Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Un 99e anniversaire inoubliable

La Montréalaise Lisa Gartner est officiellement tombée en amour avec le Tricolore après avoir vu son tout premier match à vie samedi soir

par Matt Cudzinowski. Traduit par Pierre-Antoine Mercier. @CanadiensMTL / canadiens.com

MONTRÉAL - Il a fallu presque un siècle à Lisa Gartner pour assister à son tout premier match des Canadiens, mais l'attente en a certainement valu le coup.

Samedi soir, Gartner et de nombreux membres de sa famille étaient présents pour regarder les hommes de Claude Julien blanchirent l'Avalanche du Colorado.

Après avoir entendu parler de l'expérience du Centre Bell, elle a finalement voulu la découvrir par elle-même. Et son petit-fils, Jason Katz, a organisé le tout pour prendre les dispositions nécessaires pour satisfaire à sa demande.

C'était vraiment le moyen idéal pour célébrer le 99e anniversaire de la résidente de Côte Saint-Luc, qui a atteint cet âge le 25 décembre dernier.

Dire que Gartner s'est éclatée dans sa suite serait un sérieux euphémisme. Elle arborait fièrement au dos de son chandail le numéro 99 avec comme nom inscrit « BUBBIE », une expression yiddish qui signifie grand-mère.

« C'était incroyable. Tout le monde semblait être de si bonne humeur. L'énergie provient des joueurs, et vous pouvez le ressentir. C'est frappant. Je ne pouvais plus m'en passer », a déclaré Gartner après été témoin de la 24e victoire de la saison des Canadiens. « Ensuite, il y a les hurlements et les cris quand ils marquent un but, et le chant du « Carey! Carey! Carey! » Tu n'as pas le choix de te joindre à la fête. »

Le propriétaire des Canadiens Geoff Molson et le président de l'Association des anciens Canadiens Réjean Houle ont profité de l'occasion pour rencontrer la nouvelle supportrice de l'équipe.

Même Youppi! a pris le temps pendant sa fête de 40e anniversaire pour s'assurer que Lisa passait un bon moment.

« C'était vraiment quelque chose », a déclaré Gartner, à propos de la visite de l'adorable mascotte orange. « Il lui reste du chemin à faire pour me rattraper [en âge], cependant. »

Néanmoins, la meilleure partie de la soirée pour la fêtée, outre le fait de regarder les Canadiens l'emporter bien entendu, a été de passer de bons moments avec ses proches.

« L'important est que j'avais mes petits-enfants et mes arrière-petits-enfants avec moi. Que pouvez-vous demander de mieux? », a déclaré Gartner, dont son arrière-petite-fille Amber, âgée de sept ans, regardait également les Canadiens jouer au Centre Bell pour la première fois. « Tout a fonctionné à merveille. J'ai la meilleure famille au monde. »

Gartner est déjà en train de prévoir son prochain passage au Centre Bell pour porter à nouveau chance au Tricolore.

« Maintenant, je suis finalement accro », a conclu Gartner.

Joyeux anniversaire, Lisa! Nous espérons te revoir bientôt.

En voir plus