RNH-Bobrovsky

SUNRISE, Floride – Sergei Bobrovsky a réalisé 32 arrêts et les Panthers de la Floride ont défait les Oilers d’Edmonton 3-0 lors du match no 1 de la finale de la Coupe Stanley au Amerant Bank Arena samedi.

« Nous sommes heureux avec la victoire, et c’est très plaisant de jouer, a dit Bobrovsky. Nous allons appuyer sur le bouton réinitialisation et nous préparer pour la prochaine rencontre. »

Bobrovsky est le premier gardien en 13 ans à signer un jeu blanc dans le match no 1 de la finale de la Coupe Stanley. Roberto Luongo, aujourd’hui membre de la direction de la Floride, l’a fait avec les Canucks de Vancouver en 2011.

« Il a été exceptionnel ce soir », a lancé Evan Rodrigues, qui a inscrit le deuxième but de la Floride. « Il a tout fait pour nous. »

Carter Verhaeghe et Eetu Luostarinen ont été les autres buteurs, et Aleksander Barkov a récolté deux passes pour les Panthers.

Les trois derniers champions de la Coupe Stanley ont gagné la première rencontre de la finale. Le match no 2 aura lieu au même endroit lundi (20 h HE; TVAS, CBC, SN, ABC, ESPN+).

« Ce n’est qu’un match », a martelé l’attaquant de la Floride Matthew Tkachuk. « Évidemment, tu veux vraiment gagner le premier, surtout à domicile. Maintenant, nous regardons vers le match no 2, mais c’est plaisant.

« Ils ont bien joué. Nous avons suffisamment bien joué pour gagner et nous avons bien fait défensivement. »

Stuart Skinner a effectué 15 arrêts pour les Oilers.

Résumé: Finale de la Coupe Stanley, Oilers vs Panthers, match no 1

Verhaeghe a donné les devants aux Panthers à 3:59 de la première période sur le premier tir de la Floride, complétant une passe de Barkov. Verhaeghe a 10 buts en séries cette année, soit un de moins que le record des Panthers établi par Matthew Tkachuk la saison dernière. Treize des vingt-cinq buts de Verhaeghe en séries dans la LNH ont donné une avance à la Floride.

« Même si le premier tir est entré dans le filet, j’ai trouvé que notre équipe a encore une fois bien joué pendant 60 minutes, a argué Skinner. Nous avons été extraordinaires tout au long du match. Nous avons vraiment travaillé fort. Bob a été exceptionnel pour eux et la raison principale pour laquelle ils ont été en mesure de gagner. »

Parmi les arrêts de Bobrovsky, six ont été effectués contre Connor McDavid. Un tir sur réception de McDavid à la gauche de Bobrovsky en deuxième période a été le plus beau de ces six arrêts.

McDavid est le meneur des séries éliminatoires avec 31 points (cinq buts, 26 passes), mais il a été blanchi de la feuille de pointage pour la première fois en cinq matchs samedi.

Rodrigues a doublé l’avance à 2:16 du deuxième engagement, quand il a soulevé la rondelle derrière la mitaine de Skinner depuis le cercle droit. Sam Bennett a mis la table pour le jeu. Il a envoyé la rondelle en fond de territoire, battu le défenseur Cody Ceci pour la récupérer et rejoint Rodrigues dans l’enclave avec une passe qui a échappé au défenseur Darnell Nurse.

Luostarinen a marqué dans un filet désert avec cinq secondes à jouer au dernier tiers pour compléter la marque. 

Le redoutable jeu de puissance d’Edmonton, qui avait inscrit 19 buts lors des 18 premières rencontres des séries, a obtenu des chances de marquer, mais raté trois occasions au final.

« Nous avons obtenu des chances et c’est la clé », a souligné l’attaquant d’Edmonton Zach Hyman, qui a décoché trois tirs. « Si nous continuons à obtenir des chances de qualité et à maintenir ce qui fonctionne, j’ai confiance en ce groupe.

« Je n’ai pas aimé le résultat, évidemment, mais j’ai trouvé que nous avons exploité notre vitesse, et c’est la clé de notre jeu, tout comme l’échec avant. Pendant de larges pans de ce match, nous avons été l’équipe qui a dicté le rythme. Nous n’en sommes pas sortis gagnants aujourd’hui. »

Les Oilers sont en finale pour la première fois depuis 2006, quand ils s’étaient inclinés contre les Hurricanes de la Caroline en sept parties.

Les Panthers sont en finale pour une deuxième saison consécutive, après s’être inclinés en cinq rencontres face aux Golden Knights de Vegas l’année dernière.

Contenu associé