Skip to main content

Les Golden Knights placent les Kings au bord du gouffre

Trois buts en troisième période, dont deux dans un intervalle de 21 secondes, ont permis à Vegas de l'emporter et de prendre les devants 3-0 dans la série

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

LOS ANGELES - Les Golden Knights de Vegas ont poussé les Kings de Los Angeles dans leurs derniers retranchements en l'emportant 3-2 devant 18 484 spectateurs au Staples Center, dimanche.

Le but de William Karlsson, inscrit à 14 :44 du troisième tiers, s'est avéré celui qui a fait la différence. Vingt-et-une secondes auparavant, James Neal avait rompu l'égalité de 1-1.

Anze Kopitar a ramené l'écart à un but avec 2 :04 à écouler, mais les Kings n'ont pas pu provoquer la prolongation.

Première équipe d'expansion qui remporte ses trois premiers matchs en séries éliminatoires de la Coupe Stanley, les Golden Knights mènent donc la série de premier tour de l'Association Ouest au meilleur de sept, 3-0. Ils pourraient en finir dès mardi au Staples Center.

À LIRE AUSSI: Perron a sorti un gros jeu en troisième | Carnet de bord de Pierre-Édouard Bellemare 

« Nous sommes acculés au mur, mais pas morts, a affirmé le capitaine Kopitar. Il reste au moins un match à jouer. Nous devons commencer par le gagner et nous verrons pour la suite. »

Neal avait fait 2-1 à 14 :23 après s'être moqué du défenseur Oscar Fantenberg le long de la bande sur le flanc droit et surpris Jonathan Quick à l'aide d'un tir entre les jambières.

À 14 :44, Karlsson a fourni à l'équipe d'expansion sa première avance de deux buts en séries éliminatoires, en couronnant le superbe effort de Reilly Smith derrière le but.

Alex Iafallo avait donné l'avance aux Kings à 13 :14 du premier vingt, mettant la touche finale à la stratégie commune de Dustin Brown et de Kopitar.

Cody Eakin avait créé l'égalité à 6 :10 de la troisième période.

Video: Les Golden Knights viennent de l'arrière en troisième

Marc-André Fleury a remporté son duel contre Quick. Il a repoussé 37 lancers, comparativement à 23 pour Quick.

« Les gars ont encore été super devant moi, ils sont beaux à voir aller, a commenté Fleury. Il n'y a rien eu de facile. Les Kings ont marqué les premiers et nous avons écopé de plusieurs pénalités. Mais les gars ont travaillé d'arrache-pied jusqu'à la fin. La pression était forte sur les défenseurs, mais ils trouvaient le moyen de faire sortir la rondelle du territoire. »

La robustesse a encore été à l'honneur dans le match no 3. Les Kings l'ont amorcé farouchement en frappant tout ce qui bougeait avec un chandail blanc sur la patinoire. Après une période, ils détenaient un net avantage de 28-13 au chapitre des mises en échec. Petit à petit, les Golden Knights ont rétréci l'écart à compter de la deuxième période. À la fin, les Kings ont eu le meilleur 45-40. Malheureusement pour eux toutefois, ils n'ont pas le meilleur dans la colonne la plus importante.

« Nous avons fourni un meilleur effort que dans les deux premiers matchs, mais ça n'a pas été suffisant, a constaté Kopitar. Nous devons trouver une façon de gagner. »

But du match

Celui d'Eakin qui s'y est pris par deux fois avant de déjouer Quick dans le haut du but. Le défenseur Colin Miller venait de voir son tir fouetter le poteau à la droite de Quick. David Perron a exécuté de belles passes sur la séquence.

Video: VGK@LAK, #3: Carpenter trouve Eakin qui fait 1-1

Arrêt du match

Le choix de Fleury lui-même : l'arrêt de la jambière gauche qu'il a effectué face à Tyler Toffoli à 7 :19 de la deuxième période.

Video: VGK@LAK, #3: Fleury s'étire pour voler Toffoli

Jeu du match

Le but de Karlsson qui a fait 3-1. Jonathan Marchessault perd la mise au jeu en zone adverse face à Adrian Kempe, mais Smith bat de vitesse Tobias Rieder et Jake Muzzin, avant de refiler le disque à Karlsson devant le filet.

Video: VGK@LAK, #3: Karlsson complète un beau jeu de Smith

Ce qu'ils ont dit

« Les Kings sont sortis forts et ils ont joué un superbe match. Ils nous ont malmenés en première période, mais nous avons résisté. Même en retard 1-0, nous avons continué d'aller de l'avant et de jouer de mieux en mieux. En troisième période, nous avons pu obtenir le but égalisateur. Ç'a été un but très important pour nous. » -- L'entraîneur des Golden Knights Gerard Gallant.

« Ce groupe m'a enseigné plus d'une fois cette saison que tant qu'il y a de la vie il y a de l'espoir. Ce n'est pas terminé. Il nous reste du temps pour s'acquitter de la tâche. » -- L'entraîneur des Kings John Stevens.

Ce qu'il faut savoir

Kopitar a devancé Marcel Dionne au sixième rang de l'histoire des Kings en obtenant son 21e but en séries éliminatoires. Iafallo a réussi son premier but en carrière en séries.

La suite

On remet ça au Staples Center pour le match no 4 de la série, mardi (22h30 HE; TVA Sports, NBCSN, TVAS, CBC, PRIME, ATTSN-RM).

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.