Skip to main content

Super 16 : Montée fulgurante du Lightning jusqu'en sixième place

Les Penguins se hissent dans le top-4 du classement établi par LNH.com pour la première fois en plus de deux ans

par Marc Tougas / Collaborateur indépendant LNH.com

Il y a eu du mouvement, pas mal de mouvement même, dans l'édition de cette semaine du Super 16 de LNH.com, alors que 10 des 16 clubs du moment dans la Ligue ont vu leur classement changer par rapport à la semaine dernière. À commencer par le Lightning de Tampa Bay.

Le Lightning y est allé d'une montée fulgurante, alors que l'équipe qui connaît la plus belle séquence dans la LNH à l'heure actuelle, une série de huit victoires, est passée du 13e rang à une égalité au sixième rang. Il faut remonter au 24 octobre dernier pour trouver Tampa Bay dans une position aussi enviable de notre top-16, alors que la formation de Steven Stamkos et compagnie s'était retrouvée en cinquième place.

À LIRE AUSSI Table ronde: les choix pour la Sélection ultime du Match des étoiles | Course aux trophées: McDavid en bonne route vers le Hart

Les gains des Penguins de Pittsburgh sont moins spectaculaires puisqu'ont ne parle que de deux rangs de différence, sauf qu'Evgeni Malkin et compagnie ne dérougissent pas depuis quelques semaines, ce qui leur donne une fiche de 7-2-1 depuis 10 matchs et leur vaut de déloger les Islanders de New York du quatrième rang de notre palmarès. C'est le meilleur classement des Penguins au sein de notre top-16 depuis le 26 octobre 2017, quand notre panel leur avait également octroyé le quatrième rang. Est-ce que ça recommence à sentir la Coupe à Pittsburgh ?

Mentionnons aussi les Coyotes de l'Arizona, auteurs d'une séquence de quatre victoires, ont gagné quatre rangs pour se retrouver à égalité en 10e place.

Video: ARI@FLA: Hall redonne l'avance aux Coyotes en A.N.

Les grands perdants de la semaine sont les Hurricanes de la Caroline et les Flyers de Philadelphie, qui ont tous deux glissé de cinq rangs. Les Hurricanes (fiche de 5-5-0 depuis 10 matchs) sont passés du septième au 12e rang, tandis que les Flyers (5-4-1) ont abouti au 14e rang après avoir occupé le neuvième rang la semaine dernière.

L'Avalanche du Colorado n'a perdu qu'un rang, du cinquième à une égalité au sixième rang, malgré une piètre fiche de 3-6-1 depuis 10 matchs, comme quoi l'indice de confiance en Nathan MacKinnon et ses coéquipiers reste encore relativement élevé.

Aucune nouvelle équipe n'a percé notre classement des 16 équipes du moment cette semaine, mais une équipe pourrait bientôt se pointer puisqu'elle va beaucoup mieux depuis quelques semaines, soit les Blue Jackets de Columbus, qui ont une fiche de 7-1-2 depuis 10 rencontres.

Pour établir le classement du Super 16, chacun des huit membres du personnel de LNH.com participant a établi son propre classement des formations qui, selon lui, sont les 16 équipes du moment dans la Ligue. Chacun remet son classement et des points sont attribués en conséquence.

Chaque équipe qui est classée au premier rang reçoit 16 points, celle qui est deuxième obtient 15 points, celle qui est troisième en a droit à 14, et ainsi de suite jusqu'à l'équipe de 16e place, qui récolte un point.

Voici de quoi a l'air le classement de cette semaine une fois que tout a été additionné - avec en boni, une observation sur chaque formation retenue au sein de notre Super 16 : 

1. Capitals de Washington (30-10-5)
Total de points : 127
La semaine dernière : 1er

Allez Eller ! Pendant qu'Alex Ovechkin marque des buts à peu près à son rythme habituel - il devrait flirter avec la cinquantaine encore cette année - et que son joueur de centre Nicklas Backstrom semble destiné à récolter une cinquantaine de mentions d'aide, comme il le fait habituellement, Lars Eller, le joueur de centre du troisième trio, se dirige tranquillement vers sa meilleure saison offensive en carrière. À son rythme actuel, celui qui a présentement 36 points à son actif (11 buts, 15 passes) se dirige vers une campagne de 47 points et une première saison de 20 buts à vie. Les sommets personnels du Danois de 30 ans pour l'instant sont de 18 filets et 38 points, tous deux réalisés en 2017-18.

Video: OTT@WSH: Eller profite de la passe de Siegenthaler

2. Blues de St. Louis (27-10-7)
Total de points : 119
La semaine dernière : 2e

Plus que le temps des roses : Avant d'être écarté de l'alignement, mardi soir, Jacob de la Rose a disputé 21 matchs d'affilée avec les Blues du 21 novembre au 4 janvier, la plupart du temps à titre de joueur de centre du quatrième trio. Le Suédois de 24 ans a maintenu une moyenne de 10:15 par match au chapitre du temps de glace durant cette période ; il a inscrit un but et trois passes avec un différentiel de plus-1, tandis qu'il a remporté 43,2 pour cent de ses mises en jeu.

3. Bruins de Boston (25-8-11)
Total de points : 113
La semaine dernière : 3e

Un décembre difficile : Jaroslav Halak a accordé trois buts ou plus dans quatre de ses sept départs depuis le 7 décembre. Il avait limité l'adversaire à deux buts ou moins à ces cinq sorties précédentes.

4. Penguins de Pittsburgh (26-12-5)
Total de points : 98
La semaine dernière : 6e

Un retour imminent… peut-être : Sidney Crosby (muscle du tronc) a raté un 26e match cette saison, mardi soir, alors que les Penguins entreprenaient une série de trois matchs à l'étranger. Le vétéran attaquant s'est toutefois entraîné avec ses coéquipiers en matinée, bien qu'il n'ait pas pris part aux exercices impliquant des trios. Reste que l'entraîneur Mike Sullivan n'a pas exclu la possibilité que son capitaine revienne au jeu en fin de semaine, alors que les Penguins joueront au Colorado vendredi et en Arizona dimanche. Par ailleurs, l'équipe affiche un dossier de 16-6-4 en l'absence de Crosby cette saison.

5. Islanders de New York (27-12-3)
Total de points : 96
La semaine dernière : 4e

Le trio BBB : Anthony Beauvillier est utilisé aux côtés de Mathew Barzal, le meilleur marqueur de l'équipe, et Josh Bailey depuis trois matchs, et c'est sans doute pour l'aider à le secouer de sa torpeur que l'entraîneur Barry Trotz a pris cette décision puisque l'attaquant québécois de 22 ans n'a récolté qu'une mention d'aide à ses 10 derniers matchs et il affiche un différentiel de moins-9 à ses huit dernières sorties.

é-6. Avalanche du Colorado (25-15-4)
Total de points : 79
La semaine dernière : 5e

De sommet en sommet : Samuel Girard a récolté neuf mentions d'aide à ses cinq derniers matchs et il a présenté un différentiel de plus-5 durant cette séquence. Le jeune défenseur a 23 points en 44 matchs jusqu'ici cette saison (dont 22 passes), si bien que celui qui en est à sa troisième saison dans la LNH se trouve déjà à quatre points de son sommet en carrière de 27, qu'il a établi l'hiver dernier (quatre buts, 23 passes).

Video: COL@TBL: Jost décoche après une passe de Girard

é-6. Lightning de Tampa Bay (25-13-4)
Total de points : 79
La semaine dernière : 13e

McDonagh vit dans le mystère : Le défenseur Ryan McDonagh s'est blessé au haut du corps à l'occasion du match de samedi, contre les Sénateurs d'Ottawa, et il n'a pas joué depuis. L'entraîneur Jon Cooper a indiqué mardi que son état de santé progresse, mais la date de son retour au jeu reste indéterminée.

8. Golden Knights de Vegas (24-16-6)
Total de points : 71
La semaine dernière : 8e

Le moral bas, la blessure aussi : Jonathan Marchessault a raté les trois derniers matchs des Golden Knights en raison d'une blessure au bas du corps. L'attaquant de 30 ans s'est néanmoins entraîné lundi et on a attendu jusque dans les minutes précédant la rencontre de mardi pour décider s'il allait enfiler les patins ou non.

9. Maple Leafs de Toronto (24-15-6)
Total de points : 67
La semaine dernière : 10e

Ça s'améliore pour Spezza : Récemment utilisé à l'aile d'un quatrième trio pivoté par Frédérik Gauthier, Jason Spezza se retrouve maintenant au centre du troisième trio, pendant que Gauthier a été muté à l'aile de la quatrième unité. Presque toujours limité à moins de 10 minutes de jeu par match en décembre, Spezza a eu droit à plus de 10 minutes de temps de glace à ses six dernières rencontres.

é-10. Coyotes de l'Arizona (25-16-4)
Total de points : 52
La semaine dernière : 14e

Optimisme digne d'un Demers : Les Coyotes continuent de gagner même s'ils ont maintenant perdu les services de leurs deux gardiens réguliers. Darcy Kuemper et Antti Raanta sont tous deux blessés au bas du corps et le premier sera absent au moins jusqu'à la pause du Match des étoiles, tandis que le deuxième, qui s'est blessé en fin de semaine, s'est entraîné mercredi matin mais n'enfilera pas l'uniforme jeudi soir. Malgré le contexte difficile, le défenseur Jason Demers affiche un optimisme digne… de Jacques Demers : « On a droit à un peu d'adversité en raison de blessures, mais je pense qu'on a très bien géré ça. Les gars ont répondu à l'appel quand il le fallait. Et il y a encore de l'adversité à venir. Nous avons perdu deux de nos gardiens, alors il faut s'assurer que notre approche, qui est très défensive, reste la même. »

é-10. Stars de Dallas (25-14-4)
Total de points : 52
La semaine dernière : 12e

Quand ça va mal... Le défenseur John Klingberg, qui est blessé au bas du corps, a raté les deux derniers matchs des siens et il représente un cas douteux en vue du match de jeudi à Anaheim, a indiqué l'entraîneur des Stars Rick Bowness. Le Suédois de 27 ans affiche un différentiel de moins-9 cette saison et il est le seul défenseur des Stars avec une fiche négative à ce chapitre.

12. Hurricanes de la Caroline (25-16-2)
Total de points : 44
La semaine dernière : 7e

Bravo, Aho ! Sebastian Aho est le meilleur buteur des Hurricanes avec 23 filets et à son rythme actuel, le Finlandais de 22 ans qui en est à sa quatrième saison dans la LNH va dépasser le plateau des 40 buts pour la première fois de sa carrière. Il a inscrit un sommet personnel de 30 buts, l'hiver dernier.

Video: MTL@CAR: Aho frappe la rondelle au vol en A.N.

13. Jets de Winnipeg (24-16-4)
Total de points : 21
La semaine dernière : 11e

Un de perdu, un de (bientôt) retrouvé : Le défenseur Dmitry Kulikov a raté un 18e match de suite, mercredi, en raison d'une blessure au haut du corps, mais celui qui est absent depuis le 29 novembre semble disposé à revenir au jeu en vue du duel de jeudi soir à Boston. L'autre ancien défenseur de la LHJMQ chez les Jets, Nathan Beaulieu (bas du corps), a quant à lui vu son nom être inscrit sur la liste des joueurs blessés à long terme, plus tôt cette semaine, alors qu'on s'attendait à ce qu'il doive s'absenter pendant au moins tout le mois de janvier.

14. Flyers de Philadelphie (23-15-6)
Total de points : 20
La semaine dernière : 9e

Du grand Couturier : La dernière fois que Sean Couturier a été blanchi deux matchs de suite ou plus remonte aux rencontres du 19 et 21 novembre. Depuis, l'ancien attaquant des Voltigeurs de Drummondville dans la LHJMQ a récolté 21 points (six buts, 15 passes) en 22 matchs, un sommet chez les Flyers durant cette période, à égalité avec Jakub Voracek (quatre buts, 17 passes). Il a par ailleurs été le seul attaquant des Flyers qui a été utilisé pendant plus de 20 minutes par match (20:43).

Video: PHI@VGK: Couturier marque sur le retour

15. Canucks de Vancouver (23-16-4)
Total de points : 19
La semaine dernière : 15e

Hughes, ça rime avec... Le défenseur recrue Quinn Hughes est le joueur le plus occupé chez les Canucks depuis le 1er décembre, lui qui obtient 22:58 de temps de glace par match en moyenne depuis cette date, soit un tout petit peu plus qu'Alexander Edler (22:23). En fait, Hughes est le joueur de première année le plus sollicité dans la LNH durant cette période de temps. Comme quoi Hughes, ça rime vraiment avec le verbe 'use' (utiliser) !

16. Oilers d'Edmonton (23-17-5)
Total de points : 12
La semaine dernière : 16e

Un répit de la léthargie : La prestation d'un but et une passe d'Alex Chiasson, lundi face aux Maple Leafs, lui a permis de stopper à sept sa série de matchs sans point - sa plus longue léthargie de la saison.

Les équipes qui ont glissé au-delà du 16e rang de notre Super 16 : Aucune

Les autres équipes qui ont reçu des points cette semaine : Flames de Calgary, 9 ; Blue Jackets de Columbus, 8 ; Panthers de la Floride, 2

VOICI COMMENT NOUS LES AVONS CLASSÉS :

ROBERT LAFLAMME, Journaliste principal LNH.com
1. Capitals de Washington (-); 2. Bruins de Boston (-); 3. Blues de St. Louis (-); 4. New York Islanders (+1); 5. Avalanche du Colorado (-1); 6. Penguins de Pittsburgh (+2); 7. Coyotes de l'Arizona (-); 8. Hurricanes de la Caroline (-2); 9. Golden Knights de Vegas (-); 10. Lightning de Tampa Bay (+4); 11. Maple Leafs de Toronto (+1); 12. Jets de Winnipeg (-); 13. Flyers de Philadelphie (-2); 14. Stars de Dallas (-1); 15. Oilers d'Edmonton (-); 16. Canucks de Vancouver (s.o.)

GUILLAUME LEPAGE, Journaliste LNH.com
1. Capitals de Washington (-); 2. Bruins de Boston (+1); 3. Blues de St. Louis (-1); 4. Islanders de New York (-1); 5. Penguins de Pittsburgh (+1); 6. Avalanche du Colorado (-1); 7. Coyotes de l'Arizona (+1); 8. Golden Knights de Vegas (+1); 9. Lightning de Tampa Bay (+5); 10. Stars de Dallas (+1); 11. Maple Leafs de Toronto (+2); 12. Oilers d'Edmonton (+3); 13. Flames de Calgary (+3); 14. Jets de Winnipeg (-2); 15. Flyers de Philadelphie (-5); 16. Blue Jackets de Columbus (s.o.)

NICOLAS DUCHARME, Journaliste LNH.com
1. Capitals de Washington (-); 2. Blues de St. Louis (-); 3. Bruins de Boston (-); 4. Penguins de Pittsburgh (+3); 5. Islanders de New York (-); 6. Lightning de Tampa Bay (+3); 7. Avalanche du Colorado (-3); 8. Maple Leafs de Toronto (+4); 9. Stars de Dallas (+3); 10. Hurricanes de la Caroline (-4); 11. Golden Knights de Vegas (+2); 12. Flyers de Philadelphie (-3); 13. Coyotes de l'Arizona (+1); 14. Jets de Winnipeg (-4); 15. Panthers de la Floride (-); 16. Canucks de Vancouver (s.o.)

SÉBASTIEN DESCHAMBAULT, Directeur de la rédaction LNH.com
1. Capitals de Washington (-); 2. Blues de St. Louis (-); 3. Bruins de Boston (-); 4. Penguins de Pittsburgh (+2); 5. Islanders de New York (-1); 6. Lightning de Tampa Bay (+6); 7. Maple Leafs de Toronto (+4); 8. Golden Knights de Vegas (+1); 9. Avalanche du Colorado (-4); 10. Stars de Dallas (+4); 11. Coyotes de l'Arizona (+2); 12. Hurricanes de la Caroline (-5); 13. Flyers de Philadelphie (-5); 14. Jets de Winnipeg (-4); 15. Canucks de Vancouver (s.o.); 16. Flames de Calgary (s.o.)

JOHN CIOLFI, Producteur senior LNH.com
1. Blues de St. Louis (-); 2. Capitals de Washington (-); 3. Bruins de Boston (-); 4. Maple Leafs de Toronto (+1); 5. Penguins de Pittsburgh (+2); 6. Golden Knights de Vegas (+2); 7. Lightning de Tampa Bay (+5); 8. Islanders de New York (-4); 9. Avalanche du Colorado (-3); 10. Stars de Dallas (+1); 11. Hurricanes de la Caroline (-1); 12. Jets de Winnipeg (-3); 13. Blue Jackets de Columbus (+2); 14. Canucks de Vancouver (-); 15. Coyotes de l'Arizona (+1); 16. Flames de Calgary (s.o.)

HUGUES MARCIL, Pupitreur LNH.com
1. Capitals de Washington (+1); 2. Blues de St. Louis (-1); 3. Bruins de Boston (-); 4. Islanders de New York (+1); 5. Penguins de Pittsburgh (+1); 6. Lightning de Tampa Bay (+5); 7. Avalanche du Colorado (-3); 8. Stars de Dallas (-); 9. Golden Knights de Vegas (-); 10. Maple Leafs de Toronto (+3); 11. Hurricanes de la Caroline (-4); 12. Coyotes de l'Arizona (+2); 13. Canucks de Vancouver (+2); 14. Flyers de Philadelphie (-4); 15. Jets de Winnipeg (-3); 16. Flames de Calgary (s.o.)

PHILIPPE LANDRY, Pupitreur LNH.com
1. Capitals de Washington (-); 2. Blues de St. Louis (-); 3. Bruins de Boston (-); 4. Islanders de New York (-); 5. Avalanche du Colorado (-); 6. Penguins de Pittsburgh (-); 7. Golden Knights de Vegas (+3); 8. Lightning de Tampa Bay (+6); 9. Coyotes de l'Arizona (-1); 10. Maple Leafs de Toronto (+3); 11. Hurricanes de la Caroline (-4); 12. Stars de Dallas (+1); 13. Canucks de Vancouver (s.o.); 14. Oilers d'Edmonton (+1); 15. Flyers de Philadelphie (-5); 16. Flames de Calgary (-)

MARC TOUGAS, Collaborateur indépendant LNH.com
1. Capitals de Washington (+2) ; 2. Blues de St. Louis (-1) ; 3. Penguins de Pittsburgh (+1) ; 4. Bruins de Boston (+1) ; 5. Lightning de Tampa Bay (+5) ; 6. Islanders de New York (-4) ; 7. Golden Knights de Vegas (+1) ; 8. Maple Leafs de Toronto (+1) ; 9. Avalanche du Colorado (-3) ; 10. Coyotes de l'Arizona (+4) ; 11. Stars de Dallas (+1) ; 12. Hurricanes de la Caroline (-5) ; 13. Canucks de Vancouver (+2) ; 14. Blue Jackets de Columbus (+2) ; 15. Oilers d'Edmonton (s.o.) ; 16. Flames de Calgary (s.o.)

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.