Skip to main content

Les Blues défont les Canadiens pour une cinquième fois de suite

Hutton réalise 33 arrêts pour signer une huitième victoire à ses dix derniers départs

par Louie Korac / Correspondant NHL.com

ST. LOUIS - Carter Hutton a réalisé 33 arrêts pour permettre aux Blues de St. Louis de l'emporter 3-1 contre les Canadiens de Montréal, mardi, au Scottrade Center.

Ivan Barbashev, Patrik Berglund et Alexander Steen ont compté pour St. Louis (31-18-3), qui a remporté trois victoires consécutives et cinq de ses six derniers matchs. Les Blues ont maintenant défait les Canadiens cinq fois d'affilée.

Hutton a accordé deux buts à ses trois derniers départs et il a repoussé 94 lancers au cours de cette séquence pour conserver un pourcentage d'arrêts de ,979.

« C'est grâce à l'équipe, aussi, a indiqué Hutton. On joue bien. Je pense que je surprends tout le monde parce que je joue plus souvent que d'habitude. Avant, je jouais bien une fois toutes les deux semaines. Maintenant, tout le monde en parle.

« Je pense que je suis toujours le même gardien, mais je joue plus souvent et j'ai plus confiance en mes moyens. »

Hutton présente une fiche de 8-1-1 à ses 10 derniers départs lors des 12 dernières parties des Blues et il a conservé une moyenne de buts alloués de 1,72 et un pourcentage d'arrêts de ,942. L'entraîneur des Blues Mike Yeo voit un joueur qui ne veut pas céder sa place devant le filet.

« C'est ce que je vois, a affirmé Yeo. C'est un mélange de confiance et de désir de rester devant la cage. Il fait de l'excellent travail. »

Charles Hudon a marqué, alors que Carey Price a effectué 28 arrêts pour les Canadiens (20-24-6), qui ont subi un deuxième revers de suite et qui ont perdu quatre de leurs six dernières parties.

Les Canadiens ont commencé le match en lion. Ils ont dominé les Blues 11-0 au chapitre des lancers avant que St. Louis obtienne son premier tir au but à 2:57 de la fin de la première période, mais ils ont été incapables de percer la muraille de Hutton.

Video: Résumé: Les Canadiens impuissants face aux Blues

« Il a très bien joué. On a eu beaucoup de chances de marquer tôt dans la partie, mais on n'a pas été capables de le déjouer », a mentionné le capitaine des Canadiens Max Pacioretty. « Puis, ils ont compté et ils ont trouvé leur rythme. On n'a pas réussi à battre leur gardien assez tôt pour se donner une chance de gagner. »

Barbashev s'est emparé d'une rondelle libre en zone neutre et a déjoué Price avec un tir des poignets du haut du cercle droit à 4:38 du deuxième tiers pour donner les devants 1-0 à St. Louis.

« Pour être franc, j'ai été un peu chanceux, a admis Barbashev. Le disque a abouti directement sur mon bâton à la ligne rouge et j'ai utilisé le défenseur comme écran. J'imagine que [Price] ne l'a pas vu. »

Berglund a doublé l'avance des siens à 2-0 en poussant le retour du lancer des poignets du cercle droit de Tage Thompson dans le fond du filet à 5:14 de la troisième période.

Il s'agissait d'un cinquième filet pour les Blues en 12 supériorités numériques lors de leurs quatre dernières rencontres.

« Ç'a été un but très facile, a révélé Berglund. [Thompson] a fait un beau jeu, il a décoché un bon lancer et je me suis retrouvé dans l'enclave au bon moment. La rondelle a abouti sur mon bâton. »

Steen a porté le pointage à 3-0 avec un but dans un filet désert en infériorité numérique. Puis, Hudon a fait disparaître le jeu blanc de Hutton en comptant en avantage numérique à 1:07 de la fin du match.

But du match

Le but de Barbashev à 4:38 du premier engagement.

Video: TBL@WPG: Barbashev bat Price d'un tir précis

Arrêt du match

L'arrêt de Hutton devant Artturi Lehkonen à 8:45 de la première période.

Video: MTL@STL: Hutton vole Lehkonen deux fois de suite

Jeu du match

Le but de Berglund à 5:14 de la troisième période.

Video: MTL@STL: Berglund expédie un retour dans le filet

Ce qu'ils ont dit

« On ne veut pas de victoires morales, on veut des points. On a besoin de trouver des réponses parmi nous pour redécouvrir comment gagner des matchs. » -- Le capitaine des Canadiens Max Pacioretty

« Cette année, si on compare le nombre de chances de marquer et le nombre de buts qu'on compte, c'est en dessous de la normale. C'est l'histoire de notre saison jusqu'à présent. On doit compter des buts et trouver des moyens de mieux profiter de nos chances que ce qu'on fait depuis le début de l'année. » -- L'entraîneur des Canadiens Claude Julien

« Il a été extraordinaire. Bien sûr, on voudrait qu'il ait la tâche plus facile et qu'il n'ait pas à se surpasser comme ça, mais il faut un bon gardien pour gagner des matchs et en ce moment, il excelle. » -- Le centre des Blues Patrik Berglund au sujet du gardien Carter Hutton

« C'est une équipe qui joue à un rythme élevé, avec beaucoup de vitesse et qui travaille fort. ... J'aurais aimé qu'on décide de lancer plus souvent au début de la partie, mais on a trouvé le moyen d'élever notre niveau de jeu d'un cran et ensuite, tout s'est bien déroulé. » -- L'entraîneur des Blues Mike Yeo

Ce qu'il faut savoir

Le centre des Canadiens Paul Byron a heurté la bande tête première à 2:34 de la fin du troisième vingt, mais il a pu retourner à son vestiaire par ses propres moyens. Le défenseur des Blues Colton Parayko s'est vu décerner une punition majeure pour avoir donné de la bande sur le jeu. Julien ne croit pas que Byron soit grièvement blessé et il aura d'autres nouvelles sur son état mercredi. ... Le but de Berglund était le premier des Blues en avantage numérique contre les Canadiens en 35 occasions, soit depuis le 20 janvier 2010.

La suite

Canadiens : Rendront visite aux Hurricanes de la Caroline jeudi (19 h HE; FS-SE, RDS, TSN2, NHL.TV).

Blues : Rendront visite aux Bruins de Boston jeudi (19 h HE; TVA Sports, SNE, SNO, NESN, FS-MW, NHL.TV).

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.