Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

En forme pour le week-end - L'entraînement par circuit

Pierre Allard vous explique comment devenir en forme de manière optimale en s'entraînant par circuit

par Pierre Allard @canadiensMTL / canadiens.com

Nombreux sont ceux qui aimeraient être en meilleure forme physique. Quelques petits changements dans les habitudes de vie ou dans l'entraînement pourraient avoir un impact important sur cette quête. Alors que d'innombrables options sont disponibles de nos jours, le préparateur physique du Tricolore, Pierre Allard, vous offrira ses conseils sur une base hebdomadaire afin de vous aider à atteindre cet objectif, peu importe où vous soyez. Dans sa quatrième chronique, celui qui vieille à ce que les joueurs des Canadiens soient au summum de leur forme vous explique les bienfaits des entraînements par circuit.

Durant la saison, on prépare les joueurs avec des entraînements un peu plus dynamiques qui vont enchaîner plusieurs mouvements. Une fois en été, on veut d'abord isoler chacun des mouvements qu'on voudra pratiquer, comme des fentes avant, des tirades, des poussées, mais on va le faire tout en demeurant statique. Le tout avec des charges contrôlées.

Mais au hockey comme dans tous les autres sports collectifs, l'environnement n'est jamais contrôlé. C'est toujours imprévisible. C'est pour cette raison qu'autant du côté des athlètes que pour monsieur ou madame Tout-le-monde, tu peux lever des poids dans un gym, mais ça ne t'empêchera pas de te blesser en sortant une poche de sable de ta valise d'auto. Tu peux avoir fait des squats avant, mais si ta posture n'est pas bonne en faisant un mouvement banal, les risques sont toujours là.

Donc l'entraînement par circuit prépare le corps à devenir dynamique, mais le gros du travail va être fait en mouvement. Le but d'une séance comme celle qu'on va présenter plus bas est de mettre beaucoup de volume pour épuiser la personne, tout en mettant l'accent sur le fait de garder une bonne posture en étant fatigué. Les bobos surviennent souvent quand le corps est fatigué.

L'entraînement proposé fait un peu penser à du CrossFit. Ça s'adresse à une clientèle qui a beaucoup d'expérience parce qu'il y a beaucoup de mouvements répétitifs. Si quelqu'un s'entraîne normalement depuis quelque temps et veut commencer un entraînement similaire à ça, la première chose à faire est de savoir maîtriser certains éléments. Parmi eux : les squats, le bench-press et le fait d'avoir une bonne posture. 

Un circuit comme celui fait plus bas par Michael McCarron dure environ 45 minutes. Le but est également de varier les entraînements. Certains de ces éléments peuvent être changés afin d'avoir des séances différentes chaque semaine.



 


Vous avez des questions ou des idées de sujets pour Pierre Allard, faites-nous en part par Twitter ou Facebook!

En voir plus