Skip to main content

Anderson blanchit les Oilers dans un match émotif

Le gardien des Sénateurs repousse 37 lancers à son premier départ depuis qu'il a appris que son épouse souffre d'un cancer

par Derek van Diest / Correspondant LNH.com

EDMONTON - Le gardien Craig Anderson des Sénateurs d'Ottawa a bloqué 37 lancers, dont 18 au cours de la troisième période, et il a mené les siens à une victoire de 2-0 aux dépens des Oilers d'Edmonton, dimanche soir, au Rogers Place.

Il s'agissait du premier match d'Anderson après qu'il se soit absenté jeudi pour se retrouver auprès de son épouse Nicholle, qui a récemment appris qu'elle souffrait d'un cancer.

Anderson a rejoint les Sénateurs samedi pour le dernier match d'un voyage de trois parties dans l'Ouest canadien en raison de la blessure au bas du corps du gardien Andrew Hammond, subie lors du revers de 5-2 face aux Flames de Calgary, vendredi.

Il s'agissait du deuxième jeu blanc d'Anderson cette année et de son 35e en carrière.

Video: Anderson et les Sénateurs blanchissent les Oilers 2-0

Il a effectué 22 arrêts lors du triomphe de 3-0 des siens face aux Canucks de Vancouver mardi dernier. En carrière, Anderson a blanchi les Oilers cinq fois en 17 parties.

Mike Hoffman a inscrit son premier but de la campagne pour Ottawa. Bobby Ryan a scellé l'issue de la rencontre avec un but dans un filet désert avec 32,2 secondes à écouler.

Cam Talbot a réalisé 20 arrêts devant la cage des Oilers, qui ont vu leur série de cinq victoires prendre fin.

Hoffman a compté à 12:18 du deuxième engagement pour procurer une avance de 1-0 à Ottawa en acceptant une passe de Tom Pyatt devant le filet avant de déjouer Talbot du côté rapproché.

Pyatt a reçu une passe de Kyle Turris de derrière le but, s'est ensuite défait de Leon Draisaitl et a effectué une passe par-derrière à Hoffman.

Ce même Hoffman est venu bien près de marquer une autre fois lors d'une attaque à cinq avec 6:16 à faire à la période quand il a accepté une passe de la pointe et a effectué un tir sur réception qui a battu Talbot, mais qui a abouti sur le poteau.

L'attaquant des Oilers Patrick Maroon a eu une excellente chance de créer l'égalité au troisième vingt quand il s'est emparé d'un retour de lancer devant le filet, mais son tir du revers a raté la cible.

 

En voir plus