Skip to main content

Le Tricolore va s'attarder à peaufiner des détails

Claude Julien ne virera pas la cabane à l'envers après la défaite de mercredi

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

MONTRÉAL - Claude Julien ne virera pas la cabane à l'envers après la défaite des Canadiens de Montréal, mercredi. L'entraîneur a parlé d'apporter des ajustements plutôt que des changements à l'issue de la victoire de 2-0 des Rangers de New York, dans le premier match de la série de premier tour entre les deux équipes de l'Association de l'Est.

« Nous pouvons être meilleurs dans quelques aspects, a-t-il affirmé. Il n'y a rien que les Rangers ont fait qui nous a pris par surprise. »

Le principal aspect que le Tricolore cherchera à améliorer, c'est de remporter plus de batailles le long de la bande. Les Rangers ont clairement été plus habiles à récupérer la rondelle dans les luttes individuelles.

« Il faut que nous soyons plus affamés », a avancé l'attaquant Phillip Danault. « Comme groupe, nous n'étions pas aussi forts le long des bandes et nous avons perdu plusieurs batailles. C'est ce qui nous a fait mal. Les mises au jeu sont également très importantes et nous devrons travailler là-dessus. »

Le CH a eu l'avantage à ce chapitre en première période, avec un taux d'efficacité de 71 pour cent, mais ils ont vu les Rangers se donner l'avance sur une mise au jeu remportée par Tomas Plekanec.

Les Rangers se sont ressaisis au rayon des mises au jeu. À la conclusion de la soirée, les deux équipes étaient à 50 pour cent d'efficacité.

Julien a fait le même constat que Danault en ce qui a trait aux batailles.

« Au bout du compte, des détails ici et là ont fait la différence. Nous avons connu une excellente première période et nous tirions de l'arrière à la fin. Nous aurions dû avoir l'avance. Ce que vous devez faire en séries, c'est de garder votre sang-froid et faire face à l'adversité. Vous vous retroussez les manches et vous vous remettez à la tâche. » 

Le gardien Carey Price a avancé que l'équipe a intérêt à éviter d'écoper des pénalités.

« À quelques reprises, nous avons écopé de pénalités qui sont venues casser le rythme. Nous devons les minimiser. »

Price a avoué avoir été pris quelque peu de court par le tir du revers de Tanner Glass.

« Il a mis du bois dessus, c'était un bon tir. Je ne pensais pas à ce moment qu'il ferait la différence. On doit donner beaucoup de mérite aux Rangers. Ils ont été formidables. » 

Le gardien a dit voir beaucoup d'aspects positifs, malgré la défaite.

« Nous avons très bien joué, suffisamment pour l'emporter. Nous devons continuer comme ça, la chance va finir par nous favoriser », a-t-il souligné, en rendant hommage à son rival Henrik Lundqvist.

« Ce n'est qu'un match. C'est une série quatre de sept. Nous aurions voulu gagner 16 matchs de suite, mais nous savions que ça n'arriverait pas », a ajouté Price en disant s'attendre à une série au cours de laquelle il se marquera peu de buts.

Julien a dit ne pas être préoccupé par le manque de finition à l'attaque de ses troupiers. Il a relevé qu'en séries éliminatoires les matchs sont habituellement à bas pointages, comme ç'a été le cas à travers la LNH mercredi.

« Je regarde le nombre d'occasions que nous avons eues et ce que nous pouvons faire pour les concrétiser. Je ne crois pas que ce soit un souci de groupe pour nous. » 

Il a trouvé que l'équipe avait créé de bonnes occasions en supériorité numérique.

« C'était une question de finition pour nous ce soir. »

L'entraîneur doit toutefois souhaiter que le défenseur Alexei Emelin puisse effectuer au jeu rapidement. Le duo de défenseurs formé de Nathan Beaulieu et de Nikita Nesterov a éprouvé beaucoup de problèmes, particulièrement en deuxième période.

En voir plus