Skip to main content

Date limite: Foligno discute de son avenir avec les Blue Jackets

Hoffman pourrait être laissé de côté par les Blues contre les Golden Knights; Helm ouvert à être échangé par les Red Wings

par Nicholas J. Cotsonika @cotsonika / Chroniqueur NHL.com

Il reste cinq jours avant la date limite des transactions 2021 de la LNH (15 h HE, 12 avril), et le LNH.com vous rapporte toutes les nouvelles importantes, les rumeurs et les analyses d'ici la date butoir.

Blue Jackets de Columbus

Nick Foligno a mentionné mercredi qu'il avait discuté avec le directeur général Jarmo Kekalainen à propos de son avenir avec les Blue Jackets. L'attaquant n'a pas voulu fournir plus de détails, mais a indiqué qu'ils allaient se reparler si une transaction devenait possible.

« Je suis persuadé que si quelque chose se présentait, nous allons en parler, a expliqué Foligno. Sinon, je vais m'occuper de mes affaires comme je l'ai toujours fait. C'est une expérience unique d'entendre son nom être mentionné en raison de la situation dans laquelle se trouve l'équipe, mais tant qu'on ne me dit pas le contraire, je vais continuer à me présenter ici afin de faire ce que je dois faire et continuer d'être la même personne. Je ne veux pas tomber dans les clichés, mais c'est difficile pour moi de faire de la spéculation. »

Foligno est le capitaine des Blue Jackets et occupe le troisième rang de l'histoire de l'équipe pour les matchs joués (598), les buts (142), les mentions d'aide (192) et les points (334). Il pourrait toutefois devenir joueur autonome sans compensation au terme de la saison, et les Blue Jackets occupent le sixième rang de la section Centrale Discover, trois points derrière les Blackhawks de Chicago au cinquième rang et cinq derrière les Predators de Nashville au quatrième et dernier échelon donnant accès aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

Video: CBJ@DET: Foligno complète le jeu de Texier

Ils pourraient maintenant être encore plus motivés à se ranger dans le camp des vendeurs, alors que l'entraîneur John Tortorella a confié sur les ondes de WBNS mercredi que l'attaquant Boone Jenner allait rater le reste de la saison en raison d'une fracture à un doigt. L'attaquant Riley Nash va de son côté rater de quatre à six semaines en raison d'une entorse à un genou.

Les défenseurs Michael Del Zotto et David Savard peuvent aussi se prévaloir de leur autonomie complète après la présente campagne. Del Zotto a déclaré mercredi qu'il aimerait demeurer à Columbus, mais qu'il comprenait la situation.

« Je tente simplement d'aider cette équipe à chacune des journées que je suis ici, et ce qui va arriver est hors de mon contrôle », a noté Del Zotto.


Blues de St. Louis

Mike Hoffman pourrait être laissé de côté par les Blues contre les Golden Knights de Vegas mercredi (21 h (HE); ESPN+, BSMW, ATTSN-RM, NHL.TV). Si l'attaquant est retranché, c'est surtout parce que St. Louis cherchera à la protéger d'une blessure avant une possible transaction.

Hoffman est demeuré sur la glace au terme de l'entraînement matinal mercredi. L'entraîneur Craig Berube a indiqué qu'il allait prendre la décision juste avant la rencontre.

The Athletic a rapporté mercredi que le directeur général Doug Armstrong s'était montré ouvert à l'idée d'échanger certains des joueurs des Blues qui deviendront autonomes sans compensation. St. Louis a compilé un dossier de 0-6-1 à ses sept derniers matchs et se trouve à égalité avec les Sharks de San Jose au cinquième rang de la section Ouest Honda, à cinq points des Coyotes de l'Arizona et de la quatrième place.

Hoffman a accepté un contrat d'un an d'une valeur de 4 millions $ avec les Blues le 11 janvier après s'être présenté au camp d'entraînement en vertu d'un essai professionnel, et il a obtenu 21 points (neuf buts, 12 passes) en 36 parties. Les attaquants Tyler Bozak et Jaden Schwartz pourraient aussi devenir joueurs autonomes sans compensation.

Tweet from @TheAthleticNHL: Blues GM Doug Armstrong has expressed interest in selling off his unrestricted free agents, sources tell @jprutherford.Could Mike Hoffman, Tyler Bozak and Jaden Schwartz be on the move before the trade deadline?https://t.co/CK2DOIQHeg


Red Wings de Detroit

Darren Helm serait ouvert à l'idée de quitter les Red Wings de Detroit.

Il a disputé la totalité de ses 729 matchs en carrière dans la LNH avec Detroit, mais l'attaquant de 34 ans pourrait devenir joueur autonome sans compensation au terme de la saison. Les Red Wings n'ont pas participé aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley depuis 2015-16 et ils occupent le huitième et dernier rang de la section Centrale Discover. 

« Ce serait très plaisant de prendre part à des matchs de séries à nouveau, a admis Helm mardi. Ce serait aussi super de terminer ma carrière à Detroit. Je suis ouvert à tout. Je veux encore jouer une année ou deux, alors je cherche la meilleure situation pour que je puisse jouer au hockey le plus longtemps possible. »

Les autres potentiels joueurs autonomes sans compensation de Detroit comprennent le gardien Jonathan Bernier, les défenseurs Jon Merrill, Patrik Nemeth et Marc Staal, ainsi que les attaquants Valtteri Filppula, Sam Gagner, Luke Glendening et Bobby Ryan.

Bernier (10 matchs), Gagner (cinq), Ryan (cinq) et Nemeth (un) sont tous à l'écart en raison de blessures. Bernier, Gagner et Ryan se sont entraînés mercredi, mais pas Nemeth. L'entraîneur Jeff Blashill a indiqué que ces quatre joueurs représentaient des cas incertains en vue du match contre les Predators de Nashville jeudi (19 h 30 (HE); BSDET, BSSO, NHL.TV).

Lorsqu'il lui a été questionné sur la possible perte de Gagner et Ryan en particulier, Blashill a répondu : « Ce n'est jamais facile. Ça fait toutefois partie de notre métier, et je crois que tout le monde le comprend. Ce sont deux très bons vétérans. Ces deux joueurs comprennent ce qu'il faut faire pour gagner. »


Penguins de Pittsburgh

Les Penguins ont une cible bien précise en tête.

« Nous aimerions obtenir un attaquant imposant et robuste, a décrit le directeur général Ron Hextall à The Athletic mercredi. Nous l'avons dit dès le départ. Le bon joueur doit être disponible au bon prix. Il faut parfois attendre qu'une occasion se présente, qu'une équipe soit prête à se départir d'un joueur en particulier. »

Hextall a ajouté que les Penguins recherchaient plus activement un joueur de centre il y a environ un mois, mais que Jared McCann et Frédérick Gaudreau ont tellement bien joué depuis qu'il ne ressent plus ce sentiment d'urgence.

Il a aussi mentionné qu'il n'avait pas aimé les deux derniers matchs de son équipe, mais qu'il n'allait pas réagir à ces défaites de manière exagérée. Les Penguins se sont inclinés 7-5 contre les Bruins de Boston samedi puis 8-4 contre les Rangers de New York mardi. Ils ont écoulé avec succès deux de leurs trois infériorités numériques contre les Bruins, mais ont offert un rendement de 0-en-3 contre les Rangers.

« Je ne vais pas me baser sur deux matchs si je dois bouger », a résumé Hextall.

Les Penguins ont accordé 10 buts et ont offert un rendement de 22-en-23 en désavantage numérique au cours d'une séquence de sept matchs au cours desquels ils ont conservé une fiche de 6-0-1 entre le 20 mars et le 1er avril.

 


Wild du Minnesota

Le Wild y va le tout pour le tout, alors que le Minnesota est persuadé de pouvoir battre n'importe qui dans cette ère de parité dans la LNH. L'équipe ne va toutefois pas agir de manière inconsidérée sur le marché des potentiels joueurs autonomes sans compensation.

« Je ne vais pas tout liquider pour un joueur de location qui va quitter la ville dans quelques mois », a confié le directeur général Bill Guerin au cours du balado « The Chirp with Daren Millard », mis en ligne mardi. « Nous voulons continuer à bâtir. Nous voulons continuer à accumuler les espoirs et les choix au repêchage, parce que nous sommes en train de bâtir quelque chose en ce moment. Lorsque je dis que nous y allons le tout pour le tout, c'est parce que nous voulons quand même gagner, et que nous nous attendons à l'emporter chaque soir, et nous nous attendons à ce que ce soit aussi le cas pour nos joueurs. »

Le Wild n'a pas besoin de poser des gestes drastiques. Il occupe le troisième rang de la section Ouest Honda, cinq points devant les Coyotes de l'Arizona au quatrième échelon.

Lorsqu'il a été question des pourparlers de transactions qui se trament dans la Ligue, Guerin a déclaré en riant : « Des bruits de criquets. Je veux dire, il y a des appels qui sont faits. Je suis persuadé que des équipes ont des transactions qui se préparent. Ce n'est pas notre cas en ce moment. C'est plutôt tranquille. Nous parlons toutefois à des gens différents chaque jour. Je ne m'attends pas à ce que nous soyons excessivement actifs, mais si quelque chose de logique nous est présenté, nous allons évidemment le faire. »


Maple Leafs de Toronto

Les Maple Leafs pourraient bien ne pas avoir besoin de renforts devant le filet.

L'entraîneur Sheldon Keefe a déclaré mercredi qu'il n'était « pas inquiet » de voir Frederik Andersen revenir au jeu cette saison, même si aucune mise à jour n'a été fournie au sujet du statut du gardien, qui est toujours à l'écart du jeu en raison d'une blessure au bas du corps et qui va rater un neuvième match de suite lorsque les Maple Leafs vont accueillir les Canadiens de Montréal (19 h 30 (HE); NBCSN, SN, RDS).

Andersen a raté quatre rencontres entre le 22 février et le 1er mars, a réalisé 26 arrêts dans un gain de 6-1 contre les Oilers d'Edmonton le 3 mars et n'a pas affronté les Canucks de Vancouver le lendemain. Il a ensuite disputé six parties de suite, conservant un dossier de 1-5-0 avec une moyenne de buts alloués de 3,84 et un pourcentage d'arrêts de ,862, mais il n'a pas été revu sur la glace depuis le dernier match de cette séquence le 19 mars.

Depuis, Jack Campbell a compilé une fiche de 6-0-0 avec une moyenne de 1,62, un taux d'efficacité de ,941 et un blanchissage. Michael Hutchinson a présenté un dossier de 1-0-1 avec une moyenne de 2,49 et un taux d'efficacité de ,912.

Video: TOR@CGY: Dermott et Campbell sauvent les meubles

Les Maple Leafs occupent le sommet de la section Nord Scotia, six points devant les Jets de Winnipeg au deuxième rang.

Keefe a avancé que ses joueurs n'étaient pas distraits ou inquiets en raison de l'approche de la date limite.

« Ils sont à l'aise avec l'idée que l'équipe pourrait être encore plus forte qu'elle ne l'est présentement », a affirmé Keefe.
 

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.