Skip to main content

Les Sharks mordent encore les Kings

Pavelski inscrit un troisième but en deux matchs, Jones réalise 27 arrêts et San Jose et retourne à la maison en avance 2-0 dans la série

par Abbey Mastracco / Correspondante LNH.com

LOS ANGELES - Joe Pavelski a enfilé son troisième but en deux matchs et Martin Jones a repoussé 27 des 28 tirs dirigés vers lui, samedi, dans une victoire de 2-1 des Sharks de San Jose contre les Kings de Los Angeles au Staples Center à l'occasion du deuxième match de leur série du premier tour dans l'Association de l'Ouest.

San Jose mène la série deux matchs à zéro et disputera la troisième rencontre lundi à domicile au SAP Center (22 h 30 (HE); TVA Sports, CBC, NBCSN, PRIME, CSN-CA).

 

Comme ce fut le cas dans le match no 1, les Sharks ont été capables de rivaliser avec la robustesse des Kings.

« Ce fut un match âprement disputé, un match pour hommes, a noté l'entraîneur des Sharks Peter DeBoer. Il y a eu plusieurs contacts physiques, plusieurs batailles, les deux équipes se sont pleinement investies, et j'ai trouvé que nous joueurs ont fait de l'excellent travail afin de répondre présent dans ce genre de rencontre. »

Pavelski, qui a inscrit deux filets dans la victoire de 4-3 des Sharks lors du premier match, a marqué à 3:37 de la première période à l'occasion du premier tir au but réussi par San Jose au cours de la rencontre de samedi. À l'issue d'un jeu qui a avorté, il s'est retrouvé seul dans le cercle droit des mises en jeu, a saisi une rondelle libre et a décoché un tir des poignets qui a abouti dans le haut du filet du côté rapproché de la cage protégée par le gardien Jonathan Quick. Pavelski donnait ainsi les devants 1-0 aux siens.

« Il s'agit de l'un de nos meilleurs départs contre cette équipe, a mentionné Pavelski. Lorsque vous marquez les premiers, c'est toujours positif. C'est bien de voir les joueurs se pousser les uns les autres. Plusieurs trios ont créé des chances de marquer, et nous avons provoqué plusieurs punitions en cours de route. Ce fut profitable et nous avons bénéficié de notre momentum. »

San Jose a continué d'appliquer de la pression sur Los Angeles tout au long du premier engagement et a failli marquer de nouveau après que Dwight King eut été pénalisé pour rudesse à 17:45. Les Sharks ont obtenu plusieurs occasions de marquer de qualité durant le jeu de puissance, mais Quick a effectué trois arrêts et le défenseur Luke Schenn a réussi à placer sa jambe devant un autre tir pour empêcher un but.

Mais les Sharks, qui ont présenté le troisième meilleur avantage numérique dans la LNH pendant la saison régulière, ont capitalisé après que Tyler Toffoli eut été puni pour rudesse et que Milan Lucic eut été chassé pour assaut à 8:14, donnant à San Jose l'occasion de jouer à cinq contre trois pendant deux minutes. Ils ont eu besoin de 30 secondes pour porter le score 2-0. Quick a alors glissé loin de son filet pour arrêter le tir d'un angle restreint décoché par Pavelski du cercle gauche des mises en jeu, mais Logan Couture a foncé sur le retour et marqué dans un filet complètement libre.

Jones s'est retrouvé sous pression pendant une bonne partie de la troisième période, et les Kings ont marqué en avantage numérique alors qu'il restait 5:01 à éciouler. Vincent Lecavalier s'est retrouvé fin seul du côté droit de l'enclave et a poussé une rondelle libre au fond du filet à la suite d'une mêlée à l'embouchure de la cage. Ce but a mis fin à une séquence sans but de 77:41 des Kings depuis que Trevor Lewis a marqué tard en deuxième période lors du premier match de la série.

Les Kings n'ont toutefois décoché qu'un autre tir au but par la suite.

Quick a complété la soirée avec 21 arrêts.

Les Kings ont réintégré l'attaquant Marian Gaborik dans leur formation, samedi. Il a eu droit à 14:32 de temps de glace et a décoché quatre tirs au but à sa première sortie depuis qu'il s'est blessé au genou droit le 12 février.

 

En voir plus