Skip to main content

Les Blackhawks font l'acquisition du capitaine des Jets Andrew Ladd

Les champions de la Coupe Stanley fourbissent déjà leurs armes

par Brian Hedger / Correspondant LNH.com

CHICAGO - Près d'un an après avoir amélioré leur alignement à l'approche de la date limite des transactions dans la LNH, les Blackhawks de Chicago ont récidivé jeudi en faisant l'acquisition de l'attaquant Andrew Ladd des Jets de Winnipeg.

Les champions en titre de la Coupe Stanley ont acquis à nouveau Ladd, qui a joué pour les Blackhawks entre 2007 et 2010, ainsi que l'attaquant Matt Fraser et le défenseur Jay Harrison en retour de l'espoir à l'attaque Marko Dano, de leur choix de première ronde au repêchage de 2016 et d'un choix conditionnel au repêchage de 2018 qui dépendra du parcours des Blackhawks durant les séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2016.

 

Ladd, âgé de 30 ans, est la pièce maîtresse de cet échange du point de vue des Blackhawks, qui l'avaient échangé aux défunts Thrashers d'Atlanta (aujourd'hui les Jets) après avoir aidé les Blackawks à remporter la Coupe Stanley en 2010.

Ladd a également remporté la Coupe Stanley en 2006 avec les Hurricanes de la Caroline.

« Nous sommes ravis », a commenté le directeur général des Blackhawks Stan Bowman au cours du premier entracte du match mettant aux prises les Blackhawks et les Predators de Nashville au United Center, jeudi. « Ladd est de toute évidence un gagnant. Il a déjà soulevé la Coupe à deux reprises, en Caroline et à Chicago. À nos yeux, le fait qu'il connaisse déjà notre personnel d'entraîneurs et nos joueurs constitue un atout de poids. Il est resté en contact avec plusieurs de nos joueurs et c'est un avantage considérable. On partirait à la guerre avec ce genre de coéquipier. Il connaît notre vestiaire et nous nous réjouissons de pouvoir compter sur ses services. »

Ladd, qui était le capitaine des Jets, a compté 17 buts et inscrit 34 points en 59 rencontres. En six saisons avec les Jets, il a marqué 139 buts et obtenu 305 points en 429 matchs. Ladd a réussi 37 buts et cumulé 99 points en 184 matchs de saison régulière avec les Blackhawks.

« Sachant que j'allais fort probablement être échangé, Chicago était assurément au sommet de la liste des équipes où j'espérais me retrouver. Je connais déjà l'organisation et plusieurs joueurs ici , ce qui facilite ma transition », a déclaré Ladd lors d'une conférence téléphonique. « Peu importe avec qui je joue, je me joins à une équipe qui a une chance de remporter la Coupe Stanley et c'est une occasion que tout joueur est excité de saisir. »

Le directeur général de Winnipeg Kevin Cheveldayoff, bras droit de Bowman lorsqu'il travaillait pour les Blackhawks, a reçu plusieurs offres pour Ladd après avoir été incapable de négocier un nouveau contrat avec lui. Le 8 février, Cheveldayoff a plutôt conclu une entente d'une durée de cinq ans avec le défenseur Dustin Byfuglien, un autre ancien joueur des Blackhawks jusqu'en 2010.

Ladd, qui deviendra joueur autonome sans compensation le 1er juillet, a avoué s'être fait à l'idée d'être échangé dès l'annonce de cette signature.

« J'ai réalisé que je n'allais probablement pas resigner avec les Jets et je me suis mis à espérer que je pourrais être échangé à une équipe ayant une chance de tout remporter. Chicago était assurément ma première destination et je me réjouis d'avoir l'occasion d'y retourner pour tenter d'y remporter à nouveau la Coupe Stanley. »

Ladd pourrait ne jouer que le reste de la saison avec les Blackhawks, mais Bowman ne se formalise pas de la durée du séjour de Ladd avec les Blackhawks. Il est heureux d'ajouter un attaquant d'expérience à l'alignement des Blackhawks, un peu comme il l'avait fait à la même période l'année dernière en acquérant les services du centre Antoine Vermette des Coyotes de l'Arizona.

« [Cheveldayoff] et moi avons discuté il y a environ un mois et je lui ai mentionné que nous serions vraiment intéressés aux services d'Andrew s'il en venait éventuellement à songer à l'échanger, a expliqué Bowman. C'est un joueur polyvalent d'une compétitivité exceptionnelle... Ces dernières années, il jouait un rôle de premier plan avec les Jets de Winnipeg. Il faisait tout sur la glace pour cette équipe. Il jouait en supériorité numérique, il écoulait les pénalités et jouait énormément à cinq contre cinq. Il injectera aussi une nouvelle dose de leadership à notre groupe. »

Chicago avait fait l'acquisition de Dano, âgé de 21 ans, ainsi que du centre Artem Anisimov dans le cadre d'une transaction réalisée l'été dernier avec les Blue Jackets de Columbus. Les Blackhawks avaient envoyé plusieurs joueurs à Columbus, notamment l'ailier gauche Brandon Saad, qui avait aidé l'équipe à remporter la Coupe Stanley en 2013 et 2015.

L'entraîneur Joel Quenneville a déclaré après la rencontre que Ladd allait évoluer aux côtés de Jonathan Toews et de Marian Hossa, quand ce dernier sera remis de sa blessure qui l'a forcé à rater les huit derniers matchs.

La saison dernière, Saad a évolué avec Toews et Hossa. Sa présence n'a jamais été réellement remplacée, malgré le jeu solide offert par l'attaquant Andrew Shaw dans ce rôle depuis la pause de Noël.

Avant le match de jeudi, Shaw avait récolté 11 buts et 31 points en 62 parties. L'ajout de Ladd devrait permettre à Shaw de reprendre sa place sur le troisième trio, qui n'a pas offert un très bon rendement offensif pendant la majeure partie de la saison.

Dano semblait être l'un des favoris pour percer l'alignement des Blackhawks et évoluer sur le premier trio au début du camp d'entraînement, mais il a rapidement perdu la faveur de Joel Quenneville et n'a récolté qu'un but et une passe en 13 matchs avec Chicago. Dano a amassé quatre buts et 23 points en 34 rencontres avec Rockford dans la Ligue américaine de hockey.

Les Blackhawks pourraient encore bouger d'ici la date limite des transactions de la LNH, fixée à 15 h heure de l'Est, mais Bowman serait satisfait si jamais il s'agissait de son seul échange. Chicago espère revoir le centre blessé Marcus Kruger (fracture au poignet gauche) à temps pour les séries éliminatoires, et pourrait miser sur le retour de Hossa dès la semaine prochaine.

« Il reste encore quelques jours [avant la date limite], a noté Bowman. C'est notre travail de continuer à regarder s'il existe des moyens raisonnables d'améliorer notre équipe. Si rien ne change par rapport à aujourd'hui, j'aime vraiment le groupe que nous avons sous la main. Je crois qu'il s'agit d'un bon mélange. »

 

En voir plus