Skip to main content

La poursuite des 700 buts d'Ovechkin devra attendre un autre match

L'attaquant des Capitals ne pourra pas jouer contre les Canadiens puisqu'il est suspendu pour une rencontre après avoir fait l'impasse sur le Match des étoiles

par Dave Stubbs @Dave_Stubbs / Journaliste NHL.com

MONTRÉAL - Alex Ovechkin est affamé et prêt à amorcer la deuxième moitié de la saison, mais le capitaine des Capitals de Washington devra attendre un match de plus.

À huit buts du plateau des 700 en carrière, Ovechkin ne pourra qu'être un spectateur lundi, alors que son équipe sera de passage à Montréal pour y affronter les Canadiens au Centre Bell (19 h HE, TSN2, NBCSWA, ESPN+, RDS, NHL.TV).

À LIRE AUSSI : Canadiens : « Comme un nouveau départ »Gretzky souhaite voir Ovechkin battre son record de buts

En raison des règles de la LNH, le Russe de 34 ans doit purger un match de suspension pour avoir fait l'impasse sur le Match des étoiles Honda 2020. Lorsqu'il a choisi de prendre part à la dernière rencontre des Capitals avant la pause, une victoire de 6-4 le 18 janvier face aux Islanders de New York lors de laquelle il a marqué trois buts et rejoint Steve Yzerman au neuvième rang des meilleurs buteurs de l'histoire, Ovechkin savait qu'il ne pourrait pas être en uniforme contre Montréal.

« Nous voulons jouer tous les matchs », a dit Ovechkin après le court entraînement de 40 minutes des Capitals, qui étaient arrivés (à Montréal) en début d'après-midi. « J'aime particulièrement Montréal, j'aime jouer dans cet amphithéâtre, mais il n'y a rien que je puisse faire. Ce sont les règles. 

« Je vais rater ce match, mais je pensais au futur, ce qui est le mieux pour moi et pour l'organisation. Le congé a fait du bien, j'ai passé du temps avec ma famille, mon enfant. Juste relaxer et ne pas trop réfléchir, c'était bien. »

Ovechkin a maintenant 692 buts en saison régulière. Maintenant qu'il a rejoint Yzerman, il pourchassera Mark Messier (604), Mike Gartner (708), puis Phil Esposito (717) au sixième rang de tous les temps.

Video: WSH@NYI: Ovi dépasse Lemieux au chapitre des buts

Les discussions se sont enflammées à savoir si Ovechkin avait une chance de rejoindre le record de 894 buts détenu par Wayne Gretzky.

Vendredi, durant les festivités du Temple de la renommée à St. Louis, Gretzky a dit espérer voir Ovechkin battre son record, longtemps considéré comme inatteignable. 

« [Gretzky] m'avait dit ça alors que nous avions soupé ensemble à Los Angeles il y a quelques années, a raconté Ovechkin. C'est plaisant d'entendre [cela] de sa part. J'ai une très bonne relation avec lui, mais il y a encore beaucoup de chemin à faire. »

Ovechkin, qui a amassé 50 points (34 buts, 16 passes) en 49 matchs, entre dans la deuxième moitié de la saison avec un objectif bien simple : « Le plus important est de ne pas se blesser avant les séries. Il faut jouer de la même façon et s'améliorer de jour en jour. Voilà notre état d'esprit », a-t-il relaté.

Les Capitals (33-11-5) sont arrivés à la pause du Match des étoiles en pointant au sommet du classement général de la LNH avec 71 points, un de plus que les Bruins de Boston. 

Ovechkin a toujours eu du succès contre les Canadiens; en 49 matchs de saison régulière, le capitaine des Capitals a inscrit 54 points (32 buts, 22 passes), et 15 de ces buts ont été marqués au Centre Bell.

L'entraîneur de Washington Todd Reirden ne s'attend pas à ce que son équipe ou celle de Montréal jouent « de façon parfaite », chacune des deux formations revenant d'un congé d'une semaine. Mais dans les prochains jours, il voudra compter sur son capitaine autant sur qu'en dehors de la glace.

Video: MTL@WSH: Ovechkin tire sur réception et marque en A.N

« [Ovechkin] continue de trouver des façons différentes de marquer des buts, a dit Reirden. Il continue d'adopter un style de jeu robuste quand c'est le temps - je ne crois pas qu'il cherche à donner des mises en échec autant que dans les années passées - et il est le leader qu'il a toujours été.

« Nous avons besoin de lui pour amener de la passion et de l'énergie. On le voit contre chaque équipe qu'on affronte. Il aime le hockey, il aime jouer, et c'est contagieux au sein du groupe. Il continue d'être lui-même et il fait des choses en arrière-scène cette année en tant que leader dans le vestiaire. Il fait de l'excellent travail à ce niveau. »

Devoir rater un match n'est vraiment pas quelque chose de plaisant pour un joueur aussi motivé et compétitif comme Ovechkin. Devoir le faire à Montréal, une de ses places favorites où jouer, est particulièrement difficile. 

« J'adore jouer contre Montréal, particulièrement dans cet édifice », a dit celui qui a notamment surpassé les marques de grands joueurs du Tricolore comme Jean Béliveau (507 buts), Maurice Richard (544) et Guy Lafleur (560).

« Depuis le premier jour, j'ai toujours aimé jouer contre les Canadiens. L'ambiance, les partisans, tout ici est hockey. »

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.