Skip to main content

Crosby a été opéré et ratera au moins six semaines d'action

Le capitaine ne devrait pas revenir avant le retour des Fêtes; ses coéquipiers affirment qu'ils vont élever leur jeu d'un cran

par Mike G. Morreale @mikemorrealeNHL / Journaliste NHL.com

NEWARK, New Jersey - Sidney Crosby a subi intervention pour soigner une blessure à un muscle abdominal jeudi et sera à l'écart du jeu pour une période d'au moins six semaines pour les Penguins de Pittsburgh, et ses coéquipiers n'ont d'autres choix que de continuer à avancer sans lui.

« Nous avons un bon groupe de joueurs ici et tout le monde devra travailler plus fort lors de chaque présence », a affirmé le joueur de centre Evgeni Malkin jeudi. « Je devrai être un meneur sur la patinoire, à l'extérieur et dans le vestiaire. J'ai compris que l'entraîneur Mike Sullivan allait me donner plus de temps de glace. Tout le monde se tourne vers moi en ce moment. Je devrai jouer de façon intelligente. Ce n'est pas la première fois que je me retrouve sans Sid, mais je suis prêt. Ce n'est rien de nouveau pour moi. »

À LIRE AUSSI : Brodie victime d'un malaise lors de l'entraînement des FlamesTarasenko incertain de revenir à temps pour la fin de la saison régulièreMarner veut améliorer son tir d'ici à son retour au jeu

Une absence de six semaines signifie que le capitaine des Penguins reviendrait au jeu le 26 décembre, après une absence de 18 matchs.

Malkin jouait au centre du premier trio avec Jake Guentzel et Bryan Rust lors de l'entraînement des Penguins, qui se préparaient à affronter les Devils du New Jersey au Prudential Center vendredi (19 h HE, SN, MSG+, ATTSN-PT, ESPN+, NHL.TV).

Il s'agira d'un deuxième match consécutif sans Crosby pour Pittsburgh, qui montre une fiche de 4-1-2 au cours des sept dernières rencontres, incluant une défaite de 3-2 en prolongation face aux Rangers de New York mercredi.

Le joueur de 32 ans est le meneur des Penguins avec 17 points (cinq buts, 12 passes) en 17 matchs. Il a été blanchi à ses quatre dernières parties.

La saison dernière, Crosby a récolté 100 points (35 buts, 65 passes) en 79 matchs. C'était la première fois qu'il atteignait le plateau des 100 points depuis qu'il en avait obtenu 104 (36 buts, 68 passes) en 2013-14, ce qui lui avait valu le trophée Hart à titre de joueur le plus utile de la LNH pour la deuxième fois de sa carrière.

Premier choix au total du Repêchage 2005 de la LNH, Crosby a remporté la Coupe Stanley avec Pittsburgh en 2009, 2016 et 2017. Il occupe le deuxième rang derrière Mario Lemieux pour le plus grand nombre de buts (451), de points (1233) et de mentions d'aide (782) dans l'histoire des Penguins. Il détient le record pour le plus de matchs joués avec 960, 45 de plus que Lemieux.

« Sid appartient à l'élite et il apporte une contribution unique, donc tout le monde devra élever son jeu d'un cran, a dit Rust. Collectivement, nous allons tenter de pallier son absence. »

Pittsburgh (10-6-2, 22 points), qui occupe le quatrième rang dans la section Métropolitaine et la septième place dans l'Association de l'Est, a conservé un dossier de 8-5-0 au mois d'octobre malgré plusieurs blessés.

Malkin a raté 11 matchs en raison d'une blessure au bas du corps et les attaquants Alex Galchenyuk et Nick Bjugstad ont tous deux raté neuf matchs, victimes de blessures au bas du corps. De son côté, Rust n'a pas pris part aux 11 premiers duels des siens parce qu'il se remettait d'une blessure au haut du corps. Finalement, le défenseur Brian Dumoulin a raté quatre rencontres en raison d'une blessure au bas du corps.

Video: PIT@NYI: Malkin crée l'égalité sur le retour

« Nous avons composé avec des blessures auparavant, et les joueurs ont élevé leur niveau de jeu, ils ont joué de plus grands rôles et ils ont accompli quelque chose de très spécial, a indiqué Rust. Si nous conservons la même approche, nous allons nous en sortir. »

Le joueur de centre Nick Bjugstad, qui a inscrit un but en neuf parties cette saison, a affirmé que tout le monde devra en donner plus.

« Sid est irremplaçable, a souligné Bjugstad. Ça doit venir de tout le monde ici. Nous devons travailler en groupe et comprendre que cinq joueurs sur la glace peuvent y arriver s'ils sont sur la même longueur d'onde et s'ils ont confiance l'un en l'autre. Je pense que nous pouvons bien nous débrouiller.

« Nous l'avons démontré plus tôt dans la saison, alors que les gars ont élevé leur jeu d'un cran et que de jeunes joueurs se sont imposés. Nous devons garder les choses simples. Il n'y a aucune raison pour que ce groupe ne poursuive pas sur sa lancée. »

En plus de Crosby, les Penguins sont aussi privés du défenseur Kris Letang (bas du corps) et de l'attaquant Patric Hornqvist (bas du corps). Letang a raté les trois derniers matchs et est réévalué sur une base hebdomadaire, tandis que Hornqvist a manqué les quatre plus récentes parties et sera absent à long terme.

« Sid est un joueur vers qui nous nous tournons quand les choses ne vont pas bien et il élève toujours son jeu d'un cran pour nous sur la glace », a fait remarquer le centre Jared McCann. « Nous ne pouvons pas nous apitoyer sur notre sort. Nous avons besoin que des joueurs en donnent plus. Il y a encore beaucoup de matchs à jouer, et nous devons demeurer concentrés. Nous avons subi beaucoup de blessures cette année, mais ce n'est pas une excuse. Nous devons continuer à batailler et demeurer concentrés. »

C'est la première fois que Crosby sera à l'écart aussi longtemps depuis 2011-12. Il a raté 61 parties de suite entre les saisons 2010-11 et 2011-12 en raison d'une commotion cérébrale et d'une blessure au cou subie lors de la Classique hivernale 2011, le 1er janvier 2011. Il est revenu dans la formation de Pittsburgh 11 mois plus tard, le 21 novembre, mais il est tombé au combat à nouveau, tôt au mois de décembre, en raison d'une commotion cérébrale avant de revenir au jeu pour de bon à la mi-mars.

Il a joué au moins 75 matchs lors de chaque saison depuis le début de la campagne 2013-14.

Les Penguins ont indiqué que Crosby jouait malgré une hernie sportive subie lors du camp d'entraînement.

« C'est un dur, et il est passionné par le hockey, a dit Sullivan. Il endure beaucoup de choses, ç'a toujours été le cas depuis que je le dirige, donc ça ne me surprend pas. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.