Skip to main content

Stamkos de retour!

Le capitaine du Lightning est de la partie dans le septième match de la finale de l'Est contre les Penguins

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

PITTSBURGH - Le Lightning de Tampa Bay a réservé une surprise de taille aux Penguins de Pittsburgh pour le septième match de la finale de l'Association de l'Est : la présence de Steven Stamkos dans la formation.

Inactif depuis le 31 mars, le capitaine du Lightning a renoué avec la compétition au Consol Energy Center, quelques heures après avoir annoncé que son statut demeurait inchangé.

 

Stamkos a été opéré pour un caillot de sang près de la clavicule droite, le 4 avril. Il devait revenir au jeu dans un délai variant d'un à trois mois.

L'entraîneur Jon Cooper avait mis la puce à l'oreille des journalistes au cours du point de presse qu'il a livré environ 90 minutes avant le match.

« Ne posez pas de question au sujet de l'alignement », avait commencé par dire Cooper, en ne faisant que piquer davantage la curiosité des membres des médias.

Il n'avait par la suite pas voulu dire si Stamkos serait disponible pour la rencontre.

« S'il est dans la formation, ça voudra dire que nous compterons sur notre meilleur atout. Si ce n'est pas le cas, c'est parce qu'il est inapte à jouer. Tous les joueurs que nous utiliserons sont en santé et prêts à jouer. »

Sur l'heure du lunch, Stamkos avait à toutes fins utiles confirmé qu'il ne serait pas de la partie, en répétant son statut demeurait inchangé.

De toute évidence, son statut a changé dans les heures suivantes. Rien n'est impossible, surtout quand il s'agit d'un septième match d'une série.

« Je continue de m'entraîner afin d'être prêt à revenir et j'espère continuer de le faire au-delà de ce soir », avait mentionné le cachottier de Stamkos.

Il n'y a pas eu de surprise devant le filet: le Lightning a continué avec le jeune Andrei Vasilevskiy, même si Ben Bishop s'est de nouveau entraîné avec ses coéquipiers à l'occasion de la séance matinale facultative sur glace de l'équipe.

Bishop, qui récupère d'une blessure au bas du corps, a indiqué qu'il souhaite être rétabli pour le début de la Finale de la Coupe Stanley.

Du côté des Penguins, pour la première fois depuis quelques matchs, l'entraîneur Mike Sullivan n'a pas eu à identifier le gardien partant. Matt Murray a aidé l'équipe à éviter l'élimination dans le match no 6 mardi. C'est à lui d'amener les Penguins vers la Finale de la Coupe Stanley.

À l'exception du retour de Stamkos, aucun autre changement par rapport à mardi n'est à prévoir de part et d'autre, les dés sont donc jetés.

« La seule différence, ce sera la traditionnelle poignée de main des joueurs après la rencontre », a lancé l'attaquant des Penguins Patric Hornqvist.

Au cours des heures précédentes, l'équipe qui aura maîtrisé le mieux ses émotions, qui aura exécuté ses stratégies avec le plus d'aplomb ou qui aura tout simplement été un peu plus chanceuse devrait avoir eu le meilleur.

« Ça reste du hockey. L'équipe qui va respecter le plus son plan de match se donnera de bonnes chances, a avancé le défenseur Kristopher Letang. Personne ne doit essayer de jouer les héros, c'est l'effort collectif qui va faire la différence. »

L'avantage de la glace n'a pas été un facteur dans la série, chacune des équipes l'ayant emporté à deux reprises sur la patinoire de l'autre.

L'ailier Cédric Paquette du Lightning a souligné que ses coéquipiers et lui sont à l'aise au Consol Energy Center.

Le Lightning est également à l'aise dans des matchs no 7, ayant remporté ses deux plus récents contre les Red Wings de Detroit et les Rangers de New York, l'an dernier.

Pour ce qui est des Penguins, ils n'ont pas gagné de septième rencontre depuis la soirée magique de deux buts de Maxime Talbot dans le match ultime de la Finale de la Coupe Stanley face aux Red Wings en 2009.

Voici les alignements projetés du Lightning et des Penguins :

LIGHTNING
Ryan Callahan - Ondrej Palat - Steven Stamkos
Alex Killorn - Tyler Johnson - Nikita Kucherov

Brian Boyle - Valtteri FilppulaJonathan Drouin
Cédric Paquette- Vladislav Namestnikov - J.T. Brown  

Victor Hedman - Anton Stralman
Jason Garrison - Andrej Sustr

Braydon Coburn - Slater Koekkoek

Andrei Vasilevskiy
Kristers Gudlevskis

Blessés : Ben Bishop (bas du corps)
Rayés de l'alignement : Nikita Nesterov, Erik Condra, Jonathan Marchessault, Mike Blunden, Matt Carle

PENGUINS
Conor Sheary - Sidney Crosby - Patric Hornqvist  
Chris Kunitz - Evgeni Malkin - Bryan Rust
Carl Hagelin - Nick Bonino - Phil Kessel
Tom Kuhnhackl - Matt Cullen - Eric Fehr

Brian Dumoulin - Kris Letang  
Olli Maatta - Ben Lovejoy
Ian Cole - Justin Schultz

Matt Murray
Marc-André Fleury

Blessés : Trevor Daley (cheville gauche), Scott Wilson (pied)
Rayés de l'alignement : Beau Bennett, Derrick Pouliot, Oskar Sundqvist

 

En voir plus