Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

MTL @ LAK: Effondrement en fin de rencontre

Malgré la défaite, Al Montoya a bien paru à son premier départ de la saison avec les Canadiens

par Hugo Fontaine @CanadiensMTL / canadiens.com

LOS ANGELES - Al Montoya n'aura pas à se blâmer pour le résultat décevant du Tricolore mercredi au STAPLES Center.

Montoya attendait après son premier départ en 2017-2018 depuis quelque temps. Inactif depuis le 7 octobre alors qu'il était venu en relève à Carey Price à Washington, les programmes doubles ont été plutôt rares jusqu'à présent cette saison pour le Tricolore.

Mais alors que le numéro 31 connait un début de saison un peu plus difficile qu'à son habitude, le fait que les Canadiens jouaient mercredi un deuxième match en autant de soirs tombait à pic. Autant pour donner à Price une soirée de repos, mais également pour permettre à Montoya de reprendre son rythme.

Video: Point de presse d'après-match de Claude Julien à LA

Malgré 11 jours d'inactivité, le gardien de 32 ans ne paraissait pas comme quelqu'un de rouillé, tout le contraire. Toutefois, ses prouesses devant le filet des visiteurs au cours des deux premières périodes n'ont pas suffi et le Bleu-Blanc-Rouge s'est incliné par la marque de 5 à 1 aux mains des Kings.

«C'est mon travail. Les gars ont joué hier soir et on s'est présenté ici avec l'idée de gagner. C'est difficile maintenant. On était dans le coup durant toute la partie jusqu'à 10 minutes de la fin avant de se faire déclasser. Cette défaite est difficile à avaler», a admis Montoya, qui a cédé à cinq reprises sur les 42 tirs dirigés vers lui.

Face à la formation qui trônait au sommet de la section Pacifique, Montoya s'est très bien sorti d'affaire malgré la présence des imposants attaquants des Kings autour de lui toute la soirée. Mais après avoir été nez à nez avec eux durant 40 minutes, tout d'est effondré dans le clan montréalais en fin de rencontre. Quatre buts coup sur coup des locaux lors du dernier vingt, dont trois par Adrian Kempe, et il en était fait des Canadiens.

La performance de Montoya est loin d'avoir passé inaperçue et les membres de son équipe auraient bien voulu leur offrir un résultat différent.

Video: Al Montoya à propos de sa performance à Los Angeles

«Je trouve ça dommage pour Monty parce qu'il a très bien joué pour nous. Il nous a donné une chance de gagner le match ce soir. Ce n'est certainement pas de sa faute. Pendant 40 minutes on a bien compétitionné et notre gardien a été bon. On a bien patiné. Mais en troisième, on a pris des mauvaises décisions qui nous ont vraiment fait mal», a souligné l'entraîneur-chef Claude Julien, à la suite de la sixième défaite consécutive des siens.

« Quand tu regardes la situation dans laquelle on est présentement, tu donnes un mauvais but, un deuxième et on s'est effondré. C'est ça qu'il faut améliorer.»

C'est ces erreurs en fin de rencontre qui font que le résultat est si difficile à accepter. Surtout que les victoires se font rares depuis le début de la saison. C'est pourquoi les victoires morales sont loin de faire l'affaire et que les joueurs savent qu'ils devront redoubler d'ardeur s'ils veulent que les choses changent.

«Au bout du compte, ça ne veut rien dire. C'est une autre défaite dans la colonne des défaites. On s'est effondré à un certain point. On doit trouver une manière de garder le rythme. Ils (les Kings) sont une bonne équipe. On doit jouer durant 60 minutes», a conclu Montoya.

En voir plus