Skip to main content

Blues : Tarasenko s'entraîne pour la première fois depuis son opération

L'attaquant a raté 44 matchs depuis qu'il s'est blessé le 24 octobre

par Louie Korac / Correspondant indépendant NHL.com

ST. LOUIS - Vladimir Tarasenko s'est entraîné avec les Blues de St. Louis, jeudi, pour la première fois depuis qu'il a été opéré à l'épaule le 29 octobre.

L'attaquant, qui s'est blessé le 24 octobre et a raté 44 matchs, a été un participant-surprise à l'entraînement matinal des Blues avant leur match face aux Jets de Winnipeg au Enterprise Center (20 h HE, TSN3, FS-MW, ESPN+, NHL.TV). Il s'entraînait hors glace depuis plusieurs semaines et avait patiné en solitaire et avec des coéquipiers blessés avant jeudi.

À LIRE AUSSI : Flames : Giordano réévalué sur une base hebdomadaireSénateurs : Ryan de retour à l'entraînementLes Jets prêts à aller de l'avant sans Byfuglien

« Nous étions tous surpris, mais en parlant avec (le thérapeute en chef) Ray Barile hier, il m'a indiqué que [Tarasenko] pouvait patiner », a expliqué l'entraîneur Craig Berube. « C'est bien de le réintégrer tranquillement auprès des joueurs. Il peut faire des exercices avec nous pour retrouver son synchronisme et je pense que c'est une bonne chose. »

Tarasenko, qui a récolté 10 points (trois buts, sept passes) en 10 matchs cette saison, devait initialement rater environ cinq mois d'activités, mais le directeur général Doug Armstrong a indiqué le 27 janvier que la durée de son absence pourrait se rapprocher de six mois, ce qui nous mènerait à la fin de la saison régulière ou au début des séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

Video: COL@STL: Tarasenko profite de la passe de Schwartz

Avant les matchs de jeudi, les champions en titre de la Coupe Stanley occupaient le premier rang de la section Centrale, sept points devant les Stars de Dallas et la deuxième place.

« Il en a encore pour un bout de temps. Mais vous savez, ce n'est pas facile de passer à travers ce qu'il a vécu », a fait remarquer l'attaquant Brayden Schenn. « Évidemment, il veut être sur la glace avec ses coéquipiers, gagner des matchs et marquer des buts. Mentalement, je suis certain que c'est agréable pour lui d'être sur la glace avec nous. Il travaille fort pour revenir. Espérons qu'il sera bientôt de retour. »

Le joueur de centre Ryan O'Reilly abondait dans le même sens.

« Il est de toute évidence un élément très important de cette équipe. Il a raté beaucoup d'action. Le revoir sur la glace avec nous, ça nous rend fébriles, surtout au moment le plus important de la saison, à l'approche des séries éliminatoires, a affirmé O'Reilly. C'est génial qu'il soit sur la glace avec nous et qu'il retrouve son synchronisme. Il représente une arme supplémentaire pour nous. »

Berube a indiqué qu'il doit y aller lentement avec le joueur de 28 ans, qui cumule 428 points (214 buts, 214 passes) en 507 matchs dans la LNH, tous joués avec les Blues.

« C'est bien qu'il soit sur la glace, a convenu Berube. Pas seulement pour nous, mais pour lui aussi. Il peut côtoyer les gars et recommencer à avoir une certaine routine.

« Nous verrons comment ça se déroule à l'entraînement. S'il parvient à faire les exercices de base, ce serait génial. Les exercices d'équipe, il ne pourra probablement pas les faire, mais ce serait bon qu'il puisse faire la base. Nous verrons comment ça se déroule. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.