Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Deslauriers : « Elle est le pilier de notre relation »

Nicolas Deslauriers est reconnaissant pour les sacrifices que sa femme, Joanie, a faits pour l'aider à atteindre ses objectifs et élever une magnifique famille

par Matt Cudzinowski. Traduit par Thibault Deneufbourg @CanadiensMTL / canadiens.com

ANAHEIM - Ce n'est jamais facile de prendre la route pour de longs voyages quand on a de jeunes enfants à la maison.

Nicolas Deslauriers en a trois, Madison, quatre ans, Jaxon, deux ans, et Payton, vieille de seulement quatre mois.

Lorsqu'il est à l'extérieur de la ville, c'est l'épouse de Deslauriers, Joanie, qui s'assure que tout se passe bien au Québec.

L'attaquant de 28 ans a toujours admiré ses incroyables qualités de mère depuis que le couple est devenu parent en 2014.

« Sa patience est incroyable. Elle me dit souvent qu'elle a quatre enfants à la maison, pas trois. C'est probablement une bonne chose qu'elle soit aussi patiente », a dit Deslauriers en riant. « Elle est aussi très organisée. En tant qu'homme qui aime s'amuser et plaisanter, je ne suis pas aussi organisé qu'elle. Elle me met en ligne et s'occupe de tout. »

Tweet from @Joadeslauriers4: Happy New Year !!! ���������🎉 #BonneAnnee2019 #HappNewYear2019 pic.twitter.com/ce11bCgDDZ

La patience qui caractérise Joanie va de pair avec sa passion pour l'éducation spécialisée.

Elle était en voie de poursuivre une carrière d'enseignante lorsqu'elle a rencontré Deslauriers alors qu'il exerçait encore son métier dans les rangs de la LHJMQ pour les Huskies de Rouyn-Noranda, mais elle a finalement mis ses aspirations professionnelles de côté pour l'appuyer dans son parcours de hockey.

Elle a notamment déménagé à Gatineau, où Deslauriers a joué sa dernière saison dans les rangs juniors avec les Olympiques en 2010-11 avant de devenir professionnel l'année suivante.

« Lorsque j'ai été échangé à Gatineau, elle a pris la décision de se rapprocher de moi. Gatineau et Rouyn ne sont pas proches. Elle a presque tout abandonné. Je me souviens que son premier emploi était chez Quizno's pour qu'elle puisse gagner un peu d'argent et nous aider à payer notre appartement. Cela ne reflétait vraiment pas ce qu'elle faisait à l'école », se souvient Deslauriers. « Elle aurait pu facilement trouver un emploi dans sa ville natale ou ailleurs. Il y a beaucoup d'enfants qui ont besoin d'aide. Elle aurait pu aider beaucoup de gens, mais elle a choisi de venir avec moi. »

Instagram from @nicolasdeslauriers: Voici mes Valentins / Here are my Valentines! 💘💘💘@joanie.deslauriers ❤

Le prochain arrêt pour Deslauriers était Manchester, NH, et Joanie était de nouveau à ses côtés lorsqu'il a commencé sa carrière dans la LNH.

C'était un grand pas pour le couple, selon le vétéran de six ans de la LNH.

« Quand elle est venue vivre avec moi à Manchester, je pense que c'est probablement le point tournant de notre relation », explique Deslauriers. « Nous étions déjà ensemble depuis un moment et elle a tout quitté pour me soutenir. Ce n'est pas facile. Elle était enseignante dans une école pour adultes avant cela, et elle avait sa propre classe d'enfants ayant des besoins spéciaux. Elle a travaillé dur pour obtenir son éducation. »

Deslauriers savait que Joanie serait une mère exceptionnelle lorsqu'il lui rendait visite alors qu'elle travaillait encore avec des jeunes.

« Elle adorait l'éducation qu'elle suivait. J'ai eu la chance de voir ce qu'elle faisait quand j'étais à Rouyn mes deux premières années. Elle était proche de l'école. J'allais l'aider de temps en temps et je rencontrais ces enfants, » mentionne Deslauriers. « Elle était dans son élément, donc avoir des enfants n'est pas un problème pour nous. Elle est le pilier de notre relation et c'est la meilleure mère du monde. »

Instagram from @nicolasdeslauriers: Wiillsssoooonn!!! 🏐🏐🏐 #halloweencostume #fedex #castawaymovie #halloweenparty

Le soutien, c'est tout ce qu'il faut

La saison de Deslauriers n'a pas débuté comme il l'espérait.

Il a subi une fracture du visage pendant la pré-saison nécessitant une intervention chirurgicale qui l'a tenu à l'écart du jeu jusqu'au 20 octobre.

Deslauriers est convaincu que Joanie a joué un rôle important dans son rétablissement et son retour.

« Il y a des moments difficiles quand on joue. Parfois, ça ne se passe pas comme on le voudrait. Surtout pour moi au début de la saison, j'ai eu une blessure grave et elle était là pour me soutenir », a dit Deslauriers. « C'était difficile de revenir et tu ne sais pas comment ton corps va réagir après une telle opération. Mais elle m'a toujours dit que tout irait bien. »

Tweet from @Joadeslauriers4: Happy 28th birthday big guy !!! We love you ������🎈@Nicdeslauriers4 pic.twitter.com/SRoKl4yuN3

Elle avait raison, bien sûr. Son amour inébranlable et son soutien ont une importance primordiale dans sa vie.

« En tant qu'athlète, tu traverses des hauts et des bas. Quand les temps sont durs, elle est toujours là pour me soutenir », dit Deslauriers. « Avoir des enfants en même temps, ça fait penser à autre chose, que la vie est précieuse. On est toujours en contact, on parle beaucoup. C'est ça le truc. Ça rend notre relation plus forte, surtout quand on a trois enfants. »

En voir plus