Skip to main content

Drew Stafford et les Jets ont raison de l'Avalanche

Winnipeg signe un premier gain en trois matchs

par Rick Sadowski / Correspondant LNH.com

DENVER - Drew Stafford a récolté deux buts et une passe pour permettre aux Jets de Winnipeg de l'emporter 4-2 contre l'Avalanche du Colorado au Pepsi Center samedi.


Stafford, qui n'avait pas trouvé le fond du filet à ses huit derniers matchs, a inscrit ses 15e et 16e buts de la saison en deuxième période pour aider Winnipeg à se bâtir une avance de 3-1.

 

Le gardien Michael Hutchinson, qui effectuait son premier départ depuis le 3 janvier, a réalisé 32 arrêts pour les Jets (23-26-3). Hutchinson était venu en relève à Connor Hellebuyck vendredi à Winnipeg dans un revers de 5-3 contre les Hurricanes de la Caroline.

L'Avalanche (27-24-4) montre un dossier de 0-2-1 à ses trois premiers matchs d'un séjour de quatre rencontres à domicile.

Le gardien du Colorado Semyon Varlamov, à son premier départ depuis le 23 janvier, a stoppé 35 rondelles.

Mathieu Perreault a donné aux Jets une avance de 4-2 à 9:17 du troisième tiers. Il s'est amené en zone de l'Avalanche après avoir accepté une passe de Stafford, s'est arrêté et s'est déplacé entre les deux cercles avant de décocher un tir qui est passé au-dessus de l'épaule droite de Varlamov pour inscrire son huitième but de la saison.

L'Avalanche s'est approchée à 3-2 à 14:12 de la période médiane grâce au 24e filet de la saison de Matt Duchene. Le défenseur Andrew Bodnarchuk a remis à Duchene le long de la ligne des buts du côté droit du filet, et ce dernier a touché la cible du côté rapproché.

Stafford a réussi son premier but à 2:54 du deuxième engagement pour briser une égalité de 1-1. Mark Scheifele se trouvait derrière le filet du côté droit lorsqu'il a glissé le disque vers Stafford du côté gauche. Stafford a feinté de lancer avant de se déplacer à sa droite et de battre Varlamov du côté du bloqueur.

Stafford a récidivé du bas de l'enclave en avantage numérique à 10:37. Varlamov a légèrement perdu l'équilibre après que l'attaquant des Jets Andrew Ladd eut entré en contact avec lui avant que le disque ne pénètre dans le but. L'entraîneur de l'Avalanche Patrick Roy a contesté la validité du but, arguant que de l'obstruction avait été commise à l'endroit du gardien.

Lorsque le but a été confirmé, Roy a eu une discussion animée avec l'arbitre Wes McCauley, et l'Avalanche a écopé d'une punition pour conduite antisportive. Le défenseur des Jets Jacob Trouba a été chassé pour avoir accroché huit secondes plus tard, et les deux équipes ont évolué à 4-contre-4 pendant 1:52.

Mikhail Grigorenko a ouvert la marque pour l'Avalanche en supériorité numérique à 5:40 du premier vingt, neuf secondes après le début de la punition au défenseur des Jets Dustin Byfuglien pour avoir fait trébucher Gabriel Landeskog. Jarome Iginla a dirigé un tir du cercle droit, et la rondelle a dévié sur un joueur devant le filet avant de se retrouver sur le bâton de Grigorenko, qui l'a envoyée derrière Hutchinson pour récolter son quatrième filet de la saison.

L'Avalanche montrait un rendement de 3-en-34 sur le jeu de puissance à ses 12 matchs précédents. Les Jets ont accordé un but en avantage numérique dans six de leurs sept dernières parties.

Les Jets ont nivelé le pointage 1-1 à 18:07 grâce au 13e but de Ladd. Byfuglien a décoché un tir de la pointe droite que Varlamov a repoussé, mais il a envoyé le retour avec son bâton directement vers Ladd, qui se trouvait le long de la ligne des buts, et qui a marqué en expédiant le disque à l'intérieur du poteau droit.

Ladd a touché la cible à ses trois derniers matchs.

 

En voir plus