Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Une victoire d'équipe

L'apport collectif vient à bout des Coyotes jeudi soir

par Hugo Fontaine @canadiensMTL / canadiens.com

MONTRÉAL - Les Canadiens n'ont pas eu à se fier uniquement au retour de Carey Price pour l'emporter jeudi soir.

 

Beaucoup a été dit depuis quelques jours sur le retour de Price devant le filet du Tricolore. Absent lors des trois premiers matchs du calendrier, le gardien vedette a finalement effectué sa première apparition en saison régulière jeudi, au grand plaisir de ses coéquipiers et des partisans.

Alors qu'il était suffisamment rétabli du virus qui l'a ralenti depuis plus d'une semaine, ses coéquipiers se sont assurés de lui donner une bonne marge de manœuvre face aux Coyotes pour ne pas avoir à lui mettre trop de pression à son baptême en 2016-2017. 

Video: Weber sur sa performance face aux Coyotes

« [Il va nous sauver] à plusieurs reprises, nous voulions lui donner un petit répit. Il était à l'écart depuis quelque temps et il ne va que s'améliorer à partir de maintenant. Il a effectué des arrêts clés à des moments opportuns, a admis Shea Weber au terme de la victoire de 5 à 2 des siens. C'était incroyable [comme soirée]. C'est une belle victoire d'équipe. Ils ont repris du momentum en deuxième période, mais nous avons effectué du bon travail entre les périodes et nous avons mieux joué en troisième. »

La présence de Weber au sein de la formation montréalaise devient de plus en plus imposante et intimidante du côté des adversaires. Après seulement quatre rencontres cette saison, ses puissants tirs frappés ainsi que ses percutantes mises en échec ont eu un impact presque chaque soir. La troupe de Dave Tippett l'a appris à ses dépens lorsque le défenseur du Tricolore a donné le ton à la rencontre en frappant solidement Tobias Rieder en première période. Weber a de plus de marqué l'éventuel but victorieux au cours d'une séquence de trois buts en 3:42 des locaux, au début du deuxième vingt.

Video: Price sur son premier match de la saison

« C'est un gros bonhomme et il est excellent pour mettre en échec les joueurs adverses. Je suis certain que vous verrez ça tout au long de la saison. C'est bien de le voir démontrer quel type de joueur il est. Je crois que tout le monde l'apprécie vraiment maintenant. Il possède un lancer puissant, a une présence imposante et toute personne de caractère, a souligné Carey Price, qui a stoppé 27 des 29 lancers dirigés vers lui à son retour au jeu face aux Coyotes.

«Je crois que nous avons bien patiné et que nous avons bien fait circuler la rondelle. C'est toujours un boni de compter cinq buts. Voir ses coéquipiers marquer et connaître du succès est vraiment bien»,a poursuivi le gardien.

L'apport de ses coéquipiers est vraiment provenu de partout au sein de la formation. Alors que plusieurs s'attendaient à ce que Weber et Alex Galchenyuk brisent la glace un jour ou l'autre, les autres buts des locaux ont été réussis par d'autres noms qui ne se retrouvent pas aussi régulièrement sur la feuille de pointage. Alexei Emelin - son premier but depuis le 15 mars 2015, Artturi Lehkonen et Torrey Mitchell sont venus compléter le pointage dans la plus grosse poussée offensive montréalaise de cette jeune saison… au grand plaisir des amateurs d'ailes de poulet de partout au Québec.

Sachant que l'apport de tous sera nécessaire au cours de toute la saison s'ils espèrent poursuivre sur leur lancée, les joueurs des Canadiens sont les premiers à admettre qu'ils devront tous mettre la main à la pâte. Le but provenant de l'unité de Mitchell en est l'exemple parfait, puisque le trio qu'il complète avec Paul Byron et Phillip Danault affiche maintenant une récolte de deux buts et sept points en quatre sorties jusqu'à présent.

Video: Mitchell on his line

« Nous devons créer des choses sur la glace, nous en sommes conscients. En étant agressifs en zone adverse, en remportant des mises au jeu et en causant des maux de tête en échec-avant. Ce sont les objectifs de notre trio, a souligné Mitchell, qui en marquant un deuxième but en 2016-2017, a rejoint David Desharnais, Jeff Petry, Brendan Gallagher et Lehkonen au sommet des meilleurs buteurs de son équipe en cette très jeune campagne. Nous devons utiliser notre vitesse tous les trois. Quand nous marquons un but, ça aide beaucoup l'équipe parce qu'on ne compte pas nécessairement sur nous pour toujours marquer. Quand on peut aider offensivement, ça aide beaucoup. »

En voir plus