Skip to main content

Les Sharks devront encore se passer de Thornton

L'attaquant des Sharks n'est pas de l'alignement partant, mais Kane et Donskoi y sont

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

SAN JOSE - Les Sharks devront patienter encore un peu avant de pouvoir compter sur les services de Joe Thornton.

Même si l'entraîneur Peter DeBoer n'avait pas écarté la possibilité d'envoyer le gros attaquant dans la mêlée en matinée, le vétéran a été rayé de la formation juste avant le quatrième match de la série de deuxième tour face aux Golden Knights de Vegas, mercredi (22 h (HE); TVAS, SN).

Blessé au genou droit le 23 janvier dans un match face aux Jets de Winnipeg, le vétéran de 38 ans a subi une arthroscopie, deux jours plus tard. Il est à l'écart du jeu depuis 99 jours.

Evander Kane et Joonas Donskoi, qui avait raté le dernier match, seront de la formation des Sharks, qui tenteront d'éviter de se retrouver au bord du gouffre, eux qui tirent de l'arrière 2-1 dans la série.

À LIRE: Les « Négligés Dorés » sont devenus les Golden Knights | Carnet de bord: Pierre-Édouard Bellemare, match no 3

Thornton s'était entraîné en compagnie de Joe Pavelski sur le premier trio des Sharks, ce qui a mis en marche la machine à rumeurs. DeBoer a toujours dit que son état de santé était évalué quotidiennement et que son statut n'avait pas changé. Le refrain a été légèrement modifié, mercredi matin.

« Une décision sera prise avant le match. C'est assez simple », avait répondu l'entraîneur lorsqu'il a été questionné à propos de la disponibilité de Thornton.

DeBoer a par ailleurs décidé d'effectuer un changement à sa première paire de défenseurs en envoyant le jeune Joakim Ryan aux côtés de Brent Burns au détriment du vétéran Paul Martin. Ryan a disputé 63 matchs en saison régulière, mais n'a pas joué depuis le 16 mars.

L'énigme Fleury

Malgré le retour de Donskoi et l'arrivée de Ryan, le défi des Sharks demeurera le même : trouver le moyen de battre Marc-André Fleury. Le gardien québécois montre un dossier de 6-1, une moyenne de buts alloués de 1,23 et un taux d'efficacité de ,960 depuis le début des séries.

Il a signé un jeu blanc face aux Sharks et n'a accordé que sept buts sur 122 lancers. En trois rencontres, la troupe de DeBoer n'a jamais dirigé moins de 33 tirs sur le filet des Golden Knights - leur seule victoire est survenue dans le match no 2 quand ils ont tiré à 47 reprises.

Video: VGK@SJS, #3: Fleury vole Couture en surtemps

« Fleury joue très bien, a déclaré l'attaquant Logan Couture, qui s'est fait voler un but en prolongation lors du dernier match. Il fait les premiers arrêts. Nous devons mettre de la circulation devant lui et profiter de nos secondes chances. Nous devons commencer à profiter de nos occasions. »

De l'autre côté, les Golden Knights sont bien conscients que Fleury leur a permis de bien s'en tirer jusqu'ici dans cette série. Ils tenteront d'ailleurs d'alléger sa tâche, mercredi.

« Nous sommes habitués à ce qu'il fasse des miracles et nous le tenons parfois pour acquis, a déclaré le défenseur Brayden McNabb. Nous le laissons à lui-même un peu trop souvent. »

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.