Skip to main content

Les Blackhawks du présent et du passé réunis

Patrick Kane, Jonathan Toews et Duncan Keith rejoignent sept légendes de Chicago sur la liste des 100 meilleurs joueurs de l'histoire de la LNH

par Dan Rosen @drosennhl / Journaliste principal NHL.com

LOS ANGELES - Ce n'est pas que Jonathan Toews avait besoin d'un autre rappel de ce qu'il représente sur une base quotidienne, mais il en a eu un autre vendredi, alors qu'il a fait partie des 10 joueurs des Blackhawks de Chicago, trois de l'édition actuelle et sept anciens, sur la liste des 100 plus grands joueurs de l'histoire de la LNH.

« Je ne sais vraiment pas comment le décrire, a mentionné Toews. Je suis honoré. Je suis flatté. Je veux me laisser le savourer, mais une autre partie de moi me dicte de demeurer humble. »

Toews a été rejoint par ses coéquipiers Patrick Kane et Duncan Keith ainsi que par les légendes des Blackhawks Bobby Hull, Tony Esposito, Chris Chelios et Denis Savard sur la scène du Microsoft Theater au cours du gala NHL100 présenté par GEICO, où les 67 derniers joueurs de cette liste de 100 ont été dévoilés.

Stan Mikita a également été sélectionné parmi ces 67 joueurs vendredi, mais il ne pouvait être sur place. L'ancien gardien de Chicago Glenn Hall et l'attaquant Max Bentley faisaient quant à eux partie de la première liste de 33 joueurs qui a été dévoilée le 1er janvier.

« Nos Hawks forment une équipe assez spéciale », a déclaré Esposito.

Mikita, Hull, Esposito, Hall, Chelios, Bentley et Savard ont été intronisés au Temple de la renommée du hockey. Kane, Toews et Keith sont bien partis pour les y rejoindre.

« C'est quelque chose de spécial pour une équipe qui possède une histoire comme celle des Blackhawks, a noté Toews. Faire partie d'une des six équipes originales dans cette ville, dont les racines remontent aussi loin, de porter ce chandail, de ressentir cette énergie, cette histoire, cette richesse… c'est spécial. Pour nous, d'avoir disputé la moitié de notre carrière et d'être nommés dans la même conversation que Tony O, Bobby Hull, Stan et Denis, c'est fou. Je ne pense pas, même si je joue encore dans dix ans, que je vais croire que je pourrais voir mon nom à côté du leur. »

Ce qui est drôle à ce propos, c'est que Savard a admis qu'il ne pouvait croire qu'il était sur la même liste que des joueurs comme Toews, Kane et Keith, des joueurs qu'il a dirigés avant qu'ils remportent la Coupe Stanley à trois occasions et qu'ils obtiennent le trophée Conn Smythe.

Savard a été l'entraîneur des Blackhawks pendant des portions de calendrier entre 2006 et 2008. Sa seule campagne complète, 2007-08, était la saison recrue de Kane et de Toews. Keith en était déjà à sa troisième saison. Savard les appelle toujours les « jeunes » quand il parle d'eux.

« Ce que ces jeunes ont déjà accompli, trois conquêtes de la Coupe Stanley, le Conn Smythe, le Art Ross ¬- c'est si difficile à faire, a commenté Savard. Je sais qu'ils sont des joueurs de hockey et qu'ils doivent se présenter tous les soirs, c'est ce qu'ils font, mais c'est difficile d'être sous les projecteurs comme ça chaque jour. »

Savard a dit qu'il avait demandé à Kane de prendre une photo avec lui, et il voulait être devant, parce que celle-ci « sera pour la postérité ».

Il espère que Kane la chérira encore dans des dizaines d'années.

« J'ai pointé Bobby et je lui ai dit : "Ce sera moi dans 20 ans et tu seras moi dans 20 ans", a ajouté Savard. "Penses-y parce que tu seras rendu là avant même de le réaliser". »

Pour l'instant, ils sont tous ensemble, les sept joueurs des Blackhawks présents à la soirée et les trois autres qui ne pouvaient assister à la cérémonie, sur la liste la plus prestigieuse jamais publiée par la LNH.

Ils n'avaient pas besoin d'un autre honneur pour démontrer ce qu'ils représentent à Chicago, mais ils en ont eu un - et tout un.

« Ce sont les Blackhawks, c'est toute une tradition, a commenté Keith. C'est la ville, les gens de l'Illinois et tous les gens qui soutiennent le logo. C'est une famille, une grosse famille. De faire partie du top 100 avec ces gars et de représenter les Blackhawks, c'est tout un honneur. »

En voir plus