Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Fais tes valises, Noah!

Le défenseur du Tricolore, Noah Juulsen, a pu s'entraîner avec contacts mercredi et joindra ses coéquipiers pour leur périple de trois matchs sur la route cette semaine

par Dan Braverman, traduit par Pierre-Antoine Mercier @CanadiensMTL / canadiens.com

En vrac : Juulsen

Noah Juulsen sur son retour à l'entraînement

Noah Juulsen a rencontré les médias à la suite de l'entraînement de mercredi au Complexe sportif Bell de Brossard

  • 03:14 •

BROSSARD - Après Nicolas Deslauriers, un autre joueur des Canadiens a pu s'entraîner avec contacts, muni de son casque avec grille, mercredi.

Le défenseur Noah Juulsen, atteint au visage par deux rondelles lors du match contre les Capitals de Washington le 19 novembre dernier, a été autorisé à pratiquer avec contacts pour l'entraînement et a joint ses coéquipiers pour le voyage à Ottawa.

Bien que Claude Julien ait déclaré que le match de jeudi serait trop tôt pour le retour de Juulsen, il a indiqué que le défenseur sera évalué au jour le jour par la suite. Inutile de dire que le joueur de 21 ans était impatient de revenir et n'attendait que l'autorisation des médecins.

Video: Conférence de presse de Claude Julien

« Je me sens bien, c'est bien d'être de retour sur la glace avec les gars et d'avoir une pratique avec contacts », a déclaré Juulsen.

« Bien sûr, je me sens prêt à y aller », a-t-il ajouté. « J'ai eu de bons entraînements avec notre personnel médical. »

Avec deux rondelles ayant frappé le défenseur à la même partie de son visage, provoquant une fracture de la mâchoire, Juulsen a admis qu'il avait de la chance de ne pas avoir subi de blessure plus grave, mais n'avait pas eu la chance de s'acheter un billet de loterie.

« J'aurais dû », ajouta Juulsen, qui a accumulé en moyenne 17:32 de temps de glace cette saison. « Si je n'étais pas obligé d'aller à l'hôpital ce soir-là, je l'aurais probablement fait. »

« C'était bizarre. Il est rare d'être atteint par une rondelle au visage, mais en recevoir deux dans le visage en moins de dix minutes, c'est autre chose. J'ai de la chance de ne pas avoir dû être opéré et je me sens bien maintenant. »

La malchance de Juulsen a également amené les difficultés chez les Canadiens. Ce match contre Washington était la première défaite des Canadiens dans ce qui allait devenir une série de cinq défaites, mais ils ont remporté deux de leurs trois derniers affrontements et ils peuvent se vanter de tout le mérite qui leur revient pour avoir connu de biens meilleurs départs.

« Je pense que nous nous sommes donnés l'avantage en première période, nous l'avons maintenu, nous avons gardé le pied dans le fond », a expliqué Andrew Shaw au sujet de la victoire cruciale du Tricolore 5-2 face aux Sénateurs d'Ottawa, mardi soir. « Nous étions sur les rondelles, nous avons rapidement traversé la zone neutre, nous n'étions pas une équipe à part. Nous récupérions des rondelles et les gardions dans la zone offensive. Je pense que c'est la raison pour laquelle nous avons réussi. »

Le défenseur Brett Kulak a apprécié la façon dont son équipe a contrôlé le jeu face à ses rivaux de division de la 417.

« Nous avons juste géré la rondelle et nous l'avons eue toute la soirée», a-t-il expliqué. « C'est toujours mieux de jouer dans la zone offensive; vous gaspillez moins d'énergie. »

Video: Brett Kulak sur la chimie entre lui et Shea Weber

Kulak s'est à nouveau retrouvé mardi sur le duo n ° 1 avec Shea Weber, bien que Weber ait éclipsé le temps de glace de Kulak de 16:31 avec un énorme 25:20, un sommet parmi tous les patineurs. Le capitaine attribue sa capacité à jouer de grosses minutes immédiatement après son retour de blessure à ses efforts pour rester en pleine forme pendant qu'il était à l'écart.

« C'était l'objectif: mettre tout le travail au cours de l'été et du début de la saison pour espérer revenir et contribuer comme je l'ai fait dans le passé», a raconté Weber. « Lors du premier match, nous avons découvert que je n'allais pas me laisser aller et que je me sentais bien, donc tout va bien. »

Video: Shea Weber sur son conditionnement physique

Le Tricolore aura besoin de Weber à son meilleur niveau pour tenter d'envoyer les Sénateurs plus loin derrière eux au classement avec leur deuxième de trois rencontres en 12 jours jeudi. Julien a noté que ses troupes devraient être prêtes pour une autre bataille difficile entre deux équipes avides de points au tableau.

«Certaines équipes sont très confiantes à la maison. C'est leur cas, même si nous les avons battus hier, ils jouent encore du bon hockey. Beaucoup de jeunes joueurs ont la chance de continuer à se développer, car c'est leur objectif cette année. Ces jeunes joueurs travaillent fort et quand vous travaillez dur, vous vous donnez une chance de gagner. Ils ont battu beaucoup de bonnes équipes », a-t-il conclu. «Pour nous, c'est un autre match important, tout comme hier. »

En voir plus