Skip to main content

Super 16 : Les Jets soufflent dans le cou du Lightning

Les Sharks et les Ducks font également des gains au classement établi par LNH.com

par Marc Tougas / Collaborateur LNH.com

Le Lightning de Tampa Bay occupe toujours sa place habituelle cette semaine, c'est-à-dire le premier rang du Super 16 de LNH.com, avec un score parfait de 112 points au scrutin (sept votes de première place sur sept) pour la deuxième semaine d'affilée, mais ça a bougé derrière au sein de notre classement des 16 équipes du moment dans la Ligue.
 

C'est ainsi que les Jets de Winnipeg, classés au cinquième rang la semaine dernière, sont venus rejoindre les Maple Leafs de Toronto à égalité au deuxième rang. La formation manitobaine, qui a remporté huit de ses 10 derniers matchs, n'avait jamais occupé mieux que le troisième rang jusqu'ici cette saison.

À LIRE AUSSI: Les Sharks, mieux vaut tard que jamais | Aux trousses de Gretzky, Ovechkin va dépasser de gros noms

Pendant ce temps, les Predators, club qui semblait à ce point solide récemment qu'il parvenait à déloger régulièrement le Lightning du premier rang de notre palmarès, ne réussissent plus à aligner les victoires comme ils le faisaient (fiche de 5-4-1 depuis 10 matchs), si bien que Nashville continue de perdre du terrain, glissant au cinquième rang. La dernière fois que l'équipe de P.K. Subban était tombée aussi bas dans notre Super 16, c'était le 11 janvier dernier, alors qu'elle s'était également classée cinquième.

Comme quoi on n'a pas droit au moindre relâchement quand on se trouve dans le groupe de tête de notre top-16, sous peine de s'en retrouver exclu… D'ailleurs, juste s'y maintenir relève de l'exploit. La preuve, les Capitals et les Flames n'ont pas fait de gains dans notre classement hebdomadaire même s'ils accumulent les points au classement à très bon rythme ; c'est ainsi que Washington est resté au quatrième rang malgré une fiche de 7-3-0 à ses 10 derniers matchs, tandis que Calgary est demeuré en sixième place en dépit d'un dossier de 8-2-0 à ses 10 plus récentes rencontres.

Et les équipes du groupe d'élite devront peut-être bientôt se méfier des Sharks de San Jose, qui sont passés du 10e au septième rang de notre palmarès (série de cinq victoires), et des Ducks d'Anaheim, dont la résurgence se poursuit (8-2-0 depuis 10 matchs), ce qui leur vaut de passer du 11e au neuvième rang cette semaine.

Ces changements ont eu pour effet d'amener les Bruins de Boston, auteurs d'une fiche de « seulement » 5-5-0 depuis 10 matchs, du huitième au 11e rang.

En queue de classement, les Penguins de Pittsburgh (15e) et les Canadiens de Montréal (16e) sont de retour dans notre Super 16 après s'en être absentés pendant quelques semaines. Leur retour a eu pour effet d'exclure les Stars de Dallas et le Wild du Minnesota de notre palmarès.

Pour établir le classement du Super 16, chacun des sept membres du personnel de LNH.com participant a établi son propre classement des formations qui, selon lui, sont les 16 équipes du moment dans la Ligue. Chacun remet son classement et des points sont attribués en conséquence.

Chaque équipe qui est classée au premier rang reçoit 16 points, celle qui est deuxième obtient 15 points, celle qui est troisième en a droit à 14, et ainsi de suite jusqu'à l'équipe de 16eplace, qui récolte un point.

Voici de quoi a l'air le classement de cette semaine une fois que tout a été additionné - avec en boni, une observation positive et négative sur chaque formation retenue au sein de notre Super 16 :

1. Lightning de Tampa Bay (26-7-2)
Total de points : 112
La semaine dernière : 1er

Positif : Nikita Kucherov a récolté 32 points (huit buts, 24 passes) en 17 matchs depuis le 15 novembre. L'attaquant a aidé les siens à afficher un dossier de 14-2-1 durant cette période.

Video: TBL@VAN: Kucherov fait 1-0 sur la mise en jeu

Négatif : Mathieu Joseph a vu son nom être inscrit sur la liste des blessés cette semaine parce qu'il souffre d'une blessure au bas du corps. L'attaquant recrue n'a pas joué depuis le 10 décembre. Dommage, parce qu'il affichait un différentiel de plus-7 depuis le début du mois.

é-2. Maple Leafs de Toronto (22-10-2)
Total de points : 98
La semaine dernière : 2e

Positif : Auston Matthews a inscrit 12 points (sept buts, cinq aides) en neuf rencontres depuis qu'il est revenu au jeu le 28 novembre, après s'être remis d'une blessure à l'épaule. Le joueur de centre de 21 ans a connu 11 matchs cette saison où il a récolté plus d'un point.

Négatif : Frédérik Gauthier n'a enfilé l'uniforme qu'à l'occasion de trois matchs en décembre, ayant été retranché de la formation la plupart du temps. Il n'a eu droit qu'à 5:23 de temps de glace le 4 décembre, 8:11 le 11 décembre et 6:31 jeudi de la semaine dernière. Il amassé une passe et affiché un différentiel de moins-2 sur l'ensemble de ces trois rencontres.

é-2. Jets de Winnipeg (22-10-2)
Total de points : 98
La semaine dernière : 5e

Positif : L'attaquant Mathieu Perreault a trouvé le fond du filet à chacun de ses cinq derniers matchs.

Video: WPG@CHI: Perreault fait 3-2 en échappée tard en 2e

Négatif : Les Jets n'ont marqué qu'un but, mardi, dans un revers de 4-1 contre les Kings de Los Angeles. Mais on leur pardonne, c'était seulement la deuxième fois en 13 matchs depuis le 24 novembre qu'ils ne parvenaient pas à inscrire au moins trois buts dans une rencontre.

4. Capitals de Washington (20-10-3)
Total de points : 94
La semaine dernière : 4e

Positif : Alex Ovechkin est celui qui a marqué le plus de buts dans la Ligue depuis le 1er décembre, soit 10. Il a réalisé l'exploit en huit matchs.

Négatif : Lars Eller a marqué, mercredi soir contre les Penguins, mais avant d'inscrire son cinquième but de la saison, il avait connu une disette de 12 rencontres sans but, sa plus longue de la campagne.

5. Predators de Nashville (22-11-2)
Total de points : 85
La semaine dernière : 3e

Positif : L'attaquant Viktor Arvidsson et le défenseur P.K. Subban ont pris part à l'entraînement matinal de lundi, ce qui semble indiquer qu'ils pourraient bientôt revenir au jeu. Arvidsson a raté 19 matchs en raison d'une fracture au pouce tandis que Subban n'a pas enfilé l'uniforme depuis 17 rencontres eb raison d'une blessure au haut du corps.

Négatif : Il semble qu'un autre joueur-clé blessé, Filip Forsberg, pourra seulement recommencer à jouer en janvier. L'attaquant n'a pas enfilé l'uniforme depuis neuf matchs parce qu'il souffre d'une blessure au haut du corps.

6. Flames de Calgary (22-11-2)
Total de points : 77
La semaine dernière : 6e

Positif : Ils ont une fiche de 7-0-1 à domicile depuis le 17 novembre et de 11-3-2 dans l'ensemble au Scotiabank Saddledome cette saison, ce qui explique en bonne partie pourquoi ils occupent le premier rang dans la section Pacifique, trois points devant les Sharks. Ils ont raté les séries éliminatoires de la Coupe Stanley par 11 points, le printemps dernier, en partie parce qu'ils ont montré un dossier de 17-20-4 à la maison en 2017-18.

Négatif : James Neal n'a pas marqué à ses 20 derniers matchs, la plus longue disette de but de sa carrière. L'attaquant de 31 ans a raté le match de mardi contre Dallas en raison d'une blessure au haut du corps.

7. Sharks de San Jose (19-11-5)
Total de points : 64
La semaine dernière : 10e

Positif : Joe Pavelski a 21 buts en 35 matchs, un de moins seulement que son total de la saison dernière, quand il avait inscrit 22 filets en 82 rencontres. Il affiche un pourcentage de tirs de 23,1 pour cent cette saison, ce qui est bien mieux que son taux de succès de l'hiver dernier (9,8 pour cent).

Video: SJS@MIN: Pavelski marque 29 secondes après Couture

Négatif : Marc-Edouard Vlasic et Justin Braun ont recommencé à jouer ensemble ces dernières semaines, eux qui ont longtemps été partenaires de jeu dans les années précédentes avant que l'entraîneur Peter DeBoer tente l'expérience de jumeler Vlasic à Erik Karlsson au début de la présente saison. Sauf que Vlasic et Braun présentent les pires différentiels chez les défenseurs des Sharks depuis le 1er décembre, soit moins-3 et moins-4 respectivement. Vlasic (20:04) et Braun (19:58) ont été les deux défenseurs les plus utilisés par DeBoer en décembre après Karlsson (23:34) et Brent Burns (22:30).

8. Avalanche du Colorado (19-10-6)
Total de points : 56
La semaine dernière : 7e

Positif : Samuel Girard a droit à 20:03 de temps de glace par match en moyenne jusqu'ici cette saison, lui qui a pris part à 35 rencontres. Le défenseur de 20 ans est donc davantage utilisé qu'à sa première saison dans la LNH, lui qui a affiché une moyenne de 17:42 par match au chapitre du temps de jeu en 2017-18.

Négatif : Semyon Varlamov est celui qui affiche le pire taux d'arrêts dans la Ligue depuis le 1er décembre chez les gardiens qui ont disputé au moins cinq matchs, soit ,868, ainsi que la pire moyenne (4,24).

9. Ducks d'Anaheim (19-12-5)
Total de points : 53
La semaine dernière : 11e

Positif : Ils ont une fiche de 4-0-1 à leurs cinq derniers matchs et de 9-2-0 depuis le 27 novembre, ce qui fait que les Ducks semblent bien décidés à frayer avec les meilleures équipes de la Ligue encore une fois cette saison. Année après année, Anaheim semble tenir le coup. « Une des choses que je trouve formidable avec notre groupe depuis les 14 ans que je suis ici, c'est que nous n'avons jamais eu à procéder à une reconstruction importante, a fait remarquer le capitaine des Ducks Ryan Getzlaf cette semaine. Il y a toujours un ou deux jeunes qui se greffent à l'équipe chaque année. Puis, après deux ou trois ans, ils sont en mesure de contribuer et de jouer du bon hockey, de jouer avec confiance. »

Négatif : Le jeu de puissance des Ducks est aux prises avec une disette de 1-en-16 en sept matchs depuis le 5 décembre.

10. Sabres de Buffalo (20-10-5)
Total de points : 46
La semaine dernière : 9e

Positif : Remis de sa blessure au haut du corps, Marco Scandella est revenu au jeu samedi et il a présenté un différentiel de plus-1 en trois matchs depuis. Il a surtout évolué au sein du premier duo de défenseurs avec Rasmus Ristolainen, ce qui lui a valu plus de 19 minutes de temps de glace par match dans les trois rencontres.

Négatif : Nathan Beaulieu s'est blessé au haut du corps durant le match de samedi et il n'a pas joué depuis, mais il a enfilé les patins avant l'entraînement des Sabres, mardi matin.

11. Bruins de Boston (18-12-4)
Total de points : 44
La semaine dernière : 8e

Positif : Patrice Bergeron et Zdeno Chara ont participé à la séance d'entraînement de mercredi avec droit de contact, ce qui signifie qu'ils pourraient être en mesure de joueur contre les Ducks, jeudi. Bergeron a raté 15 matchs de suite en raison d'une blessure aux côtes tandis que Chara s'est absenté des 16 dernières rencontres des siens à cause d'une blessure au bas du corps.

Négatif : Jake DeBrusk a raté les cinq derniers matchs des siens. L'attaquant a recommencé à s'entraîner mercredi, sans contact toutefois.

12. Golden Knights de Vegas (19-15-2)
Total de points : 39
La semaine dernière : 12e

Positif : La prochaine victoire de Marc-André Fleury sera la 424e de sa carrière, ce qui lui permettra de s'emparer seul du huitième rang dans l'histoire de la LNH, devant Tony Esposito. Fleury a obtenu 13 départs de suite avant de voir l'entraîneur Gerard Gallant confier le filet à Malcolm Subban, lundi, séquence au cours de laquelle le vétéran gardien a notamment disputé deux matchs en deux soirs à deux reprises.

Video: VGK@NYR: Fleury utilise la mitaine contre DeAngelo

Négatif : Max Pacioretty n'a pas participé à l'entraînement des siens, mercredi, et il ratera au moins les trois prochaines rencontres en raison d'une blessure au bas du corps qu'il a subie lors du match de lundi.

é-13. Blue Jackets de Columbus (18-12-3)
Total de points : 28
La semaine dernière : 13e

Positif : David Savard a récemment retrouvé Zach Werenski comme partenaire à la ligne bleue, au sein du deuxième duo, alors que l'entraîneur John Tortorella a décidé d'y aller avec Ryan Murray aux côtés de Seth Jones au sein de la première paire. Savard et Werenski avaient joué ensemble en début de saison, pendant l'absence de Jones en raison d'une blessure.

Négatif : Anthony Duclair n'a récolté aucun point depuis huit matchs. L'attaquant de 23 ans a affiché un différentiel de moins-6 durant cette séquence.

é-13. Oilers d'Edmonton (18-14-3)
Total de points : 28
La semaine dernière : 15e

Positif : Alex Chiasson a recommencé à produire au cours de la dernière semaine, alors qu'il a inscrit trois buts et une passe en quatre matchs au sein du premier trio, en compagnie de Connor McDavid et Leon Draisaitl. Ça lui donne un total de 15 buts jusqu'ici cette saison, ce qui s'avère déjà un sommet personnel pour lui. Il avait trouvé le fond du filet 13 fois en 79 rencontres en 2013-14.

Négatif : Les Oilers ont été dominés au chapitre des tirs à leurs cinq derniers matchs (175-129) et ils ont accordé quatre buts ou plus dans quatre de ces cinq rencontres. Ils s'en sont quand même tirés avec une fiche de 2-2-1 durant cette séquence.

15. Penguins de Pittsburgh (16-12-6)
Total de points : 11
La semaine dernière : s.o.

Positif : Le défenseur Kristopher Letang est troisième dans la Ligue au chapitre du différentiel de tentatives de tirs depuis le 1er décembre, à plus-64.

Négatif : Jean-Sébastien Dea a été affecté à l'équipe-école de Wilkes-Barre/Scranton dans la Ligue américaine de hockey, mardi. Celui que les Penguins ont réclamé au ballottage des Devils du New Jersey, le 29 novembre dernier, n'avait disputé que trois matchs depuis avec Pittsburgh, ayant été retranché de l'alignement la plupart du temps. L'attaquant recrue de 24 ans a néanmoins marqué un but et présenté un différentiel de plus-1 sur l'ensemble des trois rencontres qu'il a disputées.

16. Canadiens de Montréal (17-13-5)
Total de points : 8
La semaine dernière : s.o.

Positif : L'attaquant Phillip Danault est premier dans la Ligue au chapitre du différentiel de tentatives de tirs depuis le 1er décembre, à plus-67. 

Négatif : Avant que Brendan Gallagher marque en avantage numérique, mercredi soir au Colorado, les Canadiens avaient le pire jeu de puissance dans la Ligue depuis le 1er décembre, mais le filet réussi contre l'Avalanche a permis au club montréalais de passer au… 30e rang, avec un taux de « succès » de 6,5 pour cent.

Les équipes qui ont glissé au-delà du 16e rang de notre Super 16 : Stars de Dallas, Wild du Minnesota

Les autres équipes qui ont reçu des points cette semaine : Islanders de New York, 7 ; Wild du Minnesota, 3 ; Stars de Dallas, 1

VOICI COMMENT NOUS LES AVONS CLASSÉS :

ROBERT LAFLAMME, Journaliste principal LNH.com
1. Lightning de Tampa Bay (-); 2. Predators de Nashville (-); 3. Jets de Winnipeg (+1); 4. Maple Leafs de Toronto (-1); 5. Capitals de Washington (-); 6. Sabres de Buffalo (-); 7. Flames de Calgary (-); 8. Sharks de San Jose (-); 9. Avalanche du Colorado (+1); 10. Bruins de Boston (-1); 11. Ducks d'Anaheim (+1); 12. Blue Jackets de Columbus (+1); 13. Golden Knights de Vegas (s.o.); 14. Oilers d'Edmonton (-); 15. Penguins de Pittsburgh (-); 16. Canadiens de Montréal (-)

GUILLAUME LEPAGE, Journaliste LNH.com
1. Lightning de Tampa Bay (-); 2. Jets de Winnipeg (-); 3. Maple Leafs de Toronto (-); 4. Predators de Nashville (-); 5. Capitals de Washington (-); 6. Flames de Calgary (+1); 7. Sharks de San Jose (+1); 8. Sabres de Buffalo (+2); 9. Avalanche du Colorado (-3); 10. Bruins de Boston (-1); 11. Ducks d'Anaheim (+2); 12. Golden Knights de Vegas (+4); 13. Blue Jackets de Columbus (-2); 14. Oilers d'Edmonton (-); 15. Canadiens de Montréal (s.o.); 16. Islanders de New York (s.o.)

NICOLAS DUCHARME, Journaliste LNH.com
1. Lightning de Tampa Bay (-); 2. Maple Leafs de Toronto (-); 3. Capitals de Washington (+1); 4. Jets de Winnipeg (+2); 5. Predators de Nashville (-2); 6. Flames de Calgary (-); 7. Avalanche du Colorado (-); 8. Sharks de San Jose (+2); 9. Sabres de Buffalo (-1); 10. Bruins de Boston (-1); 11. Ducks d'Anaheim (-); 12. Blue Jackets de Columbus (-); 13. Golden Knights de Vegas (-); 14. Penguins de Pittsburgh (s.o.); 15. Canadiens de Montréal (s.o.); 16. Oilers d'Edmonton (-)

SÉBASTIEN DESCHAMBAULT, Directeur de la rédaction LNH.com
1. Lightning de Tampa Bay (-); 2. Maple Leafs de Toronto (-); 3. Capitals de Washington (+1); 4. Jets de Winnipeg (-1); 5. Flames de Calgary (+1); 6. Predators de Nashville (-1); 7. Ducks d'Anaheim (+3); 8. Sharks de San Jose (+4); 9. Bruins de Boston (-); 10. Avalanche du Colorado (-3); 11. Oilers d'Edmonton (-); 12. Golden Knights de Vegas (-4); 13. Sabres de Buffalo (+1); 14. Penguins de Pittsburgh (+1); 15. Canadiens de Montréal (+1); 16. Blue Jackets de Columbus (s.o.)

JOHN CIOLFI, Producteur senior LNH.com
1. Lightning de Tampa Bay (-); 2. Jets de Winnipeg (+1); 3. Capitals de Washington (+1); 4. Maple Leafs de Toronto (-2); 5. Ducks d'Anaheim (+5); 6. Predators de Nashville (-1); 7. Flames de Calgary (-); 8. Golden Knights de Vegas (-); 9. Oilers d'Edmonton (+5); 10. Sharks de San Jose (s.o.); 11. Avalanche du Colorado (-5); 12. Blue Jackets de Columbus (-3); 13. Sabres de Buffalo (-1); 14. Bruins de Boston (-3); 15. Islanders de New York (s.o.); 16. Canadiens de Montréal (s.o.)

HUGUES MARCIL, Pupitreur LNH.com
1. Lightning de Tampa Bay (-); 2. Maple Leafs de Toronto (-); 3. Jets de Winnipeg (-); 4. Capitals de Washington (+1); 5. Predators de Nashville (-1); 6. Flames de Calgary (-); 7. Sharks de San Jose (+2); 8. Avalanche du Colorado (-1); 9. Sabres de Buffalo (+2); 10. Blue Jackets de Columbus (-2); 11. Golden Knights de Vegas (+2); 12. Bruins de Boston (-); 13. Ducks d'Anaheim (+2); 14. Wild du Minnesota (-4); 15. Oilers d'Edmonton (+1); 16. Stars de Dallas (-1)

MARC TOUGAS, Collaborateur LNH.com
1. Lightning de Tampa Bay (-); 2. Capitals de Washington (+1); 3. Jets de Winnipeg (-1); 4. Maple Leafs de Toronto (-); 5. Flames de Calgary (+2); 6. Predators de Nashville (-); 7. Sharks de San Jose (+6); 8. Ducks d'Anaheim (+1); 9. Avalanche du Colorado (-4); 10. Bruins de Boston (-2); 11. Golden Knights de Vegas (-1); 12. Oilers d'Edmonton (-1); 13. Islanders de New York (s.o.); 14. Penguins de Pittsburgh (-); 15. Sabres de Buffalo (-3); 16. Blue Jackets de Columbus (-)


 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.