Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Toujours debout

par Hugo Fontaine @canadiensMTL / canadiens.com

OTTAWA - Même s'il s'est souvent retrouvé au tapis dernièrement, Torrey Mitchell s'est toujours relevé et pour le mieux.

Depuis presque dix ans dans la LNH, Torrey Mitchell continue de tirer son épingle du jeu et de rendre aujourd'hui de précieux services au Tricolore. À sa troisième saison à Montréal, le joueur de Greenfield Park s'avère encore et toujours un élément important du côté des joueurs de soutien de la formation.

Mais pour réussir à se démarquer, il a dû sacrifier son corps pour la bonne cause. Particulièrement dernièrement alors qu'il a quitté la rencontre préparatoire du 1er octobre face aux Sénateurs après avoir reçu un bâton au visage, et deux fois plutôt qu'une jeudi à Buffalo, lorsqu'il a reçu un tir sur le côté de la tête en deuxième période et un genou au visage plus tard en troisième période. Sachant que des choses du genre peuvent se produire à chaque match lorsque vous êtes joueur de hockey, le vétéran de 31 ans était plus qu'heureux qu'il y avait plus de peur de que mal à chacune de ces occasions.

« Ces choses arrivent, c'étaient des malheureux accidents. Je me sentais très bien ce matin, je continue donc d'aller de l'avant », a indiqué Mitchell au terme de l'entraînement des Montréalais, vendredi après-midi au Centre Canadian Tire. « Il y a toujours un peu de soucis, mais c'est pour cette raison qu'il y a des protocoles. J'ai passé au travers de tous les tests et je me sens bien aujourd'hui et j'étais correct presque tout de suite après que le coup est survenu. »

Alors que sa santé est la priorité, le fait que le trio qu'il pivote en compagnie de Phillip Danault et de Paul Byron est un des meilleurs des Canadiens depuis quelques semaines, est un élément de motivation supplémentaire pour manquer le moins d'action possible. De par leur vitesse et leur détermination, les membres du quatrième trio ne cessent de créer des occasions de marquer match après match.

Video: Mitchell double l'avance en deuxième période

Tel fut de nouveau le cas jeudi à Buffalo quand Mitchell a complété la séquence amorcée par Byron, lorsque ce dernier est allé droit au filet avant de terminer sa course lourdement dans la bande. Résultat : ils ont réussi à inscrire le but gagnant dans la victoire des visiteurs. Si Montréal espère avoir du succès à long terme cette saison, des contributions de tout le monde seront nécessaires.

« Nous avons connu un bon camp ensemble. Nous avons été réunis depuis le premier jour du camp, moi Pauly et Phil. Je crois que nous avons fait du boulot assez bon pour que Michel continue de nous faire confiance », mentionne celui qui a réussi un sommet personnel de 11 buts en 2015-2016. « Nous avons simplement besoin de poursuivre sur notre lancée. Le hockey a changé et il y a des joueurs très talentueux sur chacun des trios. Espérons que nous pourrons faire comme eux. »

Mitchell n'a pas tort lorsqu'il fait mention que son entraîneur a confiance en lui et ses coéquipiers. Michel Therrien n'a jamais eu peur de l'envoyer dans la mêlée, peu importe la situation de la rencontre. Mais si ses performances sur la glace l'incitent à l'utiliser davantage, l'impact que Mitchell a sur l'équipe à l'extérieur - alors que l'importance du leadership a souvent été mentionnée dernièrement - est encore plus grand.

Video: Mitchell sur la vitesse de son trio

« Un gars comme Mitchy, selon moi, est un véritable professionnel. Il est très respecté par ses coéquipiers et par les entraîneurs. Il fait partir de notre groupe de leaders qui jouent un rôle important, pour s'assurer que les autres restent dans le droit chemin », conclut Therrien. « C'est un gars d'expérience, c'est un Guerrier à sa manière et il joue de la bonne façon. »

En voir plus