Skip to main content

31 en 31 : Les cinq meilleurs espoirs des Canucks

On commence à voir la lumière au bout du tunnel à Vancouver

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, les Canucks de Vancouver.

Les Canucks n'ont participé aux séries qu'à trois reprises - la dernière fois en 2015 - depuis qu'ils ont perdu le match ultime de la Finale de la Coupe Stanley face aux Bruins de Boston en 2011. L'équipe avait misé gros cette année-là et elle met du temps à s'en remettre.

Les mauvaises saisons se succèdent depuis trois ans à Vancouver, mais elles auront au moins permis à la jeunesse de l'équipe d'obtenir beaucoup de temps de jeu, notamment en raison des nombreuses blessures qui ont affligé les joueurs réguliers de la formation.

L'autre bon côté de ces insuccès, c'est qu'ils ont repêché dans le top-10 cinq fois au cours des six dernières années, et la seule année où ça n'a pas été le cas, ils ont mis la main sur Brock Boeser au 23e rang du repêchage de 2015. Beau prix de consolation. 

L'attaquant de 21 ans était dans la course au trophée Calder quand il a subi une blessure au dos qui a mis fin à sa première saison dans la LNH. Il a tout de même eu le temps de récolter 55 points, dont 29 buts, en 62 rencontres.

Il ne fait aucun doute qu'il sera la figure de proue de la vague de jeunes Canucks qui se pointe le bout du nez.

1. Elias Pettersson, C

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné avec le choix no 5 du repêchage 2017

Saison dernière : Vaxjo (Suède): 44 MJ, 24-32-56

À 19 ans seulement, le dynamique attaquant a affiché des statistiques plus qu'impressionnantes dans la Ligue élite de Suède (SHL), l'une des ligues européennes les plus relevées. Pettersson a absolument tous les outils pour devenir un joueur élite dans la LNH et il ne devrait pas mettre trop de temps à y arriver.

Le Suédois a signé son contrat de recrue avec les Canucks au mois de mai dernier et sera de la formation cette saison à moins d'une catastrophe. 

« Je pense qu'il est prêt à jouer dans la LNH », a déclaré le directeur général Jim Benning sur les ondes de Sportsnet à Vancouver. « Je crois qu'il comprend qu'il a besoin d'un bon été d'entraînement pour continuer à devenir plus fort physiquement. Je m'attends à ce qu'il se présente au camp et qu'il rivalise pour un poste. »

Arrivée prévue dans la LNH : Cette saison

2. Quintin Hughes, D

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné avec le choix no 7 du repêchage 2018

Saison dernière : Michigan (NCAA): 37 MJ, 5-24-29

Les Canucks ont mis la main sur un défenseur qui a le potentiel de devenir une vedette dans la LNH. Malgré son petit gabarit (5 pieds 10 pouces, 174 livres), Hughes est en mesure de contrôler le jeu, de se porter en attaque et de réaliser des jeux à très haute vitesse grâce à ses habiletés hors du commun.

Hughes a déjà annoncé qu'il disputerait au moins une autre saison à l'université du Michigan avant de tenter sa chance avec les Canucks, mais il ne devrait pas avoir à passer par la Ligue américaine avant de jouer à Vancouver.

« Je l'ai regardé au Championnat du monde et il jouait contre des joueurs de la LNH », a indiqué Benning au quotidien The Gazette. « Il n'avait pas l'air perdu du tout. Il ne va pas renverser ses adversaires, mais il a un bon bâton et il comprend le jeu des angles. »

Arrivée prévue dans la LNH : 2019-20

31 EN 31 CANUCKS : Analyse de l'alignement | Pour les poolers | Toutes les analyses « 31 équipes en 31 jours »

3. Olli Juolevi, D

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné avec le choix no 5 du repêchage 2015

Saison dernière : TPS (Finlande): 38 MJ, 7-12-19

Le défenseur finlandais met un peu plus de temps que prévu à devenir le défenseur d'impact que les Canucks voient en lui, mais le potentiel est assurément là. L'arrière de 20 ans risque de s'aligner dans la Ligue américaine cette saison et son adaptation fera foi de tout pour la suite.

Arrivée prévue dans la LNH : 2019-20

4. Thatcher Demko, G

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné avec le choix no 36 du repêchage 2014

Saison dernière : Utica (LAH): 46 MJ, 2,44 MBA - ,922 %; Vancouver: 1 MJ, 3,93 MBA - ,867 %

Le gardien de 22 ans a fait mieux qu'à sa première saison dans la Ligue américaine de hockey, l'an dernier, poursuivant son ascension vers la LNH. Avec deux gardiens de 28 ans qui n'ont toujours pas fait leur marque dans la LNH en Jacob Markstrom et Anders Nilsson, les Canucks espèrent que Demko sera la solution devant le filet.

Arrivée prévue dans la LNH : 2019-20

Video: CBJ@VAN: Demko vole Atkinson avec la jambière

5. Jonathan Dahlen, AG

Comment a-t-il été acquis : Acquis dans une transaction avec les Sénateurs d'Ottawa

Saison dernière : Timra (Suède): 44 MJ, 23-21-44

Les Canucks ont réussi un coup de maître en obtenant Dahlen en retour du vétéran Alexandre Burrows, il y a deux ans. L'attaquant suédois a terminé au deuxième rang des pointeurs de la deuxième division suédoise et son avenir s'annonce fort prometteur. Il fera le saut en Amérique du Nord dans la Ligue américaine cette saison.

Arrivée prévue dans la LNH : 2019-20

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.