Skip to main content

En cinq points: Penguins vs Islanders, match no 2

Pittsburgh veut continuer à dicter le tempo; New York souhaite encore museler le trio de Crosby

par Brian Compton @BComptonNHL / Directeur adjoint de la rédaction NHL.com

PENGUINS vs ISLANDERS
19 h 30 (HE); NBCSN, CBC, TVAS2, MSG+, ATTSN-PT
New York mène la série quatre de sept 1-0


Les Islanders de New York vont tenter de prendre les devants 2-0 dans leur série de première ronde de l'Association de l'Est alors qu'ils accueilleront les Penguins de Pittsburgh dans le match no 2 au Nassau Coliseum vendredi.

À LIRE AUSSI: Les Penguins doivent « se mettre au travail » | Les Islanders défont les Penguins en prolongation

Les équipes qui remportent les deux premiers duels d'une série quatre de sept des séries éliminatoires de la Coupe Stanley présentent une fiche de 318-50 (86,4 pour cent) et de 241-30 (88,9 pour cent) lorsque ces victoires sont signées à domicile.

Voici les cinq points à surveiller pour le match no 2:


1. Continuer de museler Sid


Les Islanders sont parvenus à tenir en échec le centre des Penguins Sidney Crosby au cours de leur victoire de 4-3 en prolongation dans le match no 1 mercredi, en grande partie en raison du travail du trio de Casey Cizikas, Matt Martin et Cal Clutterbuck ainsi que des défenseurs Adam Pelech et Ryan Pulock. Crosby n'a pas obtenu de point et a été limité à deux lancers. 

« Nous sommes souvent opposés à lui, a noté Pulock. C'est important d'effectuer du bon travail contre lui. Ils forment de toute évidence un bon trio, alors il faut travailler avec acharnement et effectuer nos jeux rapidement sinon ils seront immédiatement sur nous. Ce sera important de continuer à jouer de la sorte. »


2. Contrecarrer les plans des Islanders 


La deuxième période du match no 1 a probablement été la meilleure des Penguins, alors qu'ils ont été en mesure d'adopter un tempo plus rapide en jouant nord-sud, un style que les Islanders n'ont pas adopté souvent cette saison. Le centre Evgeni Malkin a inscrit le seul but de l'engagement alors que Pittsburgh a dominé New York 13-10 dans la colonne des tirs. 

Video: PIT@NYI, #1: Malkin fait 2-2 sur un tir dévié

Il s'agira d'une bonne chose pour les Penguins s'ils sont en mesure de dicter le tempo de manière plus constante dans le match no 2. 

« Nous avons assurément eu beaucoup de momentum en période médiane, a mentionné l'entraîneur de Pittsburgh Mike Sullivan. Nous avons obtenu plusieurs très bonnes chances de marquer qui ne se sont pas transformées en buts. C'est le moment du match où nous avions le plus le vent dans les voiles. 

« Cependant, dans les matchs de séries, le momentum se promène d'une équipe à l'autre. C'est simplement la réalité du hockey des séries. Les deux équipes sur la patinoire sont de bonnes équipes, c'est pourquoi elles sont encore en vie. Nous allons simplement nous assurer lorsque nous n'avons pas le momentum de réduire au minimum leurs chances de marquer et de le récupérer le plus rapidement possible. Et lorsque le momentum sera de notre côté, nous allons tenter de le conserver. » 


3. Jeu de puissance


Les unités spéciales vont évidemment jouer un rôle crucial dans cette série, et le jeu de puissance a été en quelque sorte le talon d'Achille de New York cette saison, lui qui a terminé au 29e rang de la LNH en saison régulière (14,5 pour cent). Le centre Brock Nelson pourrait toutefois avoir donné un peu de tonus aux Islanders en marquant en première période mercredi.

Video: PIT@NYI, #1: Eberle et Nelson font la paire en AN

« Le jeu de puissance n'a de toute évidence pas été une de nos forces cette saison, a reconnu l'ailier droit Jordan Eberle. Ce fut en quelque sorte notre point faible. Chaque fois que les séries s'amorcent, c'est comme un nouveau départ. Nous sommes de retour à zéro pour cent. Si nous souhaitons connaître du succès tout au long des séries, alors que le jeu est habituellement très fermé à 5-contre-5 et qu'il n'y a pas beaucoup de chances de marquer, il faut être en mesure de créer des choses sur le jeu de puissance. »


4. Ne pas paniquer


Les Penguins tirent peut-être de l'arrière dans la série, mais depuis l'arrivée e Sullivan derrière le banc le 12 décembre 2015, ils ont l'habitude de bien rebondir après une défaite. Pittsburgh montre une fiche de 17-5 dans les matchs de séries qui suivent un revers.

« Tout revient aux joueurs, a affirmé Sullivan. Les joueurs font de l'excellent travail pour rebondir. Il s'agit d'un groupe très compétitif qui a traversé beaucoup d'épreuves ensemble, et nous misons sur un excellent leadership. Ils semblent toujours répondre de la bonne manière à l'adversité à laquelle nous sommes confrontés. »


5. Faites du bruit


Il régnait une atmosphère électrisante pour le premier match no 1 d'une série à être présenté au Coliseum depuis 1988. L'ambiance devrait être similaire, ou même encore plus bruyante, alors que les Islanders auront la chance de prendre les devants 2-0 dans la série.

« C'est ce qui rend le hockey si amusant, a affirmé Eberle. D'avoir la chance de jouer devant une foule comme celle-là dans un match important et de voir les partisans agir ainsi, ça nous donne de l'énergie. Vous avez le sentiment que vous pouvez patiner à 100 milles à l'heure.

« Il faut parfois tempérer nos émotions quelque peu. Si vous êtes trop excités, vous pouvez dépenser toute votre énergie pendant l'échauffement alors que ce n'est pas nécessaire. Mais pendant toute la rencontre, la foule, lorsqu'elle nous encourage et que nous jouons bien, nous permet e continuer. Lorsque de mauvaises choses se produisent, les partisans ont la capacité de nous remonter le moral. Je m'attends à ce que ce soit la même chose ce soir. »

Formation prévue des Penguins
Jake Guentzel -- Sidney Crosby -- Bryan Rust
Jared McCann -- Evgeni Malkin -- Patric Hornqvist
Dominik Simon -- Nick Bjugstad -- Phil Kessel
Zach Aston-Reese -- Matt Cullen -- Garrett Wilson

Brian Dumoulin -- Kris Letang
Olli Maatta -- Justin Schultz
Marcus Pettersson -- Erik Gudbranson

Matt Murray
Casey DeSmith

Retranchés: Jack Johnson, Zach Trotman, Teddy Blueger
Blessés: Chad Ruhwedel (haut du corps)

Formation prévue des Islanders 
Anders Lee -- Mathew Barzal -- Jordan Eberle
Josh Bailey -- Brock Nelson -- Tom Kuhnhackl
Anthony Beauvillier -- Valtteri Filppula -- Leo Komarov
Matt Martin -- Casey Cizikas -- Cal Clutterbuck

Nick Leddy -- Johnny Boychuk
Adam Pelech -- Ryan Pulock 
Devon Toews -- Scott Mayfield

Robin Lehner
Thomas Greiss

Retranchés: Thomas Hickey, Luca Sbisa, Dennis Seidenberg, Michael Dal Colle, Ross Johnston
Blessés: Aucun

Dans le calepin

Gudbranson, qui est entré violemment en collision avec la rampe en troisième période et qui a brièvement retraité au vestiaire dans le match no 1, s'est entraîné vendredi matin et son statut sera déterminé juste avant la rencontre. … Beauvillier, qui a reçu une journée de traitements jeudi, a pris part à l'entraînement optionnel vendredi et va « probablement » jouer, selon l'entraîneur Barry Trotz.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.