Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Le dernier droit

Sergachev, Lehkonen et McCarron toujours à la recherche d'un poste avec l'équipe.

par Vincent Régis @canadiensmtl / canadiens.com

BROSSARD -- Ceux qui ont fait le plus fait parler d'eux lundi sont ceux qui ont été épargnés par les plus récentes coupures.

Avant d'amorcer une nouvelle semaine d'entraînement, les Canadiens ont annoncé la réaffectation de neuf joueurs à leur club-école de l'AHL ou à leur club junior. 

Parmi les 27 joueurs toujours présents et qui amorcent le dernier droit du camp, on note les noms de Michael McCarron, Artturi Lehkonen et Mikhail Sergachev.

Le dernier, notamment, ne fait pas que parler de lui dans les médias depuis quelques jours.

«Je crois que tout le monde est excité de voir Sergachev aller», d'avancer Brendan Gallagher, loin d'être le seul partisan du jeune défenseur russe dans le vestiaire du Tricolore. «Je n'ai regardé que quelques matchs, mais il fait tout de la bonne façon. Il patine bien, il est autant à l'aise en offensive qu'en défensive; c'est impressionnant à un si jeune âge.»

Video: Pacioretty à propos de Sergachev

Et si Sergachev devenait le premier depuis Alex Galchenyuk à se tailler une place avec le Tricolore à l'âge de 18 ans... c'est parce qu'il n'en a pas l'air.

«Je crois que ça commence en-dehors de la glace pour lui. Physiquement, c'est un homme -- il a le corps d'un homme. C'est l'un des ces gros joueurs russes. Il est naturellement un joueur imposant, mais il démontre également une bonne attitude. Je le vois travailler. Il dit et fait les bonnes choses et c'est ce qui a de plus important pour moi -- la maturité pour son âge», de souligner Max Pacioretty, qui a fait ses débuts dans la LNH à 21 ans. «C'est la raison principale pour laquelle il est toujours ici. Sur la glace, c'est évident ce qu'il peut apporter. Chaque fois que je le vois jouer, je suis de plus en plus impressionné.»

«C'est un gars qui a une tête sur ses épaules. Il vient travailler à chaque jour avec ses bottes de travail. Il n'est comme aucun autre jeune de 18 ans que j'ai vu dans un camp en termes de physique et de maturité», de poursuivre le capitaine, qui disputera de son côté un deuxième match préparatoire mardi à Québec. «Il a fait du très bon boulot jusqu'à présent et je ne crois pas qu'il aurait pu en faire plus. C'est à lui à continuer à jouer de cette façon, à continuer à apprendre et à continuer à s'améliorer.»

Video: Gallagher à propos des jeunes au camp d'entraînement

Un autre joueur au physique imposant qui impressionne au camp d'entraînement est aussi un choix de première ronde.

Après avoir fait ses débuts dans la grande Ligue l'an dernier, Michael McCarron a repris là où il a laissé, en se faisant notamment remarquer par son jeu physique.

«Je crois que McCarron connaît un bon camp. Il utilise beaucoup son gros gabarit à son avantage», de noter Gallagher. «Il joue avec robustesse et agressivité et il le fait très bien.»

Video: Michael McCarron réplique rapidement

Sans avoir le gabarit de McCarron, Artturi Lehkonen réussit lui aussi à tirer son épingle du jeu et à impressionner collègues et ses patrons.

«Il est très talentueux et il arrive à un bon moment, avec des trous à combler dans l'alignement. Il aurait probablement aimé ajouter des points au tableau, mais ça viendra. Il y a une période d'ajustement lorsqu'on passe d'une grande à une plus petite surface», d'indiquer Pacioretty. «Il a fait du bon travail jusqu'à présent et nous espérons qu'il puisse aider l'équipe.»

Toujours à la recherche d'un premier but dans l'uniforme tricolore, Lehkonen n'a pas pas trop à s'inquiéter de cela, selon son entraîneur.

«Il ne faut pas toujours juger les performances d'un joueur avec les buts et les passes, il ne faut pas faire cette erreur-là», de souligner Michel Therrien, qui utilisera le Finlandais aux côtés de Tomas Plekanec et d'Alexander Radulov mardi à Québec. «En ce qui nous concerne, il y a beaucoup d'aspect dans son jeu que nous aimons. Il doit continuer à performer comme il le fait en ce moment.»

«Lehkonen est un jeune dont on connaissait peu de choses avant qu'il arrive, mais il est venu avec une attitude positive et a pris avantage de l'occasion qui lui était présentée», de conclure Gallagher. «Nous sommes heureux de ce que les jeunes accomplissent depuis le début du camp. C'est important, parce que ça nous pousse à nous améliorer, et c'est ce qui rend l'équipe meilleure.

En voir plus