. Quand vous jouez un jour sur deux, vous établissez une routine où vous avez un jour de congé et puis une soirée chargée. À cet égard, je crois qu'ils seront prêts à jouer.

« De l'autre côté, nous avons bien aimé notre repos. Le repos était une clé pour cette équipe pendant toute la saison. Le fait que nous avons gagné une semaine pour nous reposer et nous récupérer, c'est bénéfique à ce groupe. Nous serons également prêts à jouer. »

Les Sharks, qui ont présenté une fiche de 1-2-0 contre Nashville en saison régulière, rendent compte des forces des Predators.

« Leur défensive est très solide, leur gardien joue vraiment bien et ils ont de joueurs talentueux à l'attaque, a déclaré le centre des Sharks Logan Couture. Ils représentent un défi.

« Ils défendent bien leur but. Ils ne vous offrent pas beaucoup d'espace en zone défensive. Ils protègent les zones dangereuses devant leur filet et ils bloquent beaucoup de lancers. »

Le gardien des Predators Pekka Rinne a stoppé 26 des 27 lancers qu'il a reçus dans un gain de 3-1 contre Anaheim dans le match no 6 et 36 des 37 lors du match no 7. Il a réussi une fiche de 2-0-0 avec une moyenne de buts alloués de 1,20 et un pourcentage d'arrêts de ,941 cette saison contre San Jose. Dans sa carrière face aux Sharks, il présente un dossier de 10-5-4 avec une moyenne de 1,80 et un taux d'efficacité de ,945.

« C'est un gardien qui peut voler des matchs, a dit Couture. Il l'a prouvé pendant sa carrière. Nous devrons voiler sa vue. C'est la clé. Si vous regardez les buts qu'Anaheim a marqués dans cette série, ils ont créé de la circulation devant lui. C'est donc ce que nous aurons besoin de faire. »

Les Sharks auront également à faire face à l'une des meilleures unités défensives dans la LNH, menée par le capitaine Shea Weber, Roman Josi, Mattias Ekholm et Ryan Ellis. Josi a fini la saison régulière au deuxième échelon de l'équipe au chapitre des points (61), alors que Weber figurait au quatrième rang (51), Ekholm au septième (34) et Ellis au neuvième (32). Les quatre joueurs ont totalisé 52 buts.

« Ils font très bien circuler la rondelle », a lancé l'attaquant des Sharks Joe Thornton à propos des défenseurs de Nashville. « La dernière série, nous avons eu à neutraliser Drew [Doughty]. Cette fois-ci, nous avons à stopper Shea. Ils ont trois ou quatre joueurs qui patinent très, très bien. Nous allons user les jambes dans cette série. »

En voir plus