Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Jour 3 du CMJ : Au tour de Poehling de s'illustrer

Autant Ryan Poehling qu'Alexander Romanov ont livré de solides performances dans les victoires respectives de leur équipe nationale

par François Lafleur @CanadiensMTL / canadiens.com

MONTRÉAL - C'est sans leur centre numéro un Jack Hughes, manquant à l'appel en raison d'une blessure mineure, que Ryan Poehling, Cayden Primeau et l'équipe des États-Unis devaient affronter le Kazakhstan.

L'absence de Hughes offrait à Poehling la possibilité de jouer un plus grand rôle offensivement du côté américain et de retrouver sa position naturelle de joueur de centre.

Et il a admirablement bien saisi son opportunité.

Après avoir obtenu une passe sur le premier but de son équipe, Poehling revint à la charge lors du deuxième tiers en servant une magnifique passe lobée en direction d'Alexander Chmelevski qui était posté devant le but adverse.

Peu de temps après, lors d'une situation de désavantage numérique, il récidiva en effectuant une très belle montée en territoire kazakh avant de déborder habilement le défenseur et glisser la rondelle dans une toute petite ouverture laissée par le gardien.

Tweet from @TSN_Sports: Ryan Poehling (@SCSUHUSKIES_MH & @CanadiensMTL) scores short-handed to make it a 6-1 USA lead!#WorldJuniors pic.twitter.com/8kTimA88wv

Au terme du match remporté 8-2 par les États-Unis, Poehling, en plus de ses trois points amassés, a maintenu une fiche de 50% dans le cercle des mises en jeu et de +2 au niveau du différentiel. En 16:46, il a dirigé quatre tirs sur le filet ennemi.

Ce match s'avéra aussi être la première occasion dans le tournoi de voir à l'œuvre l'espoir Cayden Primeau défendre la cage américaine.

Après avoir concédé un but tôt dans le match, Primeau, sans être déterminant dans la victoire des siens, stoppa au final 11 des 13 tirs des joueurs kazakhs.

République Tchèque 1 - Russie 2

Suite à un match de trois points la veille contre le Danemark, Alexander Romanov a continué sur sa lancée.

À défaut de s'inscrire sur la feuille de pointage, le défenseur de 18 ans sut montrer d'autres facettes présentes son coffre d'outils dans un match âprement disputé entre la Russie et la République Tchèque qui se conclut par une courte victoire de 2-1 en faveur de l'équipe à Romanov.

Son côté physique se signala, particulièrement en deuxième période, lorsqu'il n'hésita aucunement à donner de bons coups d'épaules aux joueurs adverses.

Cet aspect de son jeu lui permit aussi de parer des tentatives de mises en échec de l'adversaire. Filip Zadina peut en témoigner alors qu'il prit le plus gros de l'impact dans un plaquage tenté aux dépens de Romanov.

De plus, le numéro 26 de la Russie continua d'impressionner par son agilité et sa mobilité que ce soit en zone offensive ou défensive.

Toutefois, son match se termina mal alors qu'il reçut une rondelle directement au visage, sans conséquence apparente.

Romanov et son compagnon Alexander Alexeyev furent le duo le plus utilisé en défensive du côté russe, Romanov totalisant 22:37 d'action. Encore une fois, il ne se gêna pas pour utiliser son tir comme le prouvent ses quatre lancers vers le gardien.

Le programme du jour

Seul Romanov manquera à l'appel en ce qui concerne les espoirs des Canadiens lors de la quatrième journée de compétition, son équipe n'étant pas en action samedi.

Poehling et Primeau (si ce dernier obtient un deuxième départ en autant de jours) seront déjà de retour face à Jacob Olofsson et la Suède.

Équipe Canada avec dans ses rangs Nick Suzuki et Josh Brook affrontera la République Tchèque tandis que Jesse Ylonen et la Finlande affronteront la Slovaquie.

Horaire du jour

Slovaquie - Finlande - 18h30 HE (Application TSN)

Canada - République Tchèque - 20h00 HE (RDS et TSN 1/3/4)

Suède - États-Unis - 22h30 HE (RDS et TSN 3)

En voir plus