Skip to main content

Neuvirth garde le meilleur pour les Capitals

Le gardien mène les Flyers en vue du match no 6 contre son ancienne équipe

par Mike G. Morreale @mikemorrealenhl / Journaliste NHL.com

VOORHEES, N.J. -- Il y a trois saisons, Michal Neuvirth et Braden Holtby se battaient pour le poste du gardien no 1 des Capitals de Washington.

Holtby a finalement décroché ce poste. Quant à Neuvirth, il a joué pour trois autres équipes depuis, réapparaissant à titre de menace légitime à Holtby et aux Capitals alors qu'il aide les Flyers de Philadelphie à combler un déficit dans leur série de première ronde dans l'Association de l'Est.

Neuvirth, sélectionné par les Capitals avec le 34e choix du repêchage 2006 de la LNH, est une armée à lui tout seul depuis le moment où il remplaçait Steve Mason devant le filet lors du match no 4 de la série contre son ancienne équipe, lui qui a stoppé 75 des 76 lancers qu'il a reçus dans deux victoires consécutives. Il a établi une marque personnelle en séries éliminatoires en effectuant 44 arrêts dans une victoire de 2-0 lors du cinquième match vendredi au Verizon Center. Il a également battu les records des Flyers pour arrêts dans un blanchissage en séries éliminatoires de la Coupe Stanley et pour arrêts dans un gain en temps réglementaire en séries.

Neuvirth était présent sur la glace avec quatre autres joueurs pendant une séance optionnelle d'entraînement au Flyers Skate Zone samedi.

« C'était un match incroyable. Je voyais bien la rondelle et chaque retour de lancer était favorable, a dit Neuvirth. Ce n'était pas que moi. C'était l'effort de toute l'équipe. Nous nous sommes battus pour signer une grosse victoire. »

Neuvirth a sonné la charge pour les Flyers et leur a permis de demeurer en vie dans la série quatre de sept, menée 3-2 par les Capitals. Il sera de nouveau opposé à Holtby lors du match no 6 au Wells Fargo Center dimanche (12h H.E.; TVA Sports, CBC, NBC).

On a demandé à Neuvirth de savoir s'il est plus motivé d'affronter l'équipe qui l'avait abandonné.

« Je crois que non, a répliqué Neuvirth. Ce sont les séries éliminatoires quand même. Je serais aussi motivé si nous affrontions quelqu'un d'autre. »

L'entraîneur des Flyers Dave Hakstol a ajouté, « Voici la spéculation pure de ma part, mais en connaissant [Neuvirth], je crois que ça occupe une place inférieure sur sa liste de priorités ou motivations. »

Peu importe sa motivation, Neuvirth était la plus grande raison pour laquelle les Flyers ont remporté le cinquième match malgré le fait qu'ils étaient dominés 44-11 au chapitre des tirs au but.

« Nous n'allons pas jouer dans le match no 6 comme nous l'avons fait [dans le match no 5], a affirmé l'attaquant Wayne Simmonds. Nous avons réalisé une seule performance magnifique, c'était celle de Michal, et nous avons tout à fait l'intention d'y aller [dimanche] et faire beaucoup mieux. Nous savons que nous n'avons pas joué de notre mieux et que Neuvirth était notre meilleur joueur, mais c'est parfois tout ce dont vous avez besoin. »

Le rendement de Neuvirth est encore plus remarquable quand l'on considère qu'il était récemment à l'écart en raison d'une blessure au bas du corps qu'il avait subi le 16 mars face aux Blackhawks de Chicago. Son premier match depuis sa blessure était la finale de la saison régulière des Flyers, le 10 avril contre les Islanders de New York, quand il a réussi 15 arrêts dans un gain de 5-2. Au moment où il a remplacé Mason dans cette série, les Capitals marquaient en moyenne quatre buts par match pour prendre une avance de 3-0.

« Ce match contre les Islanders m'a aidé à retrouver ma confiance, a expliqué Neuvirth. Je ne savais pas à quoi m'attendre à mon premier match des séries, mais je me suis battu et je me sens très bien maintenant. »

Neuvirth a plus récemment évolué chez les Capitals pendant la saison 2013-14. Il a été échangé aux Sabres de Buffalo le 5 mars 2014. Il a disputé 29 matchs avec Buffalo avant de passer aux Islanders de New York dans le cadre d'une transaction conclue le 2 mars 2015.

En cinq matchs avec New York, il a compilé une fiche de 1-3-1 avec une moyenne de buts alloués de 2,94 et un pourcentage d'arrêts de ,881. Les Flyers étaient suffisamment impressionnés pour offrir à Neuvirth un contrat de deux ans le 1er juillet 2015.

« Tu examines toutes les options, et il avait un bon CV, et nous l'aimions », a déclaré le directeur général des Flyers Ron Hextall. « Nous nous sommes réunis en été pour discuter de tous les trous que nous devions combler dans l'alignement, et Michal était en tête de notre liste. »

À ce moment-là, Neuvirth présentait une moyenne de 2,73 et un pourcentage d'arrêts de ,912 en 168 matchs au cours de sept saisons dans la LNH. En 32 matchs de la saison régulière en 2015-16, Neuvirth a réussi une fiche de 18-8-4 avec une moyenne de 2,27. Son taux d'efficacité de ,924 était le cinq meilleur parmi les gardiens ayant disputé au moins 20 matchs.

Neuvirth a une histoire d'excellentes performances en séries éliminatoires à chaque niveau du hockey. Il a remporté le titre de la Ligue de hockey de l'Ontario avec les Whalers de Plymouth en 2006-07 et il a gagné la Coupe Calder dans deux saisons de suite avec les Bears de Hershey, étant nommé joueur par excellence des séries éliminatoires de la Ligue américaine de hockey en 2009.

« Il a connu une performance exceptionnelle [dans le cinquième match face aux Capitals], a dit Hextall. Il était au sommet de son art, il était concentré. Il apportait une influence vraiment calmante. Nous n'avons pas paniqué comme nous l'avions fait du passé, et je crois que Neuvirth était un facteur clé là. »

En voir plus