Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

«Jim Johannson va grandement nous manquer» - Pacioretty

Max Pacioretty n'oubliera jamais les coups de fil de Johannson pour lui annoncer qu'il représenterait son pays sur la scène internationale

par Matt Cudzinowski, traduit par Vincent Régis @CanadiensMTL / canadiens.com

BROSSARD - Comme le reste de la planète hockey, Max Pacioretty était en état de choc lorsqu'il a appris la mort subite de Jim Johannson, dimanche.

Johannson, directeur général adjoint de USA Hockey et directeur général de l'équipe américaine masculine de hockey aux Jeux olympiques de 2018 est décédé dans son sommeil à Colorado Springs. Il n'avait que 53 ans.

«Je ne pouvais pas le croire quand j'ai su ça. Jim occupait un rôle tellement important à USA Hockey. C'est lui qui faisait tenir le tout, a dit Pacioretty. Il nous manquera grandement. Tout le monde n'avait que des choses positives à dire à son sujet. Quand j'ai appris la nouvelle, ça m'a remémoré des souvenirs avec USA Hockey. Il est grandement responsable du fait que ces moments sont inoubliables pour moi.»

Quelques-uns des meilleurs moments avec Johannson se sont en fait déroulés au téléphone, lorsque Johansson appelait pour lui annoncer qu'il porterait les couleurs américaines sur la scène internationale.

«C'est toujours lui qui te téléphonait pour te dire que tu étais choisi. Déjà là, ce sont de bons souvenirs de se faire dire qu'on fait partie de l'équipe. Dès que tu reçois un appel et que tu vois son numéro, tu deviens fébrile. J'étais excité chaque fois, a indiqué Pacioretty, qui a représenté son pays à quatre reprises au cours des années - au Championnat mondial junior en 2008, au Championnat mondial en 2012, aux Jeux olympiques d'hiver en 2014 et à la Coupe du Monde de hockey en 2016.

«Il était très impliqué dans le processus de sélection et il a toujours cru en moi.»

Une fois sur place lors des événements, Pacioretty se souvient que Johannson faisait tout ce qu'il pouvait pour s'assurer que le contingent américain ne manquait de rien.

«Tout ce qu'il faisait lors des événements, c'était d'accommoder les joueurs et s'assurer qu'on avait le meilleur environnement possible pour performer. Que ce soit au Championnat mondial junior, au Championnat mondial ou aux Jeux, il traitait tout le monde de la même façon, a expliqué Pacioretty.

«Il faisait ça pour soutirer le meilleur de ses joueurs et des gens impliqués chez USA Hockey. Il était le capitaine du navire.»

Pacioretty, qui a vu pour la dernière fois Johannson en personne lors d'une partie de l'Université du Michigan la saison dernière, croit que l'héritage de Johannson à USA Hockey vivra éternellement.

«Il travaillait tellement fort. Il était toujours en train de faire du repérage, de faire tout ce qu'il pouvait pour prendre soin des joueurs. Son effort à l'ouvrage était incomparable. Je suis certain que tout le monde a beaucoup appris de lui», a conclu le capitaine du Tricolore.

Les Canadiens rendront hommage à Johannson durant le match de mardi contre l'Avalanche du Colorado au Centre Bell.

En voir plus