Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Et c'est parti pour le camp principal 2018-2019

C'est ce jeudi qu'a débuté le camp principal des Canadiens de Montréal au Complexe sportif Bell de Brossard

par Olivier Beauregard @CanadiensMTL / canadiens.com

BROSSARD - Il y avait beaucoup d'action au camp des Canadiens 2018-2019 ce jeudi. Les soixante-six joueurs invités étaient présents afin de compléter les habituels tests médicaux et bien entendu, rencontrer les nouveaux visages de l'organisation.

Parmi ceux-ci, l'une des plus récentes acquisitions des Canadiens, Tomas Tatar, a rencontré les médias pour une première fois. Le Slovaque s'est dit très heureux d'être finalement arrivé à Montréal. «Je suis vraiment content d'être arrivé. Les dernières journées ont été stressantes avec le déménagement et tout. Je suis content d'être ici aujourd'hui afin rencontrer les gars. Je veux être un bon coéquipier donc c'est une journée importante pour moi» explique le nouvel ailier gauche.

À peine 10h après avoir posé les pieds en sol canadien, Tatar a dû composer avec cette première journée chargée. «Les tests physiques n'ont pas été faciles ce matin. Je suis arrivée tard hier, mais ce n'est pas une excuse, en tant que pro je me dois d'être prêt à tout moment» affirme-t-il.

L'attaquant de 27 ans est confiant de pouvoir aider l'équipe rapidement. «Je veux connaître ma meilleure saison. Avec la transaction il y a beaucoup d'opportunités qui s'ouvrent à moi et je veux démontrer que je peux jouer du très bon hockey» renchéri-t-il.

Le numéro 90 aura l'occasion de sauter sur la glace pour une première fois dans ses nouvelles couleurs vendredi.

Toujours chez les nouveaux venus, Joel Armia a eu l'occasion de rencontrer également la presse pour une première fois. L'ancien des Jets a semblé emballé par son nouvel environnement. «J'aime vraiment Montréal. Mes coéquipiers finlandais m'ont aidé beaucoup depuis mon arrivée» raconte Armia.

Le grand gaillard de 6 pieds 3 pouces est anxieux de démontrer son savoir-faire à ses nouveaux patrons. «Je vais essayer de jouer mon propre style de jeu et avoir un impact rapidement. J'ai vraiment hâte d'être sur la glace avec les autres joueurs vendredi» lance-t-il en souriant.

Une nouvelle année, de nouveaux objectifs

Le vétéran, Karl Alzner, était aussi présent jeudi pour répondre aux questions des médias. Le défenseur sait très bien que l'équipe se doit de mieux performer cette saison. «Nous nous devons d'être meilleurs chaque soir. Les gars sont déterminés. On veut surprendre quelques équipes. Nous avons nos propres attentes cette année et elles sont élevées» explique celui qui abordera le numéro 27 pour la prochaine campagne.

De son propre aveu, Alzner admet qu'il doit ajuster son jeu pour aider l'équipe à connaître du succès. «Je veux être plus rapide cette année. L'an dernier j'attendais trop que les choses arrivent, cette année je veux provoquer. Je veux également être meilleur en désavantage numérique» conclut-il.

L'autre vétéran qui était du nombre est Nicolas Deslauriers. Même si le numéro 20 n'était pas du camp principal l'an dernier, il est persuadé que l'édition actuelle forcera tout le monde à se démarquer lors du camp. «Il va y avoir beaucoup de compétition au camp cette année et c'est ce que les gars veulent. Ton poste n'est jamais acquis» raconte Deslauriers.

C'est d'ailleurs dans cette optique que le principal intéressé se présente à Brossard pour les prochaines semaines. «J'ai travaillé très fort cet été. Je viens au camp comme si je devais prouver que je mérite d'être dans l'équipe comme chaque année» explique l'attaquant.

La première séance sur la glace aura lieu vendredi au Complexe sportif Bell de Brossard. Les joueurs et entraîneurs auront quelques entraînements avant le début du calendrier préparatoire qui s'amorcera lundi au Centre Bell contre les Devils du New Jersey.

En voir plus