Skip to main content

Pettersson pourrait affronter les Oilers

Le joueur de centre recrue, qui est réévalué quotidiennement, a raté trois parties en raison d'une entorse au genou droit

par LNH.com @LNH_FR

Elias Pettersson pourrait être de retour au jeu pour les Canucks de Vancouver quand ils accueilleront les Oilers d'Edmonton, mercredi au Rogers Arena (22 h HE, SNP, SNW, NHL.TV).

« Il a eu une bonne séance de patinage aujourd'hui », a déclaré l'entraîneur des Canucks Travis Green, mardi, à propos du joueur de centre recrue, qui a raté trois parties en raison d'une entorse au genou droit. « Je pense que ç'a duré environ 40 minutes. Il patinera de nouveau demain, et on espère qu'il pourra patiner avec toute l'équipe demain. Son cas est maintenant réévalué quotidiennement. »

Quand on lui a demandé si Pettersson pourrait jouer mercredi, Green a mentionné qu'il « n'écarte aucun scénario actuellement. »

À LIRE AUSSI : Course aux trophées : Pettersson seul dans son mondeChabot s'approche d'un retour à Ottawa

Pettersson s'est blessé lors d'une collision avec l'attaquant des Canadiens de Montréal Jesperi Kotkaniemi à 5:44 de la deuxième période dans un revers de 2-0 à Montréal le 3 janvier.

Pettersson a patiné pendant 10 minutes, vendredi, pour la première fois depuis sa blessure et il a patiné encore plus longtemps après l'entraînement des Canucks, samedi, en compagnie de l'entraîneur d'habiletés des Canucks Glen Carnegie.

Samedi, Green avait dit que Pettersson ne jouerait pas s'il n'est pas à 100 pour cent.

« Il veut jouer et nous voulons qu'il joue, avait mentionné Green. Mais nous n'allons pas précipiter les choses et risquer quoi que ce soit, car il ne se déplace pas encore parfaitement. Nous allons faire les choses de la bonne façon avec lui. »

Pettersson, le cinquième choix au total du repêchage 2017 de la LNH, mène les marqueurs des Canucks avec 42 points (22 buts, 20 mentions d'aide) en 38 matchs, et il mène les marqueurs chez les recrues de la LNH.

« Évidemment, le retour de Pettersson nous donnera plus d'options », a expliqué Green.

Les Canucks (21-21-5, 47 points) sont à égalité avec les Oilers (22-21-3), le Wild du Minnesota (22-20-3) et les Ducks d'Anaheim (19-18-9) pour la deuxième place de quatrième as donnant accès aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley dans l'Association de l'Ouest. Cette position appartient officiellement au Minnesota, car l'équipe a disputé un match de moins qu'Edmonton et Anaheim, et deux de moins que Vancouver.

Video: VAN@CGY: Pettersson bat Rittich d'un tir précis

La présence de Pettersson dans la formation, mercredi, donnerait un coup de pouce aux Canucks, qui montrent un dossier de 1-2-1 à leurs quatre dernières rencontres après avoir remporté neuf de leurs 13 parties précédentes (9-3-1). Vancouver a été blanchi trois fois au cours de leurs six derniers matchs.

« On dirait bien que ça va être un match important », a affirmé le centre des Canucks Bo Horvat. « Nous sommes à égalité au chapitre des points, donc le match de demain en sera un de quatre points. Nous avons besoin de ces points. Nous avons eu un entraînement intense aujourd'hui, donc nous serons prêts demain. »

* Avec la contribution du correspondant NHL.com Kevin Woodley

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.