Skip to main content

CMJ: Alexis Lafrenière jouera contre la Slovaquie

L'attaquant québécois a pris part à l'entraînement d'Équipe Canada junior et sera de retour au jeu

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

OSTRAVA, République tchèque - Il faut croire que les souhaits de la nouvelle année des dirigeants de Hockey Canada n'ont pas mis trop de temps à se réaliser : trois jours après avoir subi une blessure au genou gauche qui semblait bien inquiétante, Alexis Lafrenière sera de retour au jeu pour le match des quarts de finale contre la Slovaquie, jeudi.

Alors que tous les signes indiquaient qu'on ne le reverrait plus en action d'ici la fin du Championnat mondial junior, voilà que le miracle attendu s'est produit. Le capitaine de l'Océanic de Rimouski s'est entraîné en compagnie de ses coéquipiers en plus de faire un peu de temps supplémentaire, mercredi, et on a jugé qu'il serait en mesure d'enfiler l'uniforme.

Ce n'est pas surprenant compte tenu de la manière dont il patinait et avec laquelle il effectuait des virages brusques avec aisance.

Tweet from @GLepageLNH: Des signes encourageants pour Alexis Lafreni��re. Il semble bien �� l���aise. 🇨🇦#MondialJunior pic.twitter.com/Njz5o7wrD5

« Il avait l'air assez bien », a déclaré l'entraîneur adjoint Mitch Love, qui a été délégué pour discuter de la situation après l'entraînement alors que la nouvelle de son retour n'avait pas été confirmée.

« C'est évidemment une autre étape et c'est un pas dans la bonne direction pour un éventuel retour au jeu. Il avait l'air bien content et excité de retrouver ses coéquipiers sur la glace. Je sais que c'est difficile pour ces jeunes d'être tenus à l'écart quand une blessure comme ça survient. »

Rappelons que l'attaquant avait dû être escorté jusqu'au vestiaire au tout début de la deuxième période du match contre les Russes, samedi, après avoir été victime d'une blessure à la jambe gauche lorsque son patin est resté planté dans la glace pendant une chute. Malgré les apparences, il n'avait subi aucune déchirure ni de fracture.

À LIRE AUSSI: Le Canada se paie facilement les Tchèques | Cinq choses à retenir du CMJ: Jour 6

À l'entraînement, Lafrenière portait la même couleur de chandail que les trois joueurs du premier trio - Connor McMichael, Barrett Hayton et Nolan Foote - et son retour au jeu signifie que McMichael sera relégué sur un autre trio.

« S'il revient au jeu, ce sera énorme pour nous, a fait valoir l'attaquant Dylan Cozens. On sait tous quel genre de joueur il est. Alexis est incroyable et il peut faire la différence dans un match. Il est une menace chaque fois qu'il saute sur la patinoire. »

Une menace sur la patinoire et un des leaders de cette équipe, assurément. Il ne porte peut-être pas de lettre sur son chandail, mais ce qu'on entend à son sujet est fort positif. Si l'on en croit le défenseur Kevin Bahl sur paroles, Lafrenière a continué d'amener la même énergie positive à l'équipe dans les derniers jours malgré tout ce qui se passait autour de lui.

« Il joue un rôle important dans ce vestiaire, a-t-il affirmé. Il a toujours le sourire et il blague avec tout le monde. Ça ne l'a pas empêché de le faire même s'il était blessé. C'est un rassembleur. »

Considéré comme le potentiel premier choix du prochain repêchage de la LNH, Lafrenière a récolté un but et trois aides à son seul match complet du tournoi - une victoire de 6-4 contre les États-Unis. Il totalise 70 points en 32 matchs avec l'Océanic de Rimouski dans la LHJMQ.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.