Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Price: S'adapter au changement

Carey Price apprécie le fait que sa charge de travail soit réduite cette saison alors que Jake Allen livre la marchandise

par Matt Cudzinowski, traduit par Pierre-Antoine Mercier @CanadiensMTL / canadiens.com

MONTRÉAL - Carey Price n'a pas l'habitude de partager les buts, mais c'est loin de le déranger, surtout en raison des performances de l'équipe jusqu'à présent cette saison.

MAGASINER: MASQUE CH

Price a amorcé sept des 12 premières rencontres des Canadiens alors que Jake Allen a disputé les cinq autres matchs, dont le plus récent le week-end dernier à Ottawa.

L'entraîneur-chef Claude Julien respecte le plan mis en place au début de la saison pour garder Price frais et dispo en raison du calendrier condensé de 56 matchs.

Ce plan convient parfaitement à l'ancien récipiendaire du trophée Hart et Vézina.

« Ce n'est pas un défi parce que Jake joue très bien. J'essaie juste de bien m'entraîner et me préparer de la bonne façon. Ça me permet de travailler sur certains détails et de m'entraîner plus longtemps », a expliqué Price, qui présente un dossier de 4-1-2 avec une moyenne de buts alloués de 2,81 et un pourcentage d'efficacité de ,899. « Je crois que cela a été bénéfique pour moi. »

Video: Price sur le partage des responsabilités avec Allen

Le gardien originaire d'Anahim Lake, en Colombie-Britannique,veut profiter de ces longues séances sur glace pour s'entraîner intelligemment et perfectionner son art aux côtés d'Allen et de Charlie Lindgren, sous l'œil attentif de l'entraîneur des gardiens de but, Stéphane Waite.

Price reconnaît que ces séances d'entraînement amènent beaucoup de positif à son jeu.

«C'est énorme. J'aime beaucoup avoir Charlie avec nous ici. Il a une très bonne attitude. Il ne pourrait pas y avoir un meilleur gars que lui pour être avec Jake et moi », a mentionné le vétéran de 14 saisons dans la LNH. « On a l'occasion de prendre plus de répétitions avec Steph. C'est très bénéfique pour notre jeu. »

Tweet from @CanadiensMTL: Car-𝘸𝘦𝘦𝘦!#GoHabsGo pic.twitter.com/GCAlj6Z6u9

N'oubliez pas que Price a disputé plus de 60 matchs à cinq occasions au fil des ans, dont un sommet en carrière de 70 rencontres en 2010-2011. C'est évident que les temps ont changé.

Quant à sa relation avec Allen, l'ancien cinquième choix au total mentionne que les deux hommes s'entendent bien et qu'il apprécie le fait que son homologue est toujours prêt à donner un coup de main et à partager des informations précieuses.

« Jake lit très bien le jeu. Je crois que je parle un peu plus que lui. C'est bien de retourner aux bancs durant les pauses publicitaires et de lui demander ce qu'il a vu sur un certain jeu. Il a beaucoup de connaissances et il est très alerte sur le banc », a révélé Price. « C'est génial de travailler avec lui. »

Tweet from @CanadiensMTL: 34 arr��ts aujourd'hui! 34 saves this afternoon!#GoHabsGo pic.twitter.com/OworIPfnF1

Étant donné qu'Allen a obtenu le départ dans la Capitale-Nationale, ce sera probablement au tour de Price d'affronter les Maple Leafs de Toronto, mercredi soir au Centre Bell.

Price a participé à 46 affrontements entre les deux équipes originales au cours de sa carrière, présentant un dossier de 26-15-5.

« C'est toujours excitant de prendre part à ces matchs. C'est un classique de la rivalité. C'est plaisant d'y participer », a partagé Price, qui aura la lourde tâche d'empêcher Auston Matthews d'inscrire un but dans un neuvième match de suite. « Il joue du très bon hockey. Son jeu parle de lui-même. Il possède un tir incroyable. C'est un peu la même histoire pour tous les joueurs étoiles de la Ligue. On doit lui enlever temps et espace. C'est amusant de le voir jouer lorsque je ne suis pas sur la glace avec lui. »

« C'est un groupe incroyable »

Même si Price ne voit plus autant de caoutchouc qu'à l'habitude ces jours-ci, il s'amuse toujours autant.

C'est certain que le gardien s'amuse, notamment en raison des performances de son équipe. Le Tricolore se classe au deuxième rang pour les victoires et au premier rang pour le différentiel des buts.

« C'est un groupe incroyable. Je n'ai jamais eu autant de plaisir à jouer. C'est vraiment un groupe génial. Tout le monde a la bonne attitude, même quand les choses ne vont pas comme on le voudrait », a dit Price. « Ils comprennent la situation et tout le monde y croit. »

Tweet from @CanadiensMTL: Lundi matin au bureau.Monday morning = back at work.#GoHabsGo pic.twitter.com/fwmAIk234h

Il n'y a aucun doute que le groupe sera mis à rude épreuve au cours de cette séquence de trois matchs en quatre soirs, avec un match à domicile contre Edmonton jeudi et un match sur la route contre Toronto samedi.

Les Canadiens profiteront ensuite d'une pause de six jours consécutifs sans match.

« En ce moment, on est dans une partie du calendrier qui est moins condensée. Je comprends tout à fait la situation dans laquelle nous sommes, alors j'utilise les entraînements à bon escient. Je continue à me préparer pour mon prochain départ, car on sait que la partie la plus difficile du calendrier reste à venir », a mentionné Price, faisant référence à la séquence de cinq matchs en huit soirs pour conclure le mois de février.

Video: Carey Price décrit son nouveau masque de squelette

Quant à son auto-évaluation, le père de trois enfants a gardé son analyse courte et précise.

« Je crois que je joue bien, mais je ne suis jamais satisfait », a insisté Price. « On joue bien en équipe et on récolte des points, alors je suis heureux en ce moment. »

En voir plus