Skip to main content

Le Wild défait les Oilers en tirs de barrage

Eric Staal compte le but gagnant lors de la sixième vague et Devan Dubnyk réalise 25 arrêts

par Derek van Diest / Correspondant LNH.com

ST. PAUL - Jason Pominville, Chris Stewart et Eric Staal ont compté en fusillade pour le Wild du Minnesota, qui l'a emporté 3-2 contre les Oilers d'Edmonton, vendredi, au Xcel Energy Center. 

Devan Dubnyk a réalisé 25 arrêts pour le Wild et il présente maintenant une fiche de 8-1-1 en carrière contre Edmonton. 

Leon Draisaitl et Jordan Eberle ont touché la cible pour les Oilers en tirs de barrage. 

Le défenseur Matt Dumba et l'attaquant Jason Zucker ont marqué pour le Minnesota (14-8-4) en temps réglementaire. Draisaitl et Ryan Nugent-Hopkins ont assuré la réplique d'Edmonton (14-11-5), tandis que Cam Talbot a effectué 34 arrêts.

Video: Staal ferme les livres en fusillade

Draisaitl a donné les devants 1-0 aux Oilers à 19:04 de la première période en poussant un retour de lancer derrière Dubnyk. Draisaitl a remis le disque à Benoit Pouliot dans le territoire du Wild, puis il a capté une passe dans l'enclave. Son premier tir a été repoussé par Dubnyk, mais Draisaitl est parvenu à pousser son propre retour dans le fond du filet. 

Dumba a marqué à 3:26 du deuxième tiers en déjouant Talbot, qui avait la vue voilée par Pominville devant lui, avec un lancer de la ligne bleue. 

Le Wild a eu plusieurs belles occasions d'accroître son avance en deuxième période, mais Talbot a refusé de céder. 

Zucker a donné les devants 2-1 au Wild à 1:16 du troisième engagement après une tentative ratée de passe arrière de l'attaquant des Oilers Connor McDavid vers le défenseur Oscar Klefbom profondément dans la zone d'Edmonton. 

Nugent-Hopkins a créé l'égalité 2-2 en avantage numérique à 15:21 en déjouant Dubnyk avec un tir de la pointe. Le Wild a contesté le jeu en affirmant que l'attaquant Patrick Maroon avait gêné le travail du gardien, mais le but a été confirmé. 

Le Minnesota a bénéficié d'une supériorité numérique à 1:09 de la période de prolongation quand McDavid a été chassé pour bâton élevé, mais il a été incapable d'en profiter.

En voir plus