Skip to main content

Poolers : Trois joueurs qui pourraient vous aider cette semaine

Kovalchuk a retrouvé sa fougue à Montréal; Talbot a supplanté Rittich à Calgary

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

L'un des outils à la portée des poolers est le ballottage, là où se trouvent les joueurs non réclamés de leur ligue. Tout au long de la saison, je vais suggérer chaque semaine aux poolers quelques noms de joueurs qui pourraient se trouver au ballottage, et qui pourraient les aider pour la semaine à venir. Sans plus tarder, voici trois joueurs que les poolers devraient cibler en vue de la prochaine semaine, et qui ont de bonnes chances d'être disponibles dans leur pool, puisqu'ils ont été réclamés dans moins de 30 pour cent des ligues sur Yahoo.

Poolers : Nouvelles de l'infirmerie | Le top-100 des attaquants | Le top-50 des défenseurs | Le top-25 des gardiens
 
Veuillez prendre note que dans les ligues standard de Yahoo, les semaines commencent le lundi pour se terminer le dimanche.

Jake DeBrusk, AG/AD, Bruins de Boston (28 pour cent) - Tous les regards des poolers sont tournés, avec raison, vers le premier trio des Bruins depuis le début de la saison, qui ont inscrit à eux trois près de la moitié des buts des Bruins cette saison (74 sur 154). DeBrusk est toutefois le quatrième buteur de l'équipe avec 14 filets, et il traverse une bonne séquence avec cinq points (trois buts, deux passes) à ses trois derniers duels. Il a de plus décoché 11 tirs au cours de cette séquence, en plus de conserver un différentiel de plus-3. DeBrusk est aussi en quelque sorte la cinquième roue du carrosse en avantage numérique, lui qui est la plupart du temps le cinquième joueur utilisé sur la première vague en compagnie du premier trio et du défenseur Torey Krug. Il a ainsi amassé un point sur le jeu de puissance au cours de sa récente lancée, et dans les quatre parties que Boston va disputer cette semaine, aucun des adversaires des Bruins ne fait partie des 10 meilleures équipes de la LNH en infériorité numérique.

Video: WPG@BOS: DeBrusk trouve la lucarne en échappée

Ilya Kovalchuk, AG/AD, Canadiens de Montréal (22 pour cent) - Depuis son embauche par les Canadiens il y a une dizaine de jours, Kovalchuk a rendu de fiers services à sa nouvelle équipe avec une récolte de quatre points en quatre matchs. Il a aussi démontré une belle intensité avec un total de huit mises en échec et 11 tirs au filet au cours de ces quatre rencontres. Kovalchuk a été inséré à la droite de Phillip Danault et de Tomas Tatar en l'absence de Brendan Gallagher, en plus d'être employé sur la première vague du jeu de puissance. Il a d'ailleurs amassé un de ses points en avantage numérique. Au sein d'une équipe qui compte autant d'éclopés sur les trois premiers trios, Kovalchuk sera à nouveau utilisé à outrance dans d'excellentes circonstances au cours des quatre parties du Tricolore cette semaine, et les poolers devraient profiter de l'étincelle retrouvée par l'attaquant russe, avant qu'elle ne s'éteigne à nouveau comme ce fut le cas avec les Kings de Los Angeles.

Video: MTL@OTT : Kovalchuk procure le gain en prolongation

Cam Talbot, G, Flames de Calgary (18 pour cent) - Plusieurs poolers, même les plus patients, ont jeté l'éponge dans le cas de Talbot au cours des premiers mois de la saison. Auteur d'une seule victoire en octobre et en novembre, Talbot semblait destiné à occuper le rôle d'auxiliaire à David Rittich toute la saison. Le vent a toutefois tourné, et depuis le 7 décembre, Talbot affiche de bien meilleures statistiques (6-2-0, moyenne de buts alloués de 2,05 et pourcentage d'arrêts de ,940) que Rittich (5-3-1, moyenne de 3,14 et taux d'efficacité de ,903). Cette tendance s'est accélérée au cours des deux dernières semaines, alors que Talbot présente un dossier de 4-0-0 avec une moyenne de 1,87 et un taux d'efficacité de ,942, alors que Rittich s'est effondré avec une fiche de 1-2-0, une moyenne de 4,96 et un taux d'efficacité de ,849. Talbot devrait obtenir la majorité, sinon la totalité, des trois départs des Flames cette semaine, eux qui affronteront notamment deux équipes qui se cherchent : les Canadiens de Montréal et les Sénateurs d'Ottawa.

Video: undefined
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.