Skip to main content

Bouchard : Le défi de John Stevens

Notre chroniqueur analyse l'alignement des Kings de Los Angeles en vue de la prochaine saison

par Olivier Bouchard @oli_bou / Chroniqueur LNH.com

Les Kings de Los Angeles ont mis fin, cet été, au règne de Darryl Sutter derrière le banc de l'équipe. C'est assurément le plus important changement survenu dans l'entre-saison. Le nouveau venu, John Stevens, hérite d'un groupe de vétérans aguerris et vieillissants. Reste à voir s'il saura remodeler le style de jeu de l'équipe pour redonner un peu de tonus à un groupe qui s'enlise de plus en plus.

On ne peut nier l'importance du rôle joué par Sutter dans l'histoire récente des Kings. En six ans, il a mené le club à 225 victoires en 425 matchs en saison régulière, quatre participations aux séries éliminatoires et deux conquêtes de la Coupe Stanley. Mais alors que l'équipe vieillissait, les mauvais côtés du système de jeu de Sutter prenaient graduellement le dessus sur les bons. Axé sur le jeu nord-sud, les passes courtes et un haut volume de tirs, ce système a en effet permis aux Kings d'être l'une des équipes les plus efficaces en défensive et en possession de rondelle, ainsi que le club le moins efficace sur le plan offensif.

En voir plus

Bouchard : Où en sont les Golden Knights ?

Notre chroniqueur offre une analyse des vétérans qui composeront l'alignement de Vegas

par Olivier Bouchard @oli_bou / Chroniqueur LNH.com

L'été tire tranquillement à sa fin et les Golden Knights de Vegas semblent avoir complété leur alignement en bouclant une entente avec le défenseur Nate Schmidt. À quoi les Golden Knights ressembleront-ils?

L'élément le plus important, pour bâtir une équipe championne est de mettre la main sur des joueurs d'élite, des meneurs de jeu qui savent s'imposer, peu importe l'adversité. Ce genre de joueur ne passe pour ainsi dire jamais par le marché des joueurs autonomes, il faut donc les acquérir dans une transaction ou au repêchage. Les Golden Knights n'ayant pas beaucoup de monnaie d'échange dans leur besace, le repêchage reste la seule voie qui leur est ouverte pour acquérir des talents de premier plan.

En voir plus

Bouchard : Le temps est compté à Buffalo

Notre chroniqueur explique pourquoi les Sabres semblent vouloir couper court à leur processus de reconstruction

par Olivier Bouchard @oli_bou / Chroniqueur LNH.com

Les Sabres de Buffalo végètent depuis un bon moment dans les bas-fonds de la LNH. Mais on ne doit pas pour autant croire qu'ils en sont encore au stade de reconstruire. Terry Murray, lors de son passage dans le siège de directeur général, a ainsi multiplié les acquisitions de vétérans. Jason Botterill, qui l'a remplacé cet été, a continué dans cette veine. Ne devrait-on pas plutôt couper dans le gras, échanger ce qui est échangeable et rebâtir avec de jeunes espoirs?

Selon moi, les Sabres ont raison de passer outre un processus de reconstruction et de se concentrer sur le court terme. Ils n'ont tout simplement pas grand-chose à espérer d'un séjour qui se prolongerait encore dans les bas-fonds de la ligue. Non seulement la loterie du repêchage rend plus ténu que jamais le lien entre mauvaise position au classement et choix haut placé, mais en plus, les Sabres ont déjà gagné le gros lot avec Jack Eichel.

En voir plus

Bouchard : La traversée du désert chez l'Avalanche

Le directeur général Joe Sakic pourrait être contraint de retenir l'attaquant Matt Duchene en espérant que ce dernier rebondira cette saison

par Olivier Bouchard @oli_bou / Chroniqueur LNH.com

Le directeur général de l'Avalanche du Colorado Joe Sakic est ces jours-ci dans une situation qui doit, à plusieurs égards, lui rappeler le contexte de son arrivée dans la LNH, il y a près de 30 ans. Après sept participations consécutives aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley, les Nordiques de Québec ont raté le tournoi printanier lors de six des sept saisons suivantes. Sakic, arrivé en 1988-89 dans le grand circuit, a dû attendre cinq ans avant de participer aux séries et n'a franchi la première ronde que huit ans plus tard, lors de la première saison jouée au Colorado (la Coupe Stanley gagnée ce printemps-là a probablement pansé bien des plaies).

En voir plus

Bouchard : Les Bruins amorcent un virage jeunesse

Boston espère que les attaquants Ryan Spooner et Frank Vatrano écloront dans l'ombre de Bergeron et Krejci

par Olivier Bouchard @oli_bou / Chroniqueur LNH.com

Le départ de l'entraîneur Claude Julien l'hiver dernier laissait deviner l'amorce d'une nouvelle ère chez les Bruins de Boston. Fait intéressant, on ne semble pas pour autant intéressés à regarder l'équipe décliner. Plus encore, on semble bien décidé à remanier l'équipe en douceur, laissant le gros des tâches ardues à un groupe de vétérans qui sont encore la fondation du club.

La signature récente de Ryan Spooner illustre bien la démarche. Bien qu'il ait 25 ans, les Bruins ne semblent pas encore certains du rôle que Spooner jouera. Après une première saison remarquée (49 points), celui-ci semble en effet avoir régressé, accumulant 39 points et migrant graduellement de la position de centre vers celle d'ailier. Spooner, il faut le dire, ne fait pas très belle figure au cercle des mises en jeu, n'ayant remporté que 42 pour cent de ses mises en carrière.

En voir plus

Bouchard : Mika Zibanejad, premier centre

Le joueur de centre des Rangers aura à assumer un plus grand rôle à la suite du départ de Derek Stepan

par Olivier Bouchard @oli_bou / Chroniqueur LNH.com

Après avoir échangé Derek Stepan, les Rangers de New York viennent de s'associer avec Mika Zibanejad pour les cinq prochaines saisons. À raison de 5,3 millions $ d'espace occupé sous le plafond salarial, le contrat de Zibanejad ne le situe pas parmi les premiers centres de la LNH. Mais lorsqu'on regarde l'alignement des Rangers, il semble bien que ce soit à lui que revient le poste. Peut-il s'acquitter de cette tâche?

Les Rangers ne demanderont pas à Zibanejad d'être un clone de Patrice Bergeron, mais bien plutôt d'animer l'attaque du club en compagnie de ses meilleurs ailiers. Les Rangers, il faut le souligner, sont un club atypique en ce que leurs joueurs étoiles ne sont pas des attaquants. Henrik Lundqvist, Ryan McDonagh et Kevin Shattenkirk sont les têtes d'affiche, les joueurs qu'on espère voir faire la différence en situation critique.

En voir plus

Bouchard : Viktor Arvidsson représente une aubaine

Le directeur général des Predators David Poile devrait être fier de son travail dans le dossier Viktor Arvidsson

par Olivier Bouchard @oli_bou / Chroniqueur LNH.com

Les Predators de Nashville viennent de conclure une autre entente à long terme avec un de leurs joueurs clés, Viktor Arvidsson. Le petit ailier droit, en signant un pacte de sept saisons, recevra en moyenne 4,25 millions $ par an jusqu'à l'âge de 31 ans.

Vu le montant obtenu, on peut croire qu'Arvidsson a choisi de signer au rabais pour obtenir un maximum de sécurité. Les contrats de la LNH étant garantis, il est assuré de toucher la totalité de son argent, soit 29,75 millions $, si son contrat n'est pas racheté. Sinon, pour peu qu'on ne le rachète pas dès l'an prochain, il est assuré de toucher plus des deux tiers de l'argent promis.

En voir plus

Les Blues ont fait une bonne affaire avec Colton Parayko

Le défenseur s'avère un élément indispensable de la brigade des Blues

par Olivier Bouchard @oli_bou / Chroniqueur LNH.com

Les Blues de St-Louis viennent de réussir un coup fumant. Ils ont réussi à faire signer un contrat de cinq saisons accaparant seulement 5,5 millions $ sous le plafond salarial. Après avoir, lentement mais sûrement, poussé Kevin Shattenkirk hors de St-Louis, Parayko vient maintenant de s'engager pour les meilleures années de sa carrière à un salaire plus que raisonnable.

Parayko, ce faisant, s'assure d'une place de choix dans une brigade défensive somme toute bien garnie, tout juste derrière Alex Pietrangelo. Parce qu'il sera âgé de 29 ans lorsqu'il deviendra à nouveau agent libre (cette fois-ci sans compensation), il pourra d'ailleurs espérer obtenir une autre entente lucrative à long terme. Sachant que les longs contrats ne se donnent plus que rarement à des joueurs ayant franchi le cap de la trentaine, ce n'est pas un mauvais pari. Et puis, en attendant, 27,5 millions $, ça ne change pas le monde, sauf que…

 

En voir plus

Bouchard : La fin pour Jaromir Jagr?

Notre chroniqueur tente de découvrir des raisons pour lesquelles le vétéran attaquant est encore sur le marché

par Olivier Bouchard @oli_bou / Chroniqueur LNH.com

On commence à se demander si Jaromir Jagr n'est pas arrivé au bout de son chemin dans la LNH. Le mois d'août approche et personne ne semble intéressé à ses services. Pourtant, l'ami Jagr est loin d'être au bout du rouleau. Son passage chez les Panthers de la Floride l'a amplement démontré.

Les statistiques sont éloquentes. Hockeyanalysis.com nous apprend qu'au cours des deux dernières saisons, lorsque Jagr et Aleksander Barkov sont réunis, les Panthers obtenaient près de 54 pour cent des tirs. Lorsque Jagr jouait sans Barkov, ce taux descendait à 50 pour cent et lorsque Barkov jouait sans Jagr (un peu plus de 200 minutes), les Panthers n'obtenaient plus que 37 pour cent des tirs!

En voir plus

Bouchard: Jaccob Slavin, défenseur étoile

Notre chroniqueur analyse la contribution de l'arrière des Hurricanes qui vint d'accepter une prolongation de contrat de sept ans

par Olivier Bouchard @oli_bou / Chroniqueur LNH.com

Les Hurricanes de la Caroline viennent encore une fois de surprendre un peu tout le monde. On voit depuis deux ans que Jaccob Slavin et Brett Pesce prennent beaucoup de place dans leur brigade défensive. Mais il a été pour le moins surprenant de voir les Hurricanes conclure une entente de sept ans avec Slavin il y a quelques jours.

Surprenant, parce que Slavin, pas aussi connu que d'autres, n'est pas le plus flamboyant et, par conséquent, pas habituellement le genre de joueur qu'une équipe a de la difficulté à mettre sous contrat. Alors, pourquoi s'entendre avec lui dès maintenant, alors qu'il a encore une saison à écouler à son contrat de recrue? J'ai l'impression que cela tient à deux éléments en particulier.

En voir plus