Skip to main content

Retour attendu de Jaden Schwartz chez les Blues

L'entraîneur Ken Hitchcock donnera le temps au jeune ailier de retrouver la forme

par Louie Korac / Correspondant NHL.com

HAZELWOOD, Missouri - On ne demandera pas à l'ailier gauche Jaden Schwartz d'être le sauveur à son retour au jeu chez les Blues de St.Louis. Mais l'ajout d'un marqueur de 28 buts, la saison dernière, ne peut qu'être accueilli à bras ouverts au sein d'une équipe qui peine à l'attaque.

 

Le nom de Schwartz a été retiré de la liste des blessés des Blues mercredi et le jeune ailier renouera avec l'action contre les Panthers de la Floride vendredi (19h30, NHL.TV) après avoir raté 49 matchs en raison d'une fracture de la cheville gauche.

Schwartz était inactif depuis qu'il s'était blessé au cours d'une séance d'entraînement le 23 octobre. Il avait été opéré et on avait évoqué à ce moment une absence de trois mois.

 

« C'est exaltant. Ça fait longtemps que je n'ai pas joué », a lancé Schwartz après la séance d'entraînement de l'équipe, mercredi. « Je suis pas mal fébrile et j'ai hâte de revenir. J'ai hâte de retrouver les gars et l'atmosphère qui règne dans l'entourage d'une équipe. »

 

Schwartz, qui avait amassé quatre passes en sept rencontres avant de tomber au combat, sera appelé à s'acquitter de tâches moins importantes au début. Mais le retour de celui qui a récolté 63 points en 75 matchs la saison dernière sera le bienvenu au sein d'une équipe qui n'a réussi que quatre buts à égalité numérique dans ses six derniers matchs.

 

"Nous allons le ramener de façon graduelle. Il a raté 49 matchs et il aura besoin d'au minimum cinq matchs avant de retrouver le synchronisme, a indiqué l'entraîneur des Blues Ken Hitchcock. Nous devrons nous laisser guider par la prudence parce qu'il en aura plein les bottines uniquement qu'à essayer de suivre le rythme.

 

"Il ne jouera pas sur le jeu de puissance. Il n'écoulera pas le temps en infériorité numérique. Dans les premiers matchs, il sera utilisé à égalité numérique. »

Le trio "STL" recréé

Schwartz, âgé de 23 ans, s'entraîne avec l'équipe depuis le 20 janvier. Il n'a été autorisé à encaisser des contacts physiques que tout dernièrement. Hitchcock a fait savoir qu'il va recréer le trio « STL », en le jumelant à ses compagnons de trio de la saison dernière, soit l'ailier droit Vladimir Tarasenko et le joueur de centre Jori Lehtera.

 

« Nous avions eu du bon temps ensemble la saison dernière, a rappelé Tarasenko qui domine les Blues avec 26 buts et 47 points. C'est toujours agréable de renouer avec un ami sur la glace. Il a manqué à toute l'équipe."

 

Les Blues sont 18e dans la LNH avec 88 buts à cinq-contre-cinq. Leur moyenne de 2,38 buts par match est inférieure à celle de 2,91 qu'ils ont affichée la saison dernière.

 

"Tarasenko et Lehtera devront l'aider au début plus parce qu'il aura de la difficulté à rattraper le retard qu'il aura sur les autres, a soutenu Hitchcock, en parlant de Schwartz. Mais quand il aura retrouvé sa vitesse de croisière, il nous apportera une contribution à l'attaque qui est difficile à dénicher dans la Ligue nationale. C'est un marqueur-né. Il est affamé. Des joueurs de sa trempe injectent une énergie contagieuse au sein d'une équipe. C'est possiblement l'élément qui nous a manqué dernièrement. Mais nous ne brûlerons pas d'étapes avec lui et nous lui allons lui permettre de retrouver ses repères. »

En voir plus