Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Weber: «On se doit d'être meilleur à domicile»

Les Canadiens reconnaissent que leurs performances au Centre Bell cette saison ont été coûteuses

par Pierre-Antoine Mercier @CanadiensMTL / canadiens.com

BROSSARD - La troupe de Claude Julien est bien au courant des faits.

Le Tricolore éprouve des difficultés depuis le début de la campagne 2019-2020 au Centre Bell.

Les hommes de Julien présentent la sixième pire fiche à domicile cette saison avec un dossier de 13-15-6 et une récolte de 32 points.

L'entraîneur-chef des Canadiens reconnaît que les défaites à la maison sont l'une des principales raisons pour laquelle son équipe ne fait présentement pas partie du portrait des séries.

« Si on avait joué aussi bien à domicile que sur la route, on serait probablement dans la course aux séries en ce moment. On est conscient de cette statistique. C'est vraiment difficile à expliquer », a précisé Julien à la suite de l'entraînement mercredi au Complexe sportif Bell. « Honnêtement, c'est quelque chose qu'on se doit de corriger. On a des joueurs qui connaissent plus de succès sur la route qu'à domicile. Je n'ai pas vraiment de réponse, mais on doit changer les données. »

Video: Conférence de presse de Claude Julien

Le vétéran entraîneur fait probablement référence à des joueurs comme Phillip Danault et Nick Suzuki.

Les deux centres présentent de meilleures statistiques à l'étranger que lorsqu'ils sont au Centre Bell.

Danault a inscrit quatre buts et 18 points à domicile cette saison comparativement à huit buts et 24 points sur la route.

Tweet from @CanadiensMTL: 𝔇��𝔳𝔦𝔞𝔱𝔦𝔬𝔫. 𝔇𝔢𝔣𝔩𝔢𝔠𝔱𝔦𝔬𝔫.#GoHabsGo | @phildanault pic.twitter.com/6uWOTb1t0L

Pour sa part, Suzuki occupe le troisième rang chez les meilleures recrues de la Ligue pour le nombre de points récoltés à l'étranger. Le joueur originaire de London, en Ontario, totalise sept buts et 23 points en 31 matchs sur les patinoires adverses comparativement à une récolte de six buts et 17 points en 34 rencontres au Centre Bell.

La recrue âgée de 20 ans croit qu'il s'agit d'un précieux avantage de jouer devant ses partisans et que son équipe devrait en profiter.

« Je crois que chaque équipe devrait avoir un avantage lorsqu'elle joue à domicile. La foule nous donne de l'énergie, et on se doit de mieux se préparer mentalement, comme on le fait pour un match à l'étranger », a souligné Suzuki. « On doit porter une attention particulière aux détails. On s'éloigne un peu de cet aspect du jeu à domicile, mais c'est définitivement un avantage de jouer à la maison devant nos partisans au Centre Bell et on doit trouver une façon pour être meilleur. »

Video: Nick Suzuki à propos des problèmes à domicile

Cependant, les Canadiens connaissent leur lot de succès cette saison à l'étranger, présentant le 12e meilleur dossier de la Ligue grâce à une fiche de 16-12-3 et une récolte de 35 points.

Tout comme Suzuki, le capitaine Shea Weber a souligné que Montréal doit offrir un effort constant de 60 minutes afin de remporter plus de matchs à domicile.

« On se doit d'être meilleur à domicile. On connaît de bons départs, mais on doit trouver une manière de bien jouer durant 60 minutes », a exprimé Weber, qui a inscrit son 15e but de la saison mardi soir contre les Canucks de Vancouver.

Video: Shea Weber sur l'importance de continuer à se battre

Préserver l'avance

Un autre problème pour la troupe de Julien cette saison a été de conserver une avance.

Les Canadiens ont une fois de plus échappé une avance de 2-0, mardi soir au Centre Bell contre les Canucks.

Montréal occupe le dernier rang de la LNH alors que les Canadiens se sont inclinés à 11 reprises lorsqu'ils avaient les devants après 20 minutes de jeu.

L'équipe a aussi subi neuf défaites lorsqu'elle menait après 40 minutes de jeu, ce qui représente également un sommet dans la Ligue.

Il s'agit d'un autre point important à améliorer selon les joueurs du Tricolore.

« On prend les devants dans un match en utilisant notre vitesse et en étant premier sur la rondelle. Lorsqu'on a une avance, on dirait qu'on arrête de patiner et qu'on joue sur nos talons et ce n'est jamais une bonne situation lorsque tu as les devants », a mentionné Suzuki. « Ça donne du momentum à l'équipe adverse. On doit continuer de patiner et d'attaquer. »

Les Canadiens seront de retour en action jeudi alors qu'ils recevront la visite des Rangers de New York au Centre Bell. Pour acheter vos billets, cliquez ici.

En voir plus