Skip to main content

Les Sharks reviennent de l'arrière pour vaincre les Canucks

Pavelski et Hertl comptent tôt en troisième période

par Kevin Woodley / Correspondant LNH.com

VANCOUVER -- Joe Pavelski et Tomas Hertl ont marqué à 2:28 d'intervalle tôt en troisième période pour permettre aux Sharks de San Jose de l'emporter 4-1 contre les Canucks de Vancouver, dimanche, au Rogers Arena.

Pavelski a créé l'égalité à 4:21 du troisième vingt à la suite d'un bel effort individuel, puis Hertl a donné les devants à San Jose en faisant dévier un lancer dans l'enclave 2:28 plus tard.

L'attaquant des Canucks Adam Cracknell a touché le poteau deux minutes après et Patrick Marleau a compté lors d'une double supériorité numérique avec 5:51 à faire au match. Justin Braun a complété le pointage dans un filet désert alors qu'il ne restait que 1:10 au cadran.

Video: Sharks score four in the 3rd to down Canucks, 4-1

Marc-Édouard Vlasic a récolté deux mentions d'aide, tandis que Martin Jones a réalisé 23 arrêts à son premier départ dans sa ville natale pour San Jose (33-22-6), qui avait perdu ses deux dernières rencontres.

C'était le premier duel entre les Sharks et les Canucks cette saison. San Jose possède maintenant une priorité de 12 points sur Vancouver au troisième rang de la section Pacifique. Les deux formations s'affronteront deux autres fois cette semaine et à quatre reprises d'ici la fin du calendrier régulier.

Daniel Sedin a marqué et Ryan Miller a effectué 24 arrêts pour les Canucks (24-25-12), qui n'ont toujours pas réussi à remporter trois parties de suite cette saison.

Sedin a ouvert le pointage peu de temps après la fin d'un avantage numérique à 3:03 du deuxième engagement. Après avoir contrôlé le jeu en territoire offensif et généré quatre lancers sur le jeu de puissance, Sedin a essayé de marquer en contournant le filet, mais sa tentative a été stoppée. Il est toutefois parvenu à pousser son propre retour entre les jambières de Jones. C'était un 350e but pour Sedin, ce qui est fait le 60e joueur de l'histoire de la LNH et le cinquième Suédois à atteindre ce plateau.

Les Sharks n'ont obtenu que quatre tirs au deuxième tiers malgré deux supériorités numériques, mais ils ont égalé la marque tôt au troisième engagement par l'entremise du 27e but de l'année de Pavelski, un sommet d'équipe. Pavelski a battu de vitesse le défenseur Luca Sbisa pour récupérer la rondelle le long de la bande, puis il l'a contourné derrière la ligne des buts et il est revenu à l'avant pour déjouer Miller du revers du côté du bloqueur.

Hertl, qui a été frustré par Miller sur un tir dévié plus tôt dans le match, a redirigé le lancer des poignets bondissant de la pointe de Braun derrière la mitaine du gardien vancouvérois pour donner les devants aux Sharks à 6:49.
 
C'était la 10e fois de la saison que les Canucks bousillaient une avance en troisième période.

Marleau a battu Miller du côté de la mitaine avec un tir sur réception sur une passe de Joe Thornton lors d'une double supériorité numérique. Il a ainsi mis fin à une mauvaise séquence de seulement 2 buts en 15 occasions en 7 parties pour le deuxième meilleur jeu de puissance de la ligue.

Jones, dont le père Harvey agit à titre de vice-président et directeur général des opérations du Rogers Arena, a réalisé son plus bel arrêt contre Derek Dorsett, quand il s'est présenté seul devant lui en première période.

En voir plus